Georges Garnier

Georges Garnier
Image illustrative de l'article Georges Garnier
Georges Garnier (RCF), champion de France du 800 mètres en 1897.
Biographie
Nationalité Drapeau : France français
Naissance 1878
Lieu France
Décès 1936 (à 58 ans)
Poste Attaquant droit
Parcours amateur
Saisons Club
- Drapeau : France Racing Club de France (1895-1897 - athlétisme)
- Drapeau : France Club français (1896-1906 - football)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1900 Drapeau : France France olympique 2 (0)
1904-1905 Drapeau : France France 3 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels.
Georges Garnier en 1896, champion de France UFSFA.
Georges Garnier en 1900 (JO de Paris).

Georges Garnier, né en 1878, mort en 1936, était un footballeur international français, évoluant sur le côté droit de la ligne d'attaquants (ailier ou centre droit).

Biographie

Sportif accompli et complet, il fut également champion de France du 400 mètres en 1895 et du 800 mètres en 1897 (membre du Racing Club de France), gagnant au passage le Prix de France 1896 (première édition, 200 mètres plat du RCF)[1].

Il est Champion de France USFSA 1896 avec le Club Français, Champion de la ville de Paris en 1896, 1899, et 1900 (l'année olympique), mais aussi vainqueur de la Coupe Manier à 6 reprises, de 1897 à 1901 et en 1903.

Il termine vice-champion olympique Médaille d'argent, Jeux olympiques lors du tournoi olympique de démonstration de Paris en 1900, et dispute les 2 matchs proposés.

Garnier compte trois sélections officielles en équipe de France A lors des 3 premiers matchs de celle-ci, en 1904 et 1905, face à la Belgique (2) et à la Suisse (1). Ce joueur du Club français est le second capitaine de la sélection française en 1905 contre la Suisse qui vit la première victoire de l'équipe de France (1-0). Il est avant-centre lors de ses trois matches en équipe de France.

Ses matchs en équipe de France

Date Stade Adversaire Score Comp
1er mai 1904 Stade du Vivier d'Oie
Bruxelles, Belgique
Drapeau : Belgique Belgique N 3-3 A
12 février 1905 Parc des Princes
Paris, France
Drapeau : Suisse Suisse V 1-0 A
7 mai 1905 Stade du Vivier d'Oie
Bruxelles, Belgique
Drapeau : Belgique Belgique D 0-7 A

Palmarès

Athlétisme[2]

(nota bene : son frère André, aussi du RCF, fut champion de France du 100 mètres en 1896 et vice-champion en 1897, ainsi que vice-champion du 400 mètres cette année-là. Ils ne doivent pas être confondus avec un Garnier du l'US Le Mans, en activité entre 1903 et 1906 sur 400 mètres haies, 110 mètres haies, ainsi qu'au saut à la perche.)
Football

Remarque

Notes et références

Liens externes