Gervinho

Gervinho
Image illustrative de l'article Gervinho
Gervinho sous le maillot de la Côte d'Ivoire lors de la coupe du monde 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : République populaire de Chine Hebei China Fortune
Numéro 27
Biographie
Nom Gervais Yao Kouassi
Nationalité Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (30 ans)
Lieu Anyama (Côte d'Ivoire)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. Depuis 2005
Poste Allier
Parcours junior
Saisons Club
1998-2002 Drapeau : Côte d'Ivoire ASEC Mimosas
2002-2004 Drapeau : Côte d'Ivoire Toumodi FC
2004-2005 Drapeau : Belgique KSK Beveren
Parcours professionnel 1
Saisons Club M.0(B.)
2005-2007 Drapeau : Belgique KSK Beveren 061 0(14)
2007-2009 Drapeau : France Le Mans UC 72 067 0(14)
2009-2011 Drapeau : France Lille OSC 092 0(36)
2011-2013 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 063 0(11)
2013-2016 Drapeau : Italie AS Rome 088 0(26)
2016- Drapeau : République populaire de Chine Hebei China Fortune 022 00(4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M.0(B.)
2008 Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire olympique 004 00(1)[1]
2007- Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 082 0(22)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 septembre 2017

Gervais Yao Kouassi, dit Gervinho, né le à Anyama, est un footballeur international ivoirien évoluant au poste d'attaquant au Hebei China Fortune FC.

Biographie

Jeunesse et Beveren

Né à Anyama, il commence sa carrière de joueur à l'académie de jeunes de l'ASEC Mimosas sous les ordres de Jean-Marc Guillou. C'est à ce moment-là qu'un éducateur de cette institution lui attribue le surnom de Gervinho (« petit Gervais » en portugais) pour ne pas le confondre avec un autre joueur prénommé Gervais[réf. nécessaire], il gardera ce surnom par la suite. Après cinq saisons, il passe deux ans dans le club de Toumodi FC, en MTN Ligue 2. Il quitte par la suite son pays natal pour rejoindre la Belgique et Beveren, club partenaire de l'ASEC Mimosas. Il retrouve dans le club de Flandre d'autres joueurs ivoiriens comme Boubacar Barry Copa, Emmanuel Eboué, Romaric ou Marco Né. Les résultats sont délicats, le club termine 16e lors des deux premières saisons puis dernier lors de la saison 2006-2007 et est donc relégué en D2 belge.

Le Mans

Durant l'été 2007, il quitte Beveren et signe au Mans. Il marque son premier but en Ligue 1 le 1er décembre de la même année lors du match face à l'AS Nancy-Lorraine (victoire 2-1). Après deux saisons convaincantes sous le maillot sarthois où il devient une des révélations de Ligue 1, il est suivi lors de l'été 2009 par plusieurs clubs européens comme l'Atlético Madrid ou l'Olympique de Marseille[2].

Lille OSC

Le , Gervinho signe un contrat de trois ans en faveur du Lille OSC, le transfert étant évalué à 6,5 millions d'euros[3]. Il commence la saison sur le banc mais gagne petit à petit la confiance de son entraîneur, Rudi Garcia. Ses qualités techniques, sa vitesse et son influence sur le jeu lillois font de lui un joueur important du système de jeu[4]. Au fil des matchs, l'Ivoirien monte en puissance et dévoile ses vrais talents d'attaquant. Meilleur buteur du championnat à la mi-saison (11 buts en 16 matchs), il est auteur de quatre doublés toutes compétitions confondues durant cette même période. Blessé le lors de la 25e journée face au Stade rennais, Gervinho fait un retour tonitruant lors de la 30e journée contre le Montpellier HSC et relance son compteur de buts. Il permet également à son équipe de se hisser dans le haut du classement et devient définitivement un maillon essentiel de l'effectif lillois.

Après une bonne saison 2010-2011 sous le maillot des Dogues qui voit le LOSC remporter le doublé Coupe-championnat, Gervinho termine sa saison sur la septième marche des meilleurs buteurs de Ligue 1 avec 15 buts.

Arsenal

Le , Gervinho signe un contrat « à long terme » avec les Gunners pour un montant indéterminé[5],[6]. Le 13 août, il prend part à son premier match officiel sous le maillot des Gunners lors de la première journée de Premier League face à Newcastle United. Cependant, il est expulsé en fin de rencontre après un début de bagarre avec Joey Barton.

Il marque son premier but en Premier League le lors du match comptant pour la 5e journée face aux Blackburn Rovers (défaite 4-3).

Le 16 mars 2013, Gervinho inscrit un but contre Swansea. Arsenal remporte le match 2-0.

AS Rome

Le , Gervinho signe un contrat de quatre ans à l'AS Rome[7]. Il retrouve son ancien entraîneur à Lille OSC et Le Mans Football Club, Rudi Garcia. Il devient un élément important dans le dispositif de l'AS Rome.

Hebei China Fortune FC

Le , il quitte la Roma pour la Chine et le Hebei China Fortune Football Club contre 18 millions d'euros[8].

En sélection

En 2008, Gervinho est capitaine de la sélection ivoirienne qui participe aux Jeux olympiques se déroulant à Pékin pour lesquels la Côte d'Ivoire est qualifiée pour la première fois de son histoire. Les Éléphants sont éliminés en quarts de finale par le Nigeria (2-0). Il honore sa première sélection en A le face au Qatar (victoire 1-6) et participe à la Coupe d'Afrique des nations 2010 en Angola.

