Fourrure de loutre

Émile Zola en Gehpelz , avec des garnitures au collet et au manches faites de loutre nord-américaine (1895)

La fourrure de loutre est le pelage de la loutre apprêté principalement pour être utilisé dans l'habillement. Elle est considérée comme la plus durable des fourrures.

Description

Dans un classement des animaux à fourrure par finesse de poils, celle de la loutre est fine[1].

Histoire

Article détaillé : traite de la fourrure maritime.

Amérique du Nord

La Compagnie de la Baie d'Hudson et Annings Ltd, Londres font un tri comme suit :

  • Tradition : LS (lac Supérieur) et MR (Moose River), Alaska, USA, Scandinavie
  • Tailles : XX grandes (plus de 40 pouces) X Large (38-40 pouces), grand (36 à 38 pouces), medium large (34-36 pouces), moyen (32 à 34 pouces), de petite taille (moins de 32 pouces)
  • Qualités : foncée, moyenne, pâle

Les peaux sont livrées avec les poils à l'intérieur[2].

Références

  1. Paul Schöps, Kurt Häse: Die Feinheit der Behaarung - Die Feinheits-Klassen. In: Das Pelzgewerbe Jg. VI / Neue Folge, 1955 Nr. 2, Hermelin-Verlag Dr. Paul Schöps, Leipzig, Berlin, Frankfurt am Main, S. 39-40 (Anmerkung: fein (teils seidig); mittelfein (teils fein); gröber (mittelfein bis grob)).
  2. Christian Franke/Johanna Kroll: Jury Fränkel´s Rauchwaren-Handbuch 1988/89. 10. überarbeitete und ergänzte Neuauflage, Rifra-Verlag Murrhardt, S. 66-72.

Voir aussi

  • Vêtement en fourrure