Gaby Mudingayi

Gaby Mudingayi
image illustrative de l’article Gaby Mudingayi
Situation actuelle
Équipe Sans club
Biographie
Nom Gabriel Mundingayi
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Drapeau : République démocratique du Congo Congolais (RDC)
Nat. sportive Drapeau : Belgique Belge
Naissance (36 ans)
Lieu Kinshasa (Zaïre)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1998
Poste Milieu de terrain
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1998-2000Drapeau : Belgique Union saint-gilloise035 0(1)
2000-2004Drapeau : Belgique KAA La Gantoise069 0(1)
2004-2005Drapeau : Italie Torino Calcio042 0(1)
2005-2008Drapeau : Italie Lazio Rome083 0(1)
2008-2012Drapeau : Italie Bologne FC128 0(2)
2012-2013Drapeau : Italie Inter Milan014 0(0)
2013-2014Drapeau : Italie Inter Milan003 0(0)
2014Drapeau : Espagne Elche CF000 0(0)
2015Drapeau : Italie AC Cesena009 0(0)
2016-2017Drapeau : Italie AC Pise002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau : Belgique Belgique espoirs008 0(0)
2003-2009 Drapeau : Belgique Belgique017 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 novembre 2017

Gabriel "Gaby" Mudingayi, né le à Kinshasa (Zaïre), est un joueur de football international belge qui évolue au poste de milieu de terrain. Il est sans club depuis février 2017.

Biographie

Gaby Mudingayi fait ses classes dans le club bruxellois de l'Union saint-gilloise dont il intègre l'équipe première dès 1998. Milieu défensif solide, il se fait remarquer par des clubs de première division et, en 2000, il est transféré à La Gantoise. Il s'impose dans le onze de base et est repris en équipe nationale espoirs en 2002. Un an plus tard, il est appelé chez les « Diables Rouges » par le sélectionneur national Aimé Anthuenis[1].

En janvier 2004, délaissé par l'entraîneur Jan Olde Riekerink sur le banc de La Gantoise, il décide de partir au FC Torino, qui évolue à l'époque en Serie B. Après quelques mois difficiles, il parvient à s'imposer et devient titulaire indiscutable. Alors qu'en 2005 son équipe acquiert le droit de monter en Serie A, des problèmes financiers l'en empêchent et le club libère tous ses joueurs de leurs contrats. Gaby Mudingayi rejoint alors la Lazio Rome en août 2005[2].

Après des débuts prometteurs avec sa nouvelle équipe et après avoir gagné sa place de titulaire, il a la jambe cassée en avril 2006 lors d'un contact avec Fabio Cannavaro, ce qui freine sa progression. Après une longue période de récupération, le milieu défensif reprend sa place dans le onze de base de la Lazio et revient en équipe nationale belge.

En juillet 2008, il est transféré pour six millions d'euros au Bologne FC[3], club qui retrouve la Serie A après trois ans. Dans son nouveau club, Gaby Mudingayi devient un joueur incontournable et, débarrassé de ses problèmes physiques, dispute pratiquement quatre saisons pleines.

En juillet 2012, il rejoint les rangs de l'Inter Milan sur base d'un prêt avec option d'achat[4]. À Milan, il fait face à une rude concurrence et ne prend part qu'à neuf rencontres de championnat avant de se blesser au tendon d'Achille en janvier 2013, ce qui met un terme à sa saison. Malgré cela, pour pallier le départ de Walter Gargano, l'Inter lève l'option dans son contrat et l'acquiert définitivement en juin[5]. Il ne joue finalement que trois rencontres durant la saison 2013-2014, une en championnat et deux en Coupe. Il est libéré de sa dernière année de contrat durant l'été et après avoir refusé des offres de Watford et des Queens Park Rangers[6], il décide en octobre de rejoindre le championnat espagnol et s'engage pour un an avec Elche[7]. Malheureusement, le club est interdit de transfert à cause de graves problèmes financiers et il ne peut faire signer l'ancien « Diable Rouge », qui est de nouveau libre en février 2015[8].

