Francis Dessain

Gabriël Noëth
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Lieu Malines (Belgique)
Décès (à 76 ans)
Lieu Malines (Belgique)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours senior1
Saisons Club 0M.0(B.)
1894-1905 Drapeau : Belgique Royal Léopold FC
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
Flag of Belgium (civil).svg Belgique
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1911-1925 Drapeau : Belgique FC malinois
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Francis Dessain ( - ) était un footballeur belge évoluant au poste d'attaquant. Il était également prêtre et chanoine.

Il était le plus jeune frère de Charles Dessain qui fut bourgmestre de Malines pendant plus de 25 ans.

Études

F. Dessain étudie le droit en Angleterre à l'Oratory School de Birmingham et au Christ Church de l'université d'Oxford.

Ecclésiastique

En 1919, il est ordonné prêtre, et sera plus tard chanoine. Il est devenu le secrétaire particulier des cardinaux Mercier et Van Roey, archevêques de Malines.

Football

En Belgique, il a joué en tant que footballeur pour le Léopold CB (à l'époque en Division d'Honneur, plus haute division belge) et a aussi été le capitaine de l'équipe nationale belge.

Vers 1905, il passe au FC Malinois nouvellement créé et en devient président en 1906. Il occupe cette fonction pendant 40 ans.

En 1913, il devint le vice-président du comité exécutif de la fédération de football. Après l'éclatement de la Première Guerre mondiale, il a été engagé quelques mois en tant que bourgmestre suppléant de Malines.

Il est vice-président (à partir de 1937) puis Président de la fédération belge de football de 1943 à 1951.

Après son décès, son neveu Patrick Dessain lui a succédé en tant que président du R. FC Malinois.

Union Métropolitaine

Francis Dessain est un des fondateurs et directeur de l'Union Métropolitaine Anvers, un club représentant une « entente » de divers clubs issus d'écoles catholique anversoises. Créée sous le nom d'Union Diocésaine Anvers, ce club est admis au sein de l'UBSSA en 1907.

Lors de la mise en œuvre des Numéro de matricule URBSFA numéros de matricule, l'Union Métropolitaine figure en regard du numéro 27, dans la première liste de matricules publiée le , dans « La Vie Sportive », l'organe officiel de la fédération. .

Ce club démissionne de l'URBSFA le , son matricule a été radié.