Fréculf de Lisieux

Fréculf de Lisieux
Biographie
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Lisieux

Fréculf (Freculphus Lexoviensis Episcopus) est un évêque de Lisieux de 825 à 852.

Biographie

Fréculf est le premier titulaire du siège de Lisieux depuis longtemps[1]. À son arrivée, il ne trouve aucun exemplaire complet de la Bible, comme l'atteste la correspondance qu'il entretient avec Raban Maur, abbé de Fulda (822-842)[1]. Il s'y plaint du manque de livres de toute sorte dans son diocèse. Toutefois, ceci ne doit pas être pris au pied de la lettre pour Lucien Musset qui y voit surtout le regret de se trouver loin des centres intellectuels du monde carolingien[2].

Il est connu comme l'auteur d'une chronique ou Histoire universelle, dédiée à Charles le Chauve[1].

Manuscrits

Œuvres

  • Éd. Abbé Migne in Patrologie Latine, 106, p. 915-1258
  • Éd. Michaud-Quantin P., Cordoliani A., Mathieu M., Jeauneau E., Natuewicz Ch.-F., Préaux J. & Schneyer J.B. in Horae Eruditae - Ad Codices Sancti Michaelis de Periculo Maris
  • Éd. Michael Allen, Opera Omnia, Corpus Christianorum Continutio Mediaevalis 169, Turnhout, Louvain, 2010.

Bibliographie

Notes et références

  1. a, b et c François Neveux, L'aventure des Normands : VIIIe-XIIIe siècle, Paris, Perrin, coll. « Tempus », , 368 p. (ISBN 978-2-262-02981-4), p. 57.
  2. La Neustrie, tome 2, p.  471-472.