François Paris

François Paris est un compositeur français de musique classique, né le à Valenciennes.

Biographie

Il étudie au conservatoire de Versailles puis au conservatoire de Paris avec Ivo Malec, Betsy Jolas pour l'analyse et Gérard Grisey pour la composition et la direction d'orchestre. François Paris a reçu le prix du Concours international de Composition. Il reçoit des commandes de diverses institutions (Ircam, Itinéraire, Radio-France, Nuova Arca, «La filature» de Mulhouse[1],[2],[3],[4].

Œuvres

Opéra

Musique orchestrale

  • La Chair de l'aube, pour grand orchestre et électronique, 1992
  • Le vingt-cinquième prélude, pour grand orchestre, 1998

Musique concertante

  • L'Empreinte du cygne, double concerto pour violoncelle, piano et orchestre, 1997-1998

Musique vocale

  • Murs, pour quatre voix et orchestre de chambre, 1993
  • Les Confessions silencieuses, pour ensemble vocal, deux claviers, harpe et électroacoustique, 1995–1996
  • Drei Handspiele pour six voix mixtes, 2004
  • Éléments de vocabulaire pour dire, peut-être, quelque chose de simple et de doux, pour douze voix mixtes, 2007

Musique de chambre

  • Douze préludes pour quatre pianos imaginaires, 1995
  • L'octobre seul, pour quintette, 1991
  • La vague en son écrin, trio de flûtes à bec, 1994
  • Oxymore, solo pour deux percussionnistes, 1994
  • Tic-tac parc, musica per il parco Val Grande, 1997
  • Soleado, pour quatuor à cordes, 2002
  • Sisco Trio, pour soprano, flûte et clarinette, 2011

Musique pour instrument solo

  • Lecture d'une vague, «Prélude des Champs de l'ombre blanche», pour flûte et bande, 1992
  • Roque, pour violoncelle, 1990
  • Sombra, pour violon, 1999
  • Pour Florian, pour violoncelle, 2010

Musique pour ensemble

  • Les Champs de l'ombre blanche, cycle de 5 pièces pour ensemble instrumental avec ou sans voix, 1992
  • Sur la Nuque de la mer étoilée, pour sept instrumentistes, 1993-1994[6]
  • A propos de Nice, pour ensemble instrumental, musique de film, 2005
  • Senza, pour six percussions, 2005
  • Les arpenteurs, pour six percussions, sept danseurs et électronique, musique pour ballet, 2007
  • Settembre pour ensemble instrumental, 2009
  • Rosa, pour trois voix, ensemble instrumental et électronique, 2013

Références

  1. cdmc.asso.fr
  2. (en) fontainebleauschools.org
  3. (en) billaudot.com
  4. (en) michele-noiret.be
  5. forumnet.ircam.fr
  6. billaudot.com

Liens externes