Germain de Paris

Germain de Paris
Saintgermanusofparis.jpg
Fonction
Évêque de Paris
-
Eusèbe ()
Ragnemod ()
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Germanus
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Étape de canonisation
Statue de Saint Germain dans l'église de Saint-Germain-en-Laye

Germain de Paris, également appelé Germain d'Autun, né à Autun en 496, mort à Paris en 576, est un homme d'Église de l'époque mérovingienne, évêque de Paris en 555, fondateur, sous le règne de Childebert Ier, d'une abbaye qui portera ensuite son nom, la future abbaye de Saint-Germain-des-Prés.

Il a été canonisé par l'Église (fête le 28 mai).

Biographie

Né d'Éleuthère et d'Eusébie à Autun, il échappe à la mort lorsqu'il est enfant la mère de son cousin Stratidius veut l'empoisonner pour ravir son héritage, mais la servante donne par erreur le poison à Stratidius[1].  Il fut ordonné diacre puis prêtre par l'évêque d'Autun, Agrippin. Le successeur de ce dernier, Nectaire, le nomma abbé de Saint-Symphorien d'Autun.

Au cours d’un voyage à Paris, il est remarqué par le roi Childebert et est ainsi nommé évêque de Paris en 555. Il tente de changer les mauvaises mœurs de la Cour et fonde l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés, avec l’appui du suzerain. Charitable à l’extrême, il vit comme un moine jusqu’à la fin de sa vie, observe veilles et jeûnes monastiques et se passe de feu l'hiver[2].

Hommages

Bibliographie

Textes d'époque

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Dom. J. Dubois, Histoire des saints, t. 3, Paris, Hachette département Histoire Chrétienne, 19̟87, 296 p., Germain de Paris pp.149-153
  2. « Saint du jour », Direct Matin,‎ , p. 22.
  3. http://www.yvelines1.com/linvite/linvite-mardi-24-juin/