Fourmizzz

Fourmizzz
Image illustrative de l'article Fourmizzz

Concepteur amrac

Date de sortie Fin 2006
Version 1.2
Genre jeu de stratégie
Langue Texte en français
Contrôle Clavier, souris

Fourmizzz est un jeu internet de stratégie ne nécessitant qu'un simple navigateur internet pour son utilisation (donc parfaitement gratuit).

Dans un univers inspiré par la lecture de Bernard Werber (Les Fourmis ; Le Jour des fourmis ; La Révolution des fourmis) le joueur prend le contrôle d'une fourmilière naissante.

Univers du jeu

Comment parler de ce qui compose cet univers sans citer celui qui en est le créateur : Amrac de son pseudo est tout simplement le père de ce jeu qu'il a imaginé et développé seul de A à Z.

Bernard Werber a marqué par son œuvre magnifique, en dressant le portrait d'une civilisation miniature par la taille mais grande par son comportement social, autre, et pourtant si proche...

Nul besoin de martiens ou de soucoupe volante, place à une réalité surréaliste, celle d'un insecte social, vivant en collectivité, communiquant, et se défendant en groupe.

Si le travail de l'auteur bien connu ne s'est pas cantonné à un documentaire, mais s'est emprunt de fiction, de même le jeu fourmizzz ne fait que s'inspirer de la vie des fourmis.

Nous nous situons donc dans un espace temps inconnu, mais au fond cela importe peu...

Ce monde est celui des formicidae, des araignées leur prédateur, de la communication avec les cochenilles, de la culture de la champignonnière... et celui des jets d'acide méthanoïque...

Ce jeu sera celui qu'on voudra, celui de la guerre et de la conquête de la tête du classement, ou celui du lieu d'échange, du point de rendez-vous des connaissances, des habitués...

But du jeu

Au départ Fourmizzz est un jeu de stratégie et de conquête, comme pour son ainé OGame ou son filleul Mielwar (jeu d'abeille), dans fourmizzz pas de but déterminé pour le joueur. Plusieurs classements sont établis par joueur, ou par alliance de joueurs, en fonction des différentes données du jeu. Le but pourrait être celui d'arriver en tête des classements.

Le joueur à l'inscription sera chargé du développement, de la survie et de l'épanouissement d'une fourmilière.

Pour cela différentes interfaces lui permettent de contrôler la vie de sa fourmilière :

  • La page Reine permet d'orienter la mère pondeuse de la fourmilière. Choisir entre faire naitre des ouvrières d'un coté ou des soldates de l'autre, et parmi les soldates pas moins de douze castes de combattantes différentes sont possibles. Chaque caste de combattantes connait des caractéristiques différentes (points de vie ; d'attaque ; de défense ; coût en nourriture par unité ; temps de ponte par unité). La ponte est déterminante et permet au joueur de se constituer l'armée de son choix.
  • La page Ressources permet d'affecter les ouvrières pondues par la Reine au ramassage des ressources sur toute la surface du "terrain de chasse". Ces ressources sont de deux types : Nourriture et Matériaux. Sans ces ressources aucun développement n'est possible. En effet pour pondre la Reine a besoin de nourriture par unité, et les matériaux sont essentiels dans la mise en œuvre des constructions et des améliorations du laboratoire. Les expéditions de chasse rapportent à la fourmilière les ressources ramassés toutes les demi-heures.
  • La page Construction est le lieu où se lancent les grands travaux d'amélioration de la fourmilière. Les ouvrières ne vont pas chômer avec douze bâtiments au total pouvant être développés, nécessitant parfois des pré-requis (construction préalable, ou technique du laboratoire requise) et représentant un certain coût. Chaque bâtiment grandit de niveau en niveau, et avec lui son coût devient de plus en plus gourmand...
  • La page Laboratoire est une sorte "d'intelligence service" de la fourmilière, là se découvrent les techniques qui rendront les fourmis et la fourmilière plus forte, plus rapide, plus réactive... Dix techniques peuvent être mise à profit dans le laboratoire, mais de même que pour les constructions, puisque tout a un prix chez les fourmis aussi, ces évolutions coutent cher, tant sur le plan des ressources (matériaux principalement) que sur le plan du ouvrières...
  • La page Armée est le tableau de bord de l'état major de la fourmilière. Là le joueur choisit de disposer ses troupes guerrières, dans trois emplacements différents : Le terrain de Chasse ; La Fourmilière ; La Loge. Sachant que la fourmilière protège mieux que le terrain de chasse, et que la loge est le lieu de refuge par excellence... la répartition des troupes sera affaire de stratégie... Enfin sur cette page s'affichent toutes les attaques en cours, en indiquant le pseudo de l'ennemi ainsi qu'un compte à rebours avant l'impitoyable affrontement dans les terres de l'ennemi.
  • La page Ennemies est une sorte d'annuaire des fourmilières à portée de phéromones. Les ennemis s'affichent en rouge, les alliés en bleu, les neutres en blanc... mais alliés ou pas, il est toujours possible d'attaquer n'importe quelle fourmilière de la liste, et de faire s'abattre le bras implacable de la vengeance ou simplement de lancer une fourmi seule pour sonder l'état des troupes de l'ennemi...
  • La page Vos Colonies est celle dans laquelle se gèrent la colonisation des ennemies une fois que leur loge impériale est tombée. Il est possible de laisser des troupes sur place chez l'ennemi en attendant qu'il lui prenne l'envie de se rebeller, ou de libérer la fourmilière colonisée. Chaque colonie rapporte une part des ressources récoltées par le colonisé au profit du colonisateur.
  • La page Mes Fourmilières Filles constitue l'interface qui fait état des fourmilières nées grâce au joueur, et des ressources que celles-ci lui rapportent.
  • La page Carte comme son nom l'indique offre une vue en plan, de sa fourmilière vue d'en haut et de celle des cases d'