Frédéric Trément

Frédéric Trément
Naissance (52 ans)
Paris, XVIe (France)
Domicile France
Nationalité Drapeau de France Français
Domaines Archéologie
Histoire
Institutions Université Blaise Pascal
Université Clermont Auvergne
Diplôme Université de Provence
Formation Université de Provence
Université de Pise
Université de Leicester
Directeur de thèse Philippe Leveau
Distinctions Médaille de bronze du CNRS (2005)

Frédéric Trément, né le dans le XVIe arrondissement de Paris est un historien et archéologue français spécialiste d'archéologie rurale, d'archéologie spatiale et d'archéologie du paysage. Professeur d'Antiquités nationales à l'Université Blaise Pascal puis à l'Université Clermont Auvergne, il a reçu la médaille de bronze du CNRS en 2005. Il est spécialiste des Arvernes.

Biographie

Après des classes préparatoires littéraires au lycée Henri-IV, Frédéric Trément entame des études d'histoire et d'archéologie à l'Université de Provence où il obtient maîtrise et DEA. Sous la direction de Philippe Leveau, il y entame son doctorat portant sur les étangs de Saint-Blaise (Histoire de l’occupation du sol et évolution des paysages dans le secteur des étangs de Saint-Blaise (Bouches-du-Rhône). Essai d’archéologie du paysage) qui est soutenu en [1]. Il entame un post-doctorat dans le cadre du programme européen de recherche Populus qui permet à des étudiants européens de passer plusieurs mois au sein d'unités de recherche étrangères. Il est ainsi passé par les universités de Pise et de Leicester[2].

Élu maître de conférences à l'Université Blaise Pascal en 1996, Frédéric Trément a soutenu en 2004, toujours la direction de Philippe Leveau, une habilitation à diriger des recherches (HDR) inédite à l'Université de Provence (De la Gaule méditerranéenne à la Gaule centrale : Paysages et peuplements à l’âge du Fer et à l’époque romaine. Archéologie et paléoenvironnement des campagnes de Provence et d’Auvergne)[1]. Il est devenu professeur d'Antiquités nationales en 2006.

Frédéric Trément est chercheur rattaché au Centre de Recherches sur les Civilisations antiques de l'Université Blaise Pascal[3] puis du Centre d’Histoire Espaces et Cultures de la même université depuis 2005[1]'[4]. Il a obtenu une délégation au CNRS entre 2002 et 2004[5].

Travaux

Frédéric Trément est un spécialiste de l'archéologie spatiale, de l'occupation du sol et des territoires ainsi que d'archéologie rurale. Ses thématiques de recherche sont l'étude du peuplement, du paléoenvironnement, des formes de l'habitat rural gallo-romain, la culture matérielle et les échanges ainsi que les productions agricoles et artisanales.

Il a dirigé les fouilles réalisées au col de Ceyssat sur une agglomération antique entre 2000 et 2003[6]. L'essentiel de ses recherches sur le terrain passe par la mise en œuvre des méthodes de prospection, et tout particulièrement de prospections au sol en Limagne[7]. Ses travaux font appel à des études paléoenvironnementales diachroniques et microrégionales notamment conduites dans le cadre de la direction de travaux universitaires[1]. Il coordonne notamment les programmes de recherche DYSPATER (Dynamiques spatiales du développement des territoires dans le Massif Central de l’Age du Fer à nos jours)[8] et MINEDOR (Caractérisation archéologique et paléoenvironnementale des mines d’or arvernes de Haute-Combraille) qui portent sur le territoire des Arvernes[9].

Ses travaux reconnus au plan international ont été récompensés par la médaille de bronze du CNRS 2005[10]. Il est membre du comité éditorial de la revue Gallia[11]. Il a également été président de l'Association d’études du monde rural gallo-romain (AGER) entre 2004 et 2014[4].

Distinctions

Publications

Liste non-exhaustive[12].

