Frederick William Franz

Frederick William Franz (12 septembre 1893 - 22 décembre 1992) est le quatrième président de la Société Watchtower, l'organisation chargée de diriger l'activité mondiale des Témoins de Jéhovah.

Biographie

Franz est né à Covington, dans le Kentucky, et a été diplômé des études secondaires en 1911. Il a été inscrit à l'université de Cincinnati où il a étudié grec et latin bibliques, alors qu'il avait déjà décidé qu'il serait prédicateur presbytérien. Mis en contact avec les Étudiants de la Bible par le moyen de son frère Albert qui lui a remis des publications, il a été baptisé dans cette Église le 30 novembre 1913, et à quitté l'université en mai 1914. Franz a immédiatement entrepris l'évangélisation à plein temps en tant que 'pionnier'[1].

Franz a présidé l'organisation pendant 14 ans ; durant les dernières années de sa vie, il est devenu faible physiquement. Il est mort à Brooklyn en 1992 à l'âge de 99 et a été succédé à la présidence de la Société Watchtower par Milton G. Henschel. À cette ocassion, la presse a parlé de lui comme étant le « chef religieux (...) [d]' une dénomination chrétienne » et « un érudit biblique », et a aussi rapporté qu'il était « versé dans hébreu, l'araméen, et le grec »[2].

Son neveu, Raymond Franz, a également été membre du Collège Central jusqu'à ce qu'il en soit exclu, puis excommunié du mouvement en 1980, au motif d'apostasie.

Contributions aux Témoins de Jéhovah

Après avoir rejoint le Béthel en juin 1920[3], il fit partie dès 1926 du personnel de rédaction. Il a été élu vice-président de la Société Watchtower de 1945 à 1977 et a fait partie du corps dirigeant des Témoins de Jéhovah appelé Collège Central. Il a présidé la Société Watchtower à partir de 1978, succédant à Nathan Homer Knorr. Il fut le président le plus âgé de la Société Watchtower (il accèda à cette fonction à l'âge de 83 ans), et fut l'une des personnalités religieuses les plus âgées, toutes religions confondues.

En tant que théologien, Franz a écrit plusieurs publications pour l'organisation. Il est aujourd'hui considéré comme ayant été l'un des principaux participants dans la préparation de la Traduction du Monde nouveau, la version de la Bible utilisée par les Témoins de Jéhovah et conçue de façon anonyme, comme la plupart des publications de la Société Watchtower[4].

En 1945 et 1946, il participa avec Nathan Knorr à des voyages autour du monde afin de visiter des filiales de l'organisation.

Voir aussi

Liens internes

Réferences

  1. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, WTBTS, 1993, p.111
  2. The New York Times, 24 décembre 1992
  3. Les Témoins de Jéhovah - Prédicateurs du Royaume de Dieu, WTBTS, 1993, p.130
  4. Crise de conscience, 4è édition., Raymond Franz, Atlanta, 2004, p. 56 : Depuis 1942, les publications des Témoins de Jéhovah sont éditées dans le cadre d'une politique d'anonymat. L'ancien membre du Collège Central Raymond Franz a déclaré que les traducteurs de la TMN étaient Fred Franz, Nathan Knorr, Albert Schroeder et George Gangas.

Cet article « Frederick William Franz » est issu de Wikimonde Plus.