Après cette mésaventure, Gaby Mudingayi retourne en Serie A et signe un contrat de six mois avec l'AC Cesena[9]. Il n'y prend part qu'à neuf rencontres et, le club étant relégué en fin de saison[10], son contrat n'est pas prolongé. Il reste plus d'un an sans club et après un essai concluant, il est engagé en octobre 2016 par l'AC Pise[11], un club tout juste promu en Serie B et entraîné par l'ancien international italien Gennaro Gattuso. Il ne parvient pas à s'y imposer et après avoir disputé seulement deux rencontres avec le club toscan, il rompt son contrat le 31 janvier 2017[12]. Il n'a toujours pas retrouvé de club depuis lors.

Statistiques

Statistiques de Gaby Mudingayi[13] au 16 novembre 2017
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1998-1999 Drapeau de la Belgique Union SG Division 3 15 1 - - - 0 0 15 1
1999-2000 Drapeau de la Belgique Union SG Division 3 20 0 - - - 0 0 20 0
Sous-total 35 1 - - - 0 0 35 1
2000-2001 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Division 1 11 0 - - - 0 0 11 0
2001-2002 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Division 1 15 0 - - - 0 0 15 0
2002-2003 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Division 1 21 0 - - - 0 0 21 0
2003-2004 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Division 1 16 0 - - - 0 0 16 0
Sous-total 63 0 - - - 0 0 63 0
2003-2004 Drapeau de l'Italie Torino FC Serie B 11 0 0 0 - 0 0 11 0
2004-2005 Drapeau de l'Italie Torino FC Serie B 27 1 4 0 - 0 0 31 1
Sous-total 38 1 4 0 - 0 0 42 1
2005-2006 Drapeau de l'Italie Lazio Rome Serie A 14 1 3 0 - 0 0 17 1
2006-2007 Drapeau de l'Italie Lazio Rome Serie A 28 0 3 0 - 0 0 31 0
2007-2008 Drapeau de l'Italie Lazio Rome Serie A 27 0 1 0 C1 7 0 35 0
Sous-total 69 1 7 0 - 7 0 83 1
2008-2009 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 31 0 1 0 - 0 0 32 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 28 1 0 0 - 0 0 28 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 32 1 0 0 - 0 0 32 1
2011-2012 Drapeau de l'Italie Bologne FC Serie A 34 0 2 0 - 0 0 36 0
Sous-total 125 2 3 0 - 0 0 128 2
2012-2013 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 9 0 1 0 C3 4 0 14 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 1 0 2 0 - 0 0 3 0
Sous-total 10 0 3 0 - 4 0 17 0
2014-2015 Drapeau de l'Italie AC Cesena Serie A 9 0 0 0 - 0 0 9 0
Sous-total 9 0 0 0 - 0 0 9 0
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Pise Serie B 2 0 0 0 - 0 0 2 0
Sous-total 2 0 0 0 - 0 0 2 0
Total sur la carrière 351 5 17 0 - 11 0 379 5

Carrière internationale

Sélections internationales

Gaby Mudingayi compte 21 sélections avec l'équipe nationale belge, pour 17 rencontres effectivement jouées. Il dispute son premier match avec les « Diables Rouges » le 30 mars 2003 contre la Pologne, au cours duquel il est titularisé par le sélectionneur de l'époque Aimé Anthuenis. Il est encore appelé deux mois plus tard pour un match contre Andorre mais il ne joue pas. Il doit ensuite attendre près de trois ans avant de revenir en équipe nationale, disputant seize autres rencontres entre mars 2006 et octobre 2009. Sa dernière apparition sous la tunique nationale remonte à un match en Estonie. Il est appelé une dernière fois en octobre 2011 mais il ne monte pas sur le terrain[14].

Entre août 2002 et septembre 2003, Gaby Mudingayi a également appelé à huit reprises en équipe nationale espoirs.