  • Frédéric Trément (dir.), Produire, Transformer et stocker dans les campagnes des Gaules romaines. Problèmes d’interprétation fonctionnelle et économique des bâtiments d’exploitation et des structures de production agro-pastorale, Bordeaux, Aquitania, coll. « Suppléments » (no 38), , 824 p. (ISBN 978-2-910763-00-8)
  • Frédéric Trément (dir.), Les Arvernes et leurs voisins du Massif Central à l'époque romaine : une archéologie du développement des territoires, vol. 600-601 ; 606-607, t. 125 ; 127, Clermont-Ferrand, Alliance Universitaire d'Auvergne, coll. « Revue d'Auvergne », 2011 ; 2013, 512+465 p. (ISSN 1269-8946)
  • Frédéric Trément, Archéologie d'un paysage : les étangs de Saint-Blaise, Bouches-du-Rhône, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, coll. « Documents d'archéologie française », (ISBN 978-2-7351-0797-1)
  • Fabienne Gateau (dir.), Frédéric Trément et Florence Verdin, Carte archéologique de la Gaule, vol. 13, t. 1 : L'Étang-de-Berre, Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres, Ministère de la culture et de la francophonie, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche et Fondation maison des sciences de l'homme, (ISBN 978-2-87754-041-4)
  • Frédéric Trément, « Romanisation et dynamiques territoriales en Gaule centrale : le cas de la cité des Arvernes (IIe s. av. J.-C. – IIe s. ap. J.-C.) », dans Jean-Luc Fiches, Rosa Plana-Mallart & Victor Revilla Calvo, Paysages ruraux et territoires dans les cités de l'Occident romain : Gallia et Hispania, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, coll. « Mondes anciens », , 396 p. (ISBN 978-2-84269-968-0), p. 27-47
  • Frédéric Trément, Jean-Pierre Chambon, Vincent Guichard et David Lallemand, « Le territoire des Arvernes : limites de cité, tropismes et centralité », dans Christine Mennessier-Jouannet et Yann Deberge, L'archéologie de l'âge du fer en Auvergne : actes du XXVIIe Colloque international de l'Association française pour l'étude de l'âge du fer, Clermont-Ferrand, 29 mai-1er juin 2003, Lattes, Association pour le développement de l'archéologie en Languedoc-Rousillon, coll. « Monographies d'archéologie méditerranéenne », , 432 p. (ISBN 978-2-912369-13-0, lire en ligne), p. 99-110
  • Frédéric Trément, « Panorama des campagnes arvernes à l’époque romaine », dans Alain Bouet et Florence Verdin, Territoires et paysages de l'Âge du Fer au Moyen-Âge : mélanges offerts à Philippe Leveau, Bordeaux, Ausonius, coll. « Mémoires » (no 16), , 318 p. (ISBN 2-910023-65-6, lire en ligne), p. 111-126
  • Frédéric Trément et al., « Un ancien lac au pied de l’oppidum de Gergovie (Puy-de-Dôme) : interactions sociétés-milieux dans le bassin de Sarliève à l’Holocène », Gallia, vol. 64, no 1,‎ , p. 289-351 (ISSN 2109-9588, lire en ligne)

Notes et références

  1. a, b, c et d Frédéric Trément, « Curriculum vitae de Frédéric Trément » [PDF], sur ResarchGate, (consulté le 5 mars 2018).
  2. (en) Graeme Barker et David Mattingly, « General Editors’ Introduction : The POPULUS Project », dans John Bintliff et Kostas Sbonias (éd.), Reconstructing Past Population Trends in Mediterranean Europe (3000 BC-1800 AD), Oxford, Oxbow Books, coll. « Archaeology of Mediterranean landscapes » (no 1), (ISBN 978-1-900188-62-3, lire en ligne), i-vii.
  3. « Trément Frédéric », sur lettres.univ-bpclermont.fr (consulté le 20 décembre 2016).
  4. a et b « Trément Frédéric », sur chec.univ-bpclermont.fr (consulté le 20 décembre 2016).
  5. a et b « Frédéric Trément : archéologie du paysage », dans Médailles de Bronze 2005, CNRS, (lire en ligne [PDF]), p. 45.
  6. Frédéric Trément, De la Gaule méditerranéenne à la Gaule centrale : paysages et peuplements à l’Âge du Fer et à l’époque romaine. Archéologie et paléoenvironnement des campagnes de Provence et d’Auvergne, Aix-en-Provence, habilitation à diriger des recherches inédite sous la direction de Philippe Leveau, Université de Provence, , 293 p. (lire en ligne), p. 31-34.
  7. Geneviève Thivat, « Un inventaire des sites archéologiques du Néolithique au Moyen Âge lancé en 1996 », La Montagne,‎ (lire en ligne).
  8. « Les Arvernes et leurs voisins du Massif Central », La Montagne,‎ (lire en ligne).
  9. « MINEDOR - Caractérisation archéologique et paléo-environnementale des mines d’or arvernes de Haute-Combraille (Protohistoire – Moyen Âge) », sur MSH Clermont-Ferrand (consulté le 20 décembre 2016).
  10. a et b « Cérémonie du 10 octobre 2005 - Frédéric Trément », sur Délégation Rhône-Alpes du CNRS, (consulté le 20 décembre 2016).
  11. « Comité éditorial Gallia », sur Maison Archéologie & Ethnologie (consulté le 20 décembre 2016).
  12. Pour une liste complète des publications jusqu'à janvier 2018, voir Trément 2018, CV.

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • WorldCat
  • « Trément Frédéric », sur lettres.univ-bpclermont.fr
  • « Trément Frédéric », sur chec.uca.fr