Géri

Géri
Nom de naissance Henri Ghion
Alias
Ghion
Naissance
Drapeau de la Belgique Anderlecht
Décès (à 80 ans)
Nationalité Drapeau de Belgique Belge
Profession
dessinateur de bande dessinée

Henri Ghion, dit Géri, est un dessinateur belge de bande dessinée né le à Anderlecht (commune de Bruxelles-Capitale) et mort le [1],[2].

Carrière

Après avoir débuté dans une imprimerie, Géri est engagé à 16 ans comme assistant par Raymond Reding, le dessinateur de Jari. Il travaille parallèlement dans la publicité puis, en 1953 (il a 19 ans), entre aux Studios Hergé comme coloriste. Sous la direction de Bob de Moor, il participe aux décors des Aventures de Tintin. L’année suivante, après son service militaire, il devient illustrateur d’articles et de couvertures pour Le Journal de Tintin.

Guy Dessicy le recrute alors au studio de publicité Publiart, où travaille également Tibet. Cette agence utilise les personnages du Journal de Tintin pour les décliner dans des publicités. Géri réalise de plus des illustrations pour des contes, des couvertures et des nouvelles. En 1962, pour Junior, Géri crée Pif le Kangourou[N 1] puis, en 1966 pour Tintin, il crée le Skblllz, un animal bizarre très poilu et qui pond des œufs. Toujours en 1966, il collabore à Pilote avec des épisodes de la série humoristique Pikratt scénarisés par Acar.

Géri se tourne vers la bande dessinée réaliste en 1969 en dessinant, sous le nom de Ghion, la série Mr Magellan pour Le Journal de Tintin et Tintin Sélection. Les deux premiers épisodes, I.T.O. et Hold-up au Vatican, sont écrits par Jean Van Hamme sous le pseudonyme de Vanham. À partir du troisième épisode, en 1971, c’est André-Paul Duchâteau qui prend le relais au scénario. En 1980, Géri écrit et dessine Lady Black face au diable ; ce récit sera sa dernière contribution à la bande dessinée. En effet, atteint d’une thrombose à l’âge de 46 ans, il est progressivement paralysé du côté droit, ce qui l’empêche de dessiner. Après 20 ans de lutte contre cette maladie, Géri apprend à peindre de la main gauche. Il se consacre désormais à la peinture.

Œuvres

Périodiques

Les bandes dessinées et illustrations de Géri paraissent en français dans Le Journal de Tintin, Junior et Pilote. Leur version néerlandaise est publiée dans Kuifje ou Pep.

Albums

Annexes

Bibliographie

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. rebaptisé Baf l’année suivante, afin de ne pas confondre le personnage avec le chien Pif créé par Arnal

Références

  1. Julien Helmlinger, « Le dessinateur Henri Ghion, alias Géri, est décédé », sur ActuaLitté, (consulté le 5 février 2015)
  2. « disparition : Géri (1934-2015) », sur CitéBD.org (consulté le 5 février 2015)