Francocentrisme

Le francocentrisme est la tendance, consciente ou non, à valoriser la manière de penser de la France et à l'étendre à la compréhension d'autres cultures.

Le terme « francocentrisme » est construit comme le terme ethnocentrisme, dont il est la déclinaison française.

La France en tant que pays francophone

Relativement à l'utilisation de la langue française à l'échelle internationale, le terme sert à désigner la tendance à considérer que la référence au contexte français est implicite, surtout par rapport aux autres pays francophones.

Exemple : « Un Français en vacances en Suisse demande à payer avec une « carte bleue » (terme inconnu hors de France), ou dira quatre-vingt dix au lieu de nonante. » Ces termes peuvent amuser, mais aussi parfois provoquer de l'antipathie, car ils soulignent alors un manque d'adaptation, voire une attitude linguistique prétendument supérieure, ce que les non-Français pourraient trouver offensant dans leur contexte national.

Les dictionnaires français contiennent de nombreux francocentrismes : alors qu'ils s'adressent à tous les locuteurs des pays de la francophonie et au-delà, les définitions sont souvent basées sur des notions ou références propres au français de France et principalement accessibles aux Français. Michaela Heinz (2010)[1] aborde ce sujet à propos du Dictionnaire culturel en langue française d'Alain Rey et Danièle Morvan (2005), précisant qu'il est « loin de tout francocentrisme », car il est un dictionnaire « "EN langue française" (et non pas [...] DE la langue française) ».

Annexes

Articles connexes

Généralités
Francophonie

Liens externes

  • Thomas Regnier, « Du francocentrisme des dictionnaires », sur Parutions.com, — Article sur Pascal Mougin (dir.) et Karen Haddad-Wotling (dir.), Dictionnaire mondial des littératures, Paris, Larousse, .
  • Bernard Mouralis, « Les élites françaises croient-elles à la francophonie ? », Lianes, Cergy-Pontoise, Lianes, no 2 « Francophonie : le dialogue des cultures »,‎ (ISSN 1776-3150, OCLC 232960527, lire en ligne)

Notes et références

  1. Michaela Heinz, Cultures et lexicographies, Berlin, Franck & Timme, , 324 p. (ISBN 9783865962935, OCLC 647071564, lire en ligne), p. 9-10