GI (soldat)

GI (soldat)
G.I. de la 25e division d'infanterie dans la jungle de Vella Lavella pendant l'Operation Cartwheel, le 13 septembre 1943.

GI (en anglais G.I., /ˈdʒiˈaɪ/) est le nom donné aux soldats de l'armée américaine.

Origine du terme

Au début du XXe siècle, le sigle Galvanized Iron (« fer galvanisé ») était inscrit sur les corbeilles, poubelles et équipements en métal de l’armée américaine[1], même si l’interprétation populaire de Government Issue ou General Infantry (« distribué par le gouvernement », « infanterie générale ») se répandit rapidement.

Le terme GI fut appliqué par extension à tout ce qui touchait à l'armée (équipement, organisation, soldat) mais c'est durant la Seconde Guerre mondiale que GI Joe devint un surnom spécifiquement associé aux soldats américains qui se transforma en archétype et entra dans le langage courant, où il se répandit dès le début des années 1940 (par ex. « G.I. Bill of Rights », 1942).

Notes et références