George Somers

George Somers
Somer's Isle.jpg
Fonction
Député au Parlement du Royaume d'Angleterre ()
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Statue en hommage à George Somers à Saint George's

George Somers (Lyme Regis (Dorset), 1554-Bermudes, 9 novembre 1610) est un navigateur britannique, un des fondateurs de la colonie anglaise des Bermudes.

Biographie

Entré dans la Royal Navy en 1595, il participe à la lutte contre les navires espagnols. De 1600 à 1602, il commande plusieurs bateaux dont les Vanguard, Swiftsure et Warspite, est anobli (1603) et est élu la même année membre du Parlement pour Lyne Regis.

Nommé Amiral de la Virginia Company, Capitaine du Sea Venture (2 juin 1609), navire devant transporter des colons en Virginie, à Jamestown et dans les Bermudes, il s'échoue sur les côtes de ces dernières le 28 juillet 1609. Somers et sa compagnie vont alors rester aux Bermudes où ils vont vivre pendant dix mois. Certains commentateurs estiment que cet incident a inspiré à William Shakespeare La Tempête[1].

Somers et ses hommes vont alors y fonder une église et des maisons, prémices de la colonie des Bermudes. Avec un bois local, le Juniperus bermudiana , ils vont construire et parvenir à gagner la Virginie et à sauver la colonie alors décimée par la famine.

En juillet 1610, Somers va revenir aux Bermudes pour y chercher plus de nourritures mais y meurt le 9 novembre 1610.

Dans le Somers'Gardens à St. George une marque indique l'endroit où son cœur aurait été enterré. Le reste de son corps est rapatrié en Angleterre et repose à Whitchurch Canonicorum.

Hommages

  • Une unité du Bermuda Sea Cadet Corps  de Saint George's porte son nom.
  • En 1984, une statue en son honneur a été inaugurée par la princesse Margaret pour corroborer le 375e anniversaire de l'établissement de la colonie des Bermudes.

Bibliographie

  • David F. Raine, Sir George Somers: a man and his times, 1984
  • Lorri Glover, Daniel Blake Smith, The Shipwreck That Saved Jamestown: The Sea Venture Castaways and the Fate of America, Henry Holt & Co., 2008
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 640
  • Gilbert Buti, Philippe Hrodej, Dictionnaire des corsaires et des pirates, 2013

Notes et références

  1. Hobson Woodward, A Brave Vessel: The True Tale of the Castaways Who Rescued Jamestown and Inspired Shakespeare's The Tempest, Viking, 2009

Liens externes