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Gaby Mudingayi. Les matches qu'il ne joue pas sont indiqués en italique. Le score de la Belgique est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Gaby Mudingayi[14]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
30/04/2003 Match amical Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Belgique Bruxelles 3-1
11/06/2003 Éliminatoires Euro 2004 (Groupe 8) Drapeau : Andorre Andorre Drapeau : Belgique Gand 3-0
11/03/2006 Match amical Drapeau : Luxembourg Luxembourg Drapeau : Luxembourg Luxembourg 0-2 Entré après 46 minutes 46e 
07/10/2006 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Serbie Serbie Drapeau : Serbie Belgrade 1-0 Remplacé après 75 minutes 75e
11/10/2006 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Azerbaïdjan Azerbaïdjan Drapeau : Belgique Bruxelles 3-0
15/11/2006 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Belgique Bruxelles 0-1 Entré après 80 minutes 80e 
07/02/2007 Match amical Drapeau : République tchèque République tchèque Drapeau : Belgique Bruxelles 0-2
24/03/2007 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : Portugal Lisbonne 4-0
02/06/2007 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : Belgique Bruxelles 1-2 Remplacé après 76 minutes 76e
22/08/2007 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Serbie Serbie Drapeau : Belgique Bruxelles 3-2
13/10/2007 Éliminatoires Euro 2008 (Groupe A) Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Belgique Bruxelles 0-0
26/03/2008 Match amical Drapeau : Maroc Maroc Drapeau : Belgique Bruxelles 1-4
30/05/2008 Match amical Drapeau : Italie Italie Drapeau : Italie Florence 3-1 Remplacé après 85 minutes 85e
20/08/2008 Match amical Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne Nuremberg 2-0 Remplacé après 87 minutes 87e
06/09/2008 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Estonie Estonie Drapeau : Belgique Liège 3-2
10/09/2008 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Turquie Turquie Drapeau : Turquie Istanbul 1-1 Entré après 46 minutes 46e  Averti après 54 minute(s) 54e
28/03/2009 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Drapeau : Belgique Genk 2-4
20/04/2009 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Drapeau : Bosnie-Herzégovine Zenica 2-1 Remplacé après 58 minutes 58e
10/10/2009 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Turquie Turquie Drapeau : Belgique Bruxelles 2-0 Entré après 78 minutes 78e 
14/10/2009 Éliminatoires Coupe du monde 2010 (Groupe 5) Drapeau : Estonie Estonie Drapeau : Estonie Tallinn 2-0 Remplacé après 46 minutes 46e
11/10/2011 Éliminatoires Euro 2012 (Groupe A) Drapeau : Allemagne Allemagne Drapeau : Allemagne Düsseldorf 3-1

Annexes

Notes et références

  1. (en) « Anthuenis calls up Gent youngster », sur uefa.com, (consulté le 14 novembre 2017)
  2. (it) « Mudingayi alla Lazio, Kalac verso la Roma », sur http://archiviostorico.gazzetta.it, (consulté le 14 novembre 2017)
  3. « Gaby Mudingayi transféré pour 6 millions € », sur http://www.lavenir.net, (consulté le 14 novembre 2017)
  4. « Gaby Mudingayi signe pour trois ans à l'Inter Milan », sur http://www.dhnet.be, (consulté le 14 novembre 2017)
  5. « Gaby Mudingayi définitivement à l'Inter Milan », sur https://www.walfoot.be, (consulté le 14 novembre 2017)
  6. (en) « Transfer news: Gaby Mudingayi turned down offers from QPR and Watford », sur http://www.skysports.com, (consulté le 16 novembre 2017)
  7. « Transferts, Mudingayi rejoint Elche (off.) », sur http://www.goal.com, (consulté le 16 novembre 2017)
  8. « Elche ne peut engager l'ancien Diable rouge Gaby Mudingayi », sur http://www.sudinfo.be, (consulté le 16 novembre 2017)
  9. « Serie A: l'ex-Diable Gaby Mudingayi relance sa carrière à Cesena », sur http://www.sudinfo.be, (consulté le 16 novembre 2017)
  10. « Gaby Mudingayi et Cesena relégués en Serie B », sur http://www.dhnet.be, (consulté le 16 novembre 2017)
  11. « Officiel : Gaby Mudingayi signe à l'AC Pisa », sur https://www.walfoot.be, (consulté le 16 novembre 2017)
  12. « Cet ex-Diable rouge est un joueur libre », sur http://www.footnews.be, (consulté le 16 novembre 2017)
  13. Fiche de Gaby Mudingayi sur footballdatabase.eu
  14. a et b Fiche du joueur sur le site officiel de l'URBSFA

Liens externes