Gendarmerie nationale (République centrafricaine)

Gendarmerie nationale
Logo de l'organisation
Situation
Type Gendarmerie
Siège Bangui
Organisation
Effectifs 1 800
Directeur général Aimé Banga
Organisations affiliées Ministère de la Sécurité publique

La Gendarmerie nationale centrafricaine est une force de sécurité publique, créée peu après l’indépendance. Héritière de la colonisation, son organisation est issue du modèle français.

Gendarmerie nationale (République centrafricaine)

Sommaire

Missions

Partie intégrante de l'Armée nationale, la gendarmerie centrafricaine a pour missions le maintien de l'ordre, la police judiciaire, administrative et militaire. Elle veille à la sécurité des personnes et des biens, assure le maintien et le rétablissement de l'ordre, veille à l'exécution des lois, participe à la défense de la nation[2].

Organisation

Elle est constituée de brigades réparties sur l'ensemble du territoire. En 2003, elle est composée de 4 bataillons, d’une légion mobile, d’une légion territoriale et d’un centre de formation[3]. Son effectif est de l’ordre de 1 800 gendarmes en mars 2013.

École

L’école nationale de gendarmerie se trouve dans le quartier de Kolongo dans le 6e arrondissement au sud de Bangui.

Références

  1. Espace francophone des droits de l'homme et de la paix, Actes du dialogue national p. 143, 2003
  2. La République centrafricaine et les armes légères Small Arms Survey, Institut universitaire de hautes études internationales, Genève 2008