Gervinho est sélectionné parmi les joueurs participant à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Il dispute chaque match de son équipe mais la Côte d'Ivoire est éliminée dès le premier tour.

Au début de 2012, Gervinho fait partie des 23 Ivoiriens qui font le voyage au Gabon et en Guinée équatoriale pour disputer la Coupe d'Afrique des nations. La Côte d'Ivoire échoue en finale à l'issue d'une rencontre nulle et vierge qui voit la Zambie s'imposer aux tirs au but (8-7). Après avoir montré de belles choses tout au long de la compétition, Gervinho fait partie de l'équipe type publiée par la CAF à l'issue du tournoi[9].

Statistiques

Statistiques de Gervinho au 3 septembre 2017[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2005-2006 Drapeau de la Belgique Beveren Jupiler League 32 6 3 - - - - - - - - - - - - - 32 6 3
2006-2007 Drapeau de la Belgique Beveren Jupiler League 29 8 2 - - - - - - - - - - - - - 29 8 2
Sous-total 61 14 5 - - - - - - - - - - - - - 61 14 5
2007-2008 Drapeau de la France Le Mans UC Ligue 1 26 2 3 1 1 0 3 3 0 - - - - 4 0 0 34 6 3
2008-2009 Drapeau de la France Le Mans UC Ligue 1 33 7 3 3 0 0 1 1 0 - - - - 1 0 0 38 8 3
Sous-total 59 9 6 4 1 0 4 4 0 - - - - 5 0 0 72 14 6
2009-2010 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 32 13 3 - - - - - - C3 8 5 0 15 3 1 55 21 4
2010-2011 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 35 15 10 6 2 1 2 1 0 C3 10 0 0 7 3 2 60 21 13
Sous-total 67 28 13 6 2 1 2 1 0 - 18 5 0 22 6 3 115 42 17
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 28 4 5 2 0 0 - - - C1 7 0 2 13 2 3 50 6 10
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 18 5 3 1 0 0 1 0 0 C1 6 2 2 8 5 6 34 12 11
Sous-total 46 9 8 3 0 0 1 0 0 - 13 2 4 21 7 9 84 18 21
2013-2014 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 33 9 10 4 3 0 - - - - - - - 9 3 3 46 15 13
2014-2015 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 24 2 4 - - - - - - C1+C3 6+4 3+2 1+0 14 4 0 48 11 5
2015-2016 Drapeau de l'Italie AS Rome Serie A 14 6 2 - - - - - - C1 5 1 1 4 0 1 23 7 4
Sous-total 71 17 16 4 3 0 - - - - 15 6 2 26 7 4 116 33 22
2016 Drapeau de la République populaire de Chine Hebei China FC CSL 18 3 5 - - - - - - - - - - 4 2 0 22 5 5
2017 Drapeau de la République populaire de Chine Hebei China FC CSL 4 1 1 - - - - - - - - - - 2 0 2 6 1 3
Sous-total 22 4 6 - - - - - - - - - - 6 2 2 28 6 8
Total sur la carrière 326 81 54 17 6 1 7 5 0 - 46 13 6 82 22 18 478 127 79

Palmarès

Aurélien Chedjou et Gervinho lors du défilé du LOSC fêtant la victoire en Coupe de France.

En club

En sélection

Distinctions personnelles

Autres

En 2011, Gervinho fait une apparition dans le clip Chérie Coco du groupe ivoirien Magic System[16].

Depuis le , Gervinho est le président du Sacraboutou Sports de Bondoukou, club de football de 3e division ivoirienne[17].

Notes et références

Références

  1. Statistiques de Gervinho en sélections fifa.com, consulté le 18 juillet 2011
  2. « Gervinho très demandé », lequipe.fr, 7 juillet 2009.
  3. Thomas Chaigne, « Gervinho signe à Lille », fifa.com, 21 juillet 2009.
  4. « Gervinho a fait son trou », football365.fr, 7 décembre 2009.
  5. « Gervinho à Arsenal, c'est fait », lequipe.fr, 18 juillet 2011.
  6. (en) « Gervinho completes his move to Arsenal », site officiel d'Arsenal, 18 juillet 2011.
  7. Gervinho à l'AS Roma, lequipe.fr, 8 août 2013.
  8. Gervinho quitte la Roma pour le Heibei China Fortune FC, www.lequipe.fr, 26 janvier 2016.
  9. Équipe type de la CAN 2012, can.starafrica.com, 14 février 2012.
  10. « Statistiques de Gervinho », sur footballdatabase.eu
  11. David Kalfa, Gervinho élu meilleur joueur africain de L1 2010 rfi.fr, 16 mai 2010
  12. Gervinho élu meilleur joueur africain de Ligue 1 2011 football365.fr, 29 juin 2011
  13. Gervinho a reçu le prix RFI/Marc-Vivien Foé
  14. Gervinho Prix Sport-Ivoire 2011
  15. Site officiel Sport-Ivoire
  16. Losc: Gervinho tourne un clip avec Magic System sur 20minutes.fr, 12 avril 2011
  17. « Sacraboutou Sport de Bondoukou : Gervinho succède à Kouakou Dapa », sur news.abidjan.net,

Annexe