Funiculaire du Tibidabo

Funiculaire du Tibidabo.
Rame du funiculaire au niveau du croisement.
Rame du funiculaire au niveau du croisement.
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 41° 24′ 59″ N, 2° 07′ 51″ E
Parcours
Départ Plaza del Doctor Andrieu (Barcelone) (223 m)
Arrivée Tibidabo (501 m)
· Dénivelé 278 m
· Longueur 1 152 m
· Vitesse maximale 36 km/h
· Pente maximale 25,7 %
Caractéristiques techniques
Type Funiculaire
Écartement Voie étroite (1 000 mm)
Débit 1 600 pers./h
Capacité des cabines 113 personnes
Exploitant BSM (Barcelona de Serveis Municipals)
Histoire
Construction 1901
Constructeur(s) Bonaventura Roig (1901)
Macosa (1958)
Agudio (2007)

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
localisation

Le funiculaire du Tibidabo est un funiculaire situé à Barcelone, en Espagne. Il relie la plaza del Doctor Andreu où se trouve l'arrivée du Tramvia Blau au sommet du Tibidabo, point culminant de la Serra de Collserola. Il fait partie des trois funiculaires de Barcelone avec le funiculaire de Vallvidrera et le funiculaire de Montjuïc. Il fut inauguré pour la première fois en 1901 ce qui en fait le premier funiculaire d'Espagne puis rénové en 1958[1].

Historique

C'est en 1898 qu'est crée la Sociedad Anonima del Tibidabo qui a pour objectif d'aménager le sommet du Tibidabo tout en le rendant facilement accessible. Le parc d'attraction est inauguré en en 1899 puis il est décidé juste après d'installer un moyen de transport efficace pour permettre aux personnes d’accéder au sommet du Tibidabo depuis la ville de Barcelone. Le chantier de cette installation est confié à l'ingénieur Bonaventura Roig et sera constituée de deux moyens de transports successifs: un tramway puis un funiculaire. Après quelques mois de travaux, le Tramvia Blau et le funiculaire sont tous les deux inaugurés le 29 octobre 1901. Le Funiculaire du Tibidabo est ainsi le premier funiculaire et la première remontée mécanique a être construit en Espagne.

La capacité du funiculaire est augmentée grâce à l'installation de trains à deux wagons en 1922. La remontée est rénovée pour la première fois en 1958 par la société Macosa. La voie ferrée, la gare amont et la machinerie sont reconstruites puis des nouveaux véhicules avec une apparence d'autorail sont installés, ces derniers sont actuellement toujours en services sur la ligne. Enfin le funiculaire est rénové une seconde fois en 2007, les travaux sont cette fois-ci confiés à la société italienne Agudio, la machinerie et le câble sont de nouveau remplacés et les véhicules sont repeints.

Description de la ligne

Le Funiculaire du Tibidabo est à la fois le plus ancien et le plus long des trois funiculaires de Barcelone. La ligne dispose d'une longueur de 1152 mètres avec une dénivelé de 278 mètres et une pente maximale de 25,7%. Elle est constituée d'une voie unique avec un court tronçon à deux voies pour le croisement des deux véhicules. La ligne à la particularité de posséder des caténaires sur tout son tracé pour alimenter les rames en électricité.

Gare aval du funiculaire.

La gare aval "Plaza del funicular" est installée à 223 mètres d'altitude sur la Place du Docteur Andrieu (fondateur de la Sociedad Anonima del Tibidabo). Contrairement à la gare amont, la gare aval conserve son apparence d'origine de 1901. C'est à ce niveau que se situe l'arrivée du Tramvià Blau, tramway historique inauguré le même jour que le funiculaire qui part du terminus de la ligne 7 du Métro de Barcelone. Les voyageurs en provenance du centre de Barcelone effectue ainsi une correspondance entre le tramway et le funiculaire pour monter au Tibidabo.

La gare amont est située à 501 mètres d'altitude au sommet du Tibidabo. Une fois en haut, les passagers peuvent accéder au parc d'attraction, à l'église du Sacré-Cœur ainsi que d'admirer le panorama qu'offre le sommet sur Barcelone. C'est dans cette station qu'est installé la machinerie du funiculaire.

Le funiculaire est constitué de deux véhicules de deux wagons construits par Macosa en 1958 et présentent une apparence similaire aux autorails ferroviaires. Ils possèdent chacun un pantographe pour l'alimentation en électricité, mais cela n'a aucun rapport avec la motorisation, les véhicules ne disposant pas de moteurs électriques puisque la moteur du funiculaire est installé dans la gare amont. L'alimentation électrique sert au fonctionnement de l'éclairage intérieur, des feux de signalisations et de l'ouverture des portes.

Voir aussi

Notes et références

  1. remontees-mecaniques.net, « Funiculaire (FUNI) du Tibidabo - www.remontees-mecaniques.net », sur www.remontees-mecaniques.net (consulté le 12 mars 2017)

Article connexe