François Prélat

François Prélat

François Prélat était un armurier et un inventeur français. Il est supposé avoir inventé la première cartouche moderne en 1808, ainsi que l'amorce en 1818.

En coopération avec l'armurier suisse Jean Samuel Pauly, François Prélat inventa, entre 1808 et 1812, la première cartouche moderne, intégrant en un tout, une amorce de fulminate, la poudre noire et une balle ronde. Une broche de percussion provoquant l'allumage[1]. Il s'agit d'une nette amélioration de l'invention de Jean Lepage, dans lequel le fulminate était simplement versé dans le bassinet à proximité de la culasse.

La nouvelle cartouche a été particulièrement utile pour les armes à feu de cavalerie, car les mouvements du cheval et la difficulté de mouvement rendait le chargement des armes classiques extrêmement difficile. Cette conception à amorce centrale est aujourd'hui le plus couramment utilisé[1]. Les deux hommes ont monté, ensemble, une armurerie au 4, rue des Trois-Frères, à Paris.

En 1818, Prélat a pris un brevet, ou Certificat d'addition, pour l'invention de l'amorce à percussion (capsule d'amorçage en cuivre) pour être utilisé dans les cartouches[2],[3], remplaçant ainsi le mécanisme de verrouillage du magasin[4].

Prélat a exposé certaines armes à feu de sa conception à l'Exposition universelle de Paris en 1855[5].

Articles connexes

Notes

  1. a et b An Encyclopaedia of the History of Technology by Ian McNeil, p.984 [1]
  2. Hunting Weapons by Howard L. Blackmore, p.252 [2]
  3. Pistols by Jeff Kinard p.52 [3]
  4. The Living Age, p.661 [4]
  5. Parliamentary Papers by Great Britain Parliament, p.390 [5]