François Brochet

François Brochet
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

François Brochet, né le à Paris et mort le , est un sculpteur et un peintre français.

Il est particulièrement connu pour trois sculptures visibles en extérieur à Auxerre, représentant respectivement Cadet Rousselle, Restif de la Bretonne et Marie Noël[1]. Il a fait don de nombreuses œuvres à la ville d'Auxerre : plusieurs dizaines d'entre elles sont exposées dans le musée de la chapelle des Visitandines qui lui est largement consacré[1],[2]. Il est enterré au cimetière Dunant à Auxerre[3]. À Auxerre, se trouve également un buste qu'il a réalisé de l'ancien maire Jean Moreau.

Biographie

Jeune homme, il est soldat durant la Guerre d'Indochine dont il revient en 1956[4].

En 1942, il rencontre à Vézelay l'architecte Le Corbusier[5] ; en 1955, il expose à Vézelay avec Bernard Buffet et Michel Ciry[2]. En 1981, il fait don de plus de cent sculptures à la ville d'Auxerre dont l'ensemble Massacre des Innoncents[2].

Récompenses et hommages

  • La chapelle des Visitandines d'Auxerre (100, rue de Paris) qui abrite nombre de ses œuvres constitue également la fondation François-Brochet[4].

Famille

Son père Henri Brochet (1898-1952), élève du peintre fauve Victor Dupont (1873-1941), fut collaborateur d'Henri Ghéon. Il était peintre et metteur en scène de théâtre[5],[7]. François Brochet est également le cousin de France Gall (petite-fille de Paul Berthier) : elle donne d'ailleurs un concert privé à son domicile auxerrois vers 1965[8].

Bibliographie

  • François Brochet, sculptures polychromes, bronzes, gravures, tapisseries, peintures. Palais des arts et de la culture, Brest, 3 mars-29 avril 1974, [lire en ligne]
  • Collectif, Dijon vu par François Brochet : exposition, Dijon, 11 juin-12 septembre 1993, 16 p., (ISBN 9782900462799), [lire en ligne]

Références

  1. a et b « Auxerre et ses personnages célèbres > François Brochet », sur ot-auxerre.fr, Office de tourisme de la ville d'Auxerre.
  2. a, b et c « Exposition François Brochet », sur ete-a-vezelay.com.
  3. Suzanne Dejaer, « La passion au bout des doigts... François Brochet », sur auxerretv.com,  : « Et puis viendra reposer au cimetière Dunant avec Marie-Noël et son ancien professeur, Fernand Py. ».
  4. a et b Collectif, Auxerre 2012, Petit Futé, coll. « City Guides France », (ISBN 9782746960336, lire en ligne), p. 107.
  5. a, b et c « Biographie de François Brochet sur le site de l'exposition L'été à vézelay », sur ete-a-vezelay.com.
  6. Collectif, Claude Abeille. François Brochet, , 20 p. (lire en ligne).
  7. « Henri Brochet l'homme du théâtre universel », sur auxerretv.com, .
  8. Ludovic Berger, « France Gall y donna son premier concert », sur lyonne.fr, L'Yonne républicaine, .

Liens externes