Geoffrey Doumeng

Geoffrey Doumeng
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Sète
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (37 ans)
Lieu Narbonne, Aude
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1997-2000 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2000-2004 Drapeau : France Montpellier HSC 81 (2)
2004-2005 Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 27 (1)
2005-2008 Drapeau : France Valenciennes FC 92 (4)
2008-2011 Drapeau : France RC Lens 35 (1)
2010 Drapeau : France Tours FC 16 (1)
2012-2013 Drapeau : Thaïlande Chonburi FC 06 (0)
2013 Drapeau : Thaïlande Phuket FC 28 (3)
Parcours amateur
Saisons Club
2014- Drapeau : France FC Sète 15 (3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1995-1996 Drapeau : France France - 16 ans 12 (0)[1]
1996-1997 Drapeau : France France - 17 ans 07 (1)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 mars 2015

Geoffrey Doumeng, né le 9 novembre 1980 à Narbonne dans l'Aude, est un footballeur français. Il est milieu de terrain au FC Sète.

Carrière

En club

Après avoir commencé le football à l'Olympic Cuxac d'Aude, puis au FU Narbonne, Geoffrey Doumeng rejoint le centre de formation du Montpellier HSC. Il débute en professionnel le , lors de la 28e journée de D2 face au FC Sochaux (défaite 1-0). Dès lors, il effectue le reste de la saison en tant que titulaire. Malgré les deux dernières défaites du club, Doumeng accède pour la première fois à la première division. Le 28 juillet, Doumeng effectue son premier match en Division 1. Face à Olympique de Marseille, Montpellier obtient le match nul (1-1). Pour sa première saison dans l'élite, le Narbonnais dispute 24 matches. Les saisons suivantes, Doumeng continue à accumuler l'expérience du plus haut niveau, jusqu'en 2004 où après une saison terrible, Montpellier termine à la dernière place en championnat.

Lors du mercato 2004, Doumeng rejoint l'AS Nancy-Lorraine, qui ambitionne également la montée en Ligue 1. Et pour sa première saison en Lorraine, il réussit le pari du président Rousselot, et termine même premier de Ligue 2. Mais Geoffrey Doumeng est placé sur la liste de transférables, et est contraint de se trouver un nouveau club.

C'est ce qu'il fait en signant à Valenciennes FC, tout juste sacré champion de National. Le défi est donc le même que l'année précédente. Et pour la deuxième fois consécutivement, Doumeng devient champion de seconde division et monte à l'étage supérieur. Après une année 2007 complète sur le plan personnel, où il tient une place de titulaire, Valenciennes se maintient in-extremis, terminant au bord de la zone rouge dix-septième. Lors de la saison 2007-2008, le club progresse, se plaçant au treizième rang. Quant à Doumeng, Antoine Kombouaré lui préfère légèrement Carlos Sánchez Moreno, la recrue de l'intersaison.

Le , il signe pour trois ans au Racing Club de Lens, en compagnie de son coéquipier Sébastien Roudet. Il rejoint ainsi Éric Chelle, qu'il a côtoyé à Valenciennes lors des trois saisons précédentes, mais également Daniel Leclercq, qui l'avait fait venir dans le Nord en 2005. Élément clé du dispositif de Jean-Guy Wallemme lors de la remontée du club en Ligue 1, il n'est cependant plus utilisé la saison suivante, et ne dispute même pas une minute en championnat.

Le , il est prêté par le RC Lens au Tours FC pour six mois sans option d'achat[3].

Le , il débute sous ses nouvelles couleurs contre Le Havre AC (1-1) pour le compte de la 21e journée de Ligue 2. Il marque son premier but avec le Tours FC le contre l'En Avant de Guingamp au Stade du Roudourou (2-2). Après son prêt de six mois, il retourne donc au RC Lens.

Le 1er juillet 2011, et après plus d'un an sans disputer la moindre minute en rencontre officielle, son contrat n'est logiquement pas prolongé et il rejoint donc les stages de l'UNFP. Il prépare également son diplôme d'entraîneur.

Geoffrey Doumeng s'engage le au Chonburi FC, en Thaïlande. Il y reste une année et finit deuxième du championnat avant de s'engager avec un autre club thaïlandais, le Phuket FC (D2 thaïlandaise) en janvier 2013.

Il rejoint en juin 2014 le FC Sète[4].

Palmarès

Carrière

Statistiques individuelles[5]
Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe Sélection Drapeau : France France
1999 - 2000 Montpellier HSC Drapeau : France Division 1 - - 3 matchs (CI) -
2000 - 2001 Montpellier HSC Drapeau : France Division 2 11 matchs - - -
2001 - 2002 Montpellier HSC Drapeau : France Division 1 23 matchs 1 match - -
2002 - 2003 Montpellier HSC Drapeau : France Ligue 1 18 matchs / 2 buts 1 match - -
2003 - 2004 Montpellier HSC Drapeau : France Ligue 1 21 matchs 3 matchs - -
2004 - 2005 AS Nancy-Lorraine Drapeau : France Ligue 2 25 matchs / 1 but 2 matchs - -
2005 - 2006 Valenciennes FC Drapeau : France Ligue 2 26 matchs / 2 buts 1 match - -
2006 - 2007 Valenciennes FC Drapeau : France Ligue 1 32 matchs / 1 but 3 matchs - -
2007 - 2008 Valenciennes FC Drapeau : France Ligue 1 27 matchs / 1 but 3 matchs - -
2008 - 2009 RC Lens Drapeau : France Ligue 2 31 matchs / 1 but 4 matchs - -
2009 - 2010 RC Lens Drapeau : France Ligue 1 - - - -
Tours FC Drapeau : France Ligue 2 16 matchs / 1 but - - -
2010 - 2011 RC Lens Drapeau : France Ligue 1 - - - -
2014 - 2015 FC Sète 34 Drapeau : France CFA 15 matchs / 3 but 1 matchs - -


Dernière mise à jour le 19 mars 2015

Référence

  1. Doumeng avec les moins de 16 ans
  2. Doumeng avec les moins de 17 ans
  3. Mercato : signature de Geoffrey Doumeng sur le site du Tours FC, le 13 janvier 2010.
  4. Mathieu Massain, « Sète : un ancien de ligue 1 a signé (off.) », foot-national.com, (consulté le 10 juin 2014)
  5. Fiche de Geoffrey Doumeng sur footballdatabase.eu