Franca Bettoja

(Redirigé depuis Franca Bettoia)
Franca Bettoja
Description de cette image, également commentée ci-après
Franca Bettoja dans le film Je suis une légende (The Last Man on Earth) en 1964
Naissance (82 ans)
Rome, Latium, Italie
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Profession Actrice

Franca Bettoja ou Franca Bettoia, née le à Rome dans la région du Latium, est une actrice italienne. Elle a été la femme de l'acteur et réalisateur italien Ugo Tognazzi de 1972 à sa mort, ayant avec lui deux enfants, l'acteur Gianmarco Tognazzi  et la réalisatrice Maria Sole Tognazzi.

Biographie

Née à Rome en 1936, Franca Bettoja fait sa première apparition au cinéma en 1955 dans le film Un palco all'Opera de Siro Marcellini. Elle joue l'année suivante dans le film d'aventures Fils du cheik (Amanti del deserto) avec pour partenaires Ricardo Montalban, Carmen Sevilla et Gino Cervi. Elle joue ensuite pour et avec Pietro Germi dans le drame L'Homme de paille (L'uomo di paglia).

En 1959, elle joue le rôle d'une nonne dans le film de propagande anticommunisme Le Dernier train de Shanghai (Apocalisse sul fiume giallo) de Renzo Merusi . En 1960, elle joue dans le premier film de Gérard Oury, La Main chaude. L'année suivante, elle tourne dans le péplum Les Horaces et les Curiaces (Orazi e Curiazi) de Ferdinando Baldi et Terence Young, une adaptation très librement inspiré du Combat des Horaces et des Curiaces rapporté par Tite-Live.

En 1964, elle partage avec Vincent Price l'affiche du film de science-fiction Je suis une légende (The Last Man on Earth) de Ubaldo Ragona et Sidney Salkow. Il s'agit de la première adaptation au cinéma du roman Je suis une légende de l'écrivain américain Richard Matheson. Elle joue le rôle d'une princesse dans les films d'aventures Le Léopard de la jungle noire (Sandokan contro il leopardo di Sarawak) et Le Trésor de Malaisie (Sandokan alla riscossa) de Luigi Capuano.

En 1967, elle est l'amoureuse d'Ugo Tognazzi dans la comédie Il fischio al naso, une adaptation de la nouvelle Sept étages de l'écrivain italien Dino Buzzati. Elle se marie avec Tognazzi en 1972. Elle a deux enfants avec lui, l'acteur Gianmarco Tognazzi  et la réalisatrice Maria Sole Tognazzi.

En 1974, elle tient un petit rôle dans le western humoristique Touche pas à la femme blanche ! (Non toccare la donna bianca) de Marco Ferreri, avec son mari et son jeune fils Gianmarco. Elle apparaît une dernière fois au cinéma en 1993 dans le drame Teste rasate de Claudio Fragasso. Elle y joue le rôle de la mère du personnage principal, le skinhead Marco joué par son fils Gianmarco.

Filmographie

Au cinéma

Prix et distinctions

Source

  • Roberto Poppi et Enrico Lancia, Le attrici, Rome, Gremesse, (ISBN 88-8440-214-X), p. 35.

Liens externes