France Gall / Live Théâtre des Champs-Élysées

France Gall / Live Théâtre des Champs-Élysées
Live de France Gall
Sortie [1]
Enregistré Avril 1978
Paris Drapeau de la France France
Durée 63 min 36 s
Genre Chanson française
Producteur Michel Berger
Label Warner Music

Albums de France Gall

France Gall / Live Théâtre des Champs-Élysées est l'album du premier concert enregistré en public par France Gall en 1978.

Titres

No Titre Durée
1. Musique 4:55
2. Samba mambo 3:24
3. Si maman si 3:05
4. Comment lui dire 3:20
5. Ce soir je ne dors pas 3:02
6. La Déclaration d'amour 3:20
7. Ce garçon qui danse 3:20
8. Je l'aimais 4:48
9. Chanson d'une terrienne (Partout je suis chez moi) 6:20
10. Chanson pour consoler 2:20
11. La Chanson de Maggie 3:00
12. Ça balance pas mal à Paris 2:30
13. Le Meilleur de soi-même 3:55
14. Mais, aime la (présentation des musiciennes) 9:30
15. Viens je t'emmène 4:55
16. Quand on est enfant 1:47
63 min 36 s

Crédits

Paroles et musique

Musiciennes, choristes et danseuses

  • Piano : Colleen Stewart
  • Percussions : M. L. Benoît
  • Claviers : Melissa Vardey
  • Guitare basse : Peggy Mitchell
  • Saxophone : Gail Thompson
  • Guitare : Patty Quatro
  • Batterie : Bonnie Johnson
  • Cordes : Marie-Rose Dumonteil, Béatrice Crenne, Sophie Cuvillier, Anne Etevenon
  • Chœurs : Stella Vander[2], Lisa Deluxe, Florence Bertoux
  • Danseuses : Pascale Geille, Alisson Huttley, Marie Aufrey

Production

Rien que des filles (ou presque)

France Gall, pour son retour sur les planches après plusieurs années d'absence, voulut s'entourer uniquement de filles. Malgré les difficultés qui l'obligèrent à sillonner l'Europe et les États-Unis, elle réussit à trouver les musiciennes de son choix. Petit clin d'œil, les seuls garçons à partager la scène des filles furent les deux chanteurs travestis brésiliens Les Étoiles qui assurèrent un intermède musical au lieu du traditionnel entracte. Cette idée était-elle trop téméraire pour l'époque ? Le résultat fut que le public accueillit plutôt mal les duettistes et que France Gall dut écourter sa pause…[3]

Articles connexes

Discographie de France Gall

Notes et références

  1. a et b Notes de France Gall dans le livret de Évidemment (Les années Warner), intégrale en 13 CD + 1 DVD (réf. 2564618892) éditée en 2004.
  2. Il s'agit de la chanteuse qui fit une brève carrière solo durant les années 1960 sous le nom de Stella. Elle fut ensuite l'épouse de Christian Vander, fondateur du groupe Magma dont elle reste l'une des fidèles choristes.
  3. Chroniques éclectiques sur Forces Parallèles