Funes ou la Mémoire

Funes ou la Mémoire

Funes ou la mémoire
Publication
Auteur Jorge Luis Borges
Titre d'origine
Funes el memorioso
Langue es
Parution 1942
Recueil

Funes ou la mémoire (en espagnol : Funes el memorioso, littéralement « Funes le mémorieux ») est une nouvelle de l'auteur argentin Jorge Luis Borges, publiée pour la première fois en juin 1942 dans La Nación puis en 1944 dans le recueil Fictions.

Borges, qui décrit la nouvelle comme une « métaphore de l'insomnie », y raconte l'histoire d'Ireneo Funes, Uruguayen doté d'une mémoire infaillible après une chute de cheval [1]. D'après le narrateur, cette hypermnésie l'empêche de penser correctement, car « penser c’est oublier des différences, c’est généraliser, abstraire ».

Des similitudes entre ce récit et l'histoire de Solomon Cherechevski rapportée par Alexandre Luria ont été relevées, mais il n'est pas prouvé que ce cas ait servi d'inspiration à Borges [2].

Notes et références

  1. Leticia Otero, « Jorge Luis Borges et Paul Valéry : Ireneo Funes et Edmond Teste ou deux visions monstrueuses de l'idéal », Revue de littérature comparée, Klincksieck, vol. n° 320, no 4,‎ , p. 475-490 (ISSN 0035-1466, résumé, lire en ligne)
  2. Verberne T, « Borges, Luria and Hypermnesia—A Note », Australian & New Zealand Journal of Psychiatry,‎ (PMID 1071003, DOI 10.3109/00048677609159507, lire en ligne)