Germán Aceros

Germán Aceros
Biographie
Nationalité Drapeau : Colombie Colombien
Naissance (79 ans)
Lieu Bucaramanga (Colombie Drapeau : Colombie)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 19561971
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
1956-1961 Drapeau : Colombie Atlético Bucaramanga
1962-1963 Drapeau : Colombie Deportivo Cali
1964-1966 Drapeau : Colombie Independiente Medellin
1967 Drapeau : Colombie Los Milionarios
1968-1969 Drapeau : Colombie Atlético Bucaramanga
1970 Drapeau : Colombie Deportivo Pereira
1971 Drapeau : Colombie Real Cartagena
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1961-1963 Drapeau : Colombie Colombie 08 0(4)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1983-1984 Drapeau : Colombie Atlético Bucaramanga
1985 Drapeau : Colombie Deportes Tolima
1986 Drapeau : Colombie Independiente Medellin
1987-1990 Drapeau : Colombie Cúcuta Deportivo
1990 Drapeau : Venezuela Minervén FC
1995 Drapeau : Venezuela Mineros de Guayana
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Germán Aceros (né le ) est un joueur de football international colombien, qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie

Carrière en club

Aceros commence sa carrière professionnelle au sein de l'Atlético Bucaramanga, sa ville natale, avant de porter par la suite les couleurs du Deportivo Cali, de l'Independiente Medellin et des Millonarios. Il revient pendant deux saisons au sein de son club formateur avant d'être transféré au Deportivo Pereira puis enfin au Real Cartagena, où une blessure le contraint à mettre un terme à sa carrière en 1971.

Carrière en sélection

Il figure dans le groupe des sélectionnés lors de la Coupe du monde de 1962 au Chili. Lors du mondial, il joue les trois rencontres du premier tour : contre l'Uruguay, l'URSS et la Yougoslavie[1]. Il inscrit un but contre la sélection soviétique[2], une rencontre spectaculaire puisqu'elle s'achève sur le score de quatre buts partout.

Il joue également les deux rencontres comptant pour les qualifications de la coupe du monde 1962 ainsi que la Copa América 1963 en Bolivie, où il inscrit deux buts en trois rencontres jouées avec la sélection. Son bilan en équipe nationale est de quatre buts marqués en huit sélections.

Références

Liens externes