Gaz toxique

Gaz toxique

Un gaz toxique est un gaz dont les propriétés toxiques sont utilisées comme arme lors de combats, ou contre des populations civiles (lors d'actes terroristes ou de génocides).

Ces gaz sont classés dans les armes de destruction massive. Les militaires les désignent sous l'appellation de NBC (nucléaire, biologique et chimique).

Ils furent utilisés pour la première fois au cours de la Première Guerre mondiale à Ypres en Belgique. C’est de là que vient le nom d’Ypérite, plus connu sous le nom de gaz moutarde.

Lors de la Guerre de la Grande Asie orientale, l’armée impériale japonaise fut fréquemment autorisée par son quartier-général à employer des gaz de ce type à l’encontre des populations civiles et des soldats chinois.

D'autres utilisations contre des civils incluent le génocide arménien, la Shoah avec l'utilisation de chambres à gaz fonctionnant au zyklon B, le massacre des Kurdes par Saddam Hussein, ou encore l'attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo.

Dans certains États des États-Unis, un gaz toxique était utilisé pour exécuter la peine de mort.

La Constante de Haber permet de calculer la mortalité d'un gaz en fonction de son poids et du temps d'exposition.

Articles connexes