Gennes-Val-de-Loire

Gennes-Val-de-Loire
Gennes-Val-de-Loire
Le Pont de Gennes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement Saumur
Canton Doué-la-Fontaine
Longué-Jumelles
Intercommunalité Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire
Maire
Mandat
Jean-Yves Fulneau
2018-2020
Code postal 49160, 49320, 49350
Code commune 49261
Démographie
Population
municipale
8 679 hab. (2016)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 21′ 08″ nord, 0° 13′ 27″ ouest
Altitude Min. 17 m
Max. 100 m
Superficie 144,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

Voir sur la carte administrative de Maine-et-Loire
City locator 14.svg
Gennes-Val-de-Loire

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

Voir sur la carte topographique de Maine-et-Loire
City locator 14.svg
Gennes-Val-de-Loire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gennes-Val-de-Loire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gennes-Val-de-Loire

Gennes-Val-de-Loire est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département de Maine-et-Loire en région Pays-de-la-Loire. Elle est issue de la fusion de Gennes-Val de Loire, des Rosiers-sur-Loire et de Saint-Martin-de-la-Place[1].

Géographie

Commune du nord Saumurois, Gennes-Val-de-Loire est un village d’Anjou situé sur la rive gauche et la rive droite de la Loire, qui se trouve sur la route D 751, Saint-Georges-des-Sept-Voies - Chênehutte-Trèves-Cunault[2], au cœur du parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine. Le chef-lieu de la commune nouvelle, Les Rosiers-sur-Loire, se situe à l'est du département de Maine-et-Loire, à environ 16 kilomètres au nord-ouest du centre de Saumur.[réf. nécessaire]

Toponymie

Histoire

La commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire naît de la fusion de Gennes-Val de Loire, des Rosiers-sur-Loire et de Saint-Martin-de-la-Place. Créée le , Gennes-Val de Loire était le fruit de la fusion de cinq des dix communes de la communauté de communes du Gennois, à savoir Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Saint-Georges-des-Sept-Voies et Le Thoureil, officialisée par arrêté préfectoral du 5 octobre 2015[2]. Contrairement à Gennes-Val de Loire qui avait son chef-lieu à Gennes, la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire a son chef-lieu aux Rosiers-sur-Loire.

Politique et administration

Liste des maires

Maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
8 janvier 2018 En cours Jean-Yves Fulneau[3] DVD  

Communes déléguées

Liste des communes déléguées de Gennes-Val de Loire
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Les Rosiers-sur-Loire
(siège)
CA Saumur Val de Loire (2015) 88
Chênehutte-Trèves-Cunault CC du Gennois
Gennes CC du Gennois
Grézillé CC du Gennois
Saint-Georges-des-Sept-Voies CC du Gennois
Saint-Martin-de-la-Place CA Saumur Val de Loire (2015) 77
Le Thoureil CC du Gennois

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 8 679 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
8 6158 679
(Sources : Insee à partir de 2015[4].)

Économie

tissu économique

Aux Rosiers-sur-Loire en 2008, sur les 220 établissements présents sur la commune, 51 % relevaient du secteur du commerce et des services et 25 % de celui de l'agriculture[43]. Deux ans plus tard, en 2010, sur 228 établissements présents sur la commune, 23 % relevaient du secteur de l'agriculture (pour une moyenne de 17 % sur le département), 7 % du secteur de l'industrie, 10 % du secteur de la construction, 52 % de celui du commerce et des services et 8 % du secteur de l'administration et de la santé[15].

Sur 238 établissements présents sur la commune à fin 2014, 15 % relevaient du secteur de l'agriculture (pour une moyenne de 11 % sur le département), 10 % du secteur de l'industrie, 8 % du secteur de la construction, 56 % de celui du commerce et des services et 12 % du secteur de l'administration et de la santé[16].

À Gennes, Sur 181 établissements présents sur la commune à fin 2010, 14 % relevaient du secteur de l'agriculture (pour une moyenne de 17 % sur le département), 11 % du secteur de l'industrie, 11 % du secteur de la construction, 51 % de celui du commerce et des services et 14 % du secteur de l'administration et de la santé[16].

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. « Arrêté no DRCL-BI-2017-33, portant la création de la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire », sur Préfecture de Maine-et-Loire (maine-et-loire.gouv.fr), (consulté le 13 décembre 2017).
  2. « Arrêté no DRCL-NCL-2015-62 en date du 5 octobre 2015 portant création de la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire », Recueil spécial des actes administratifs de la préfecture de Maine-et-Loire, no 74,‎ (lire en ligne [PDF])
  3. « Jean-Yves Fulneau, ancien maire de Gennes-Val de Loire, devient maire de Gennes-Val-de-Loire », sur saumur-kiosque.com (consulté le 22 janvier 2018)
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2015 et 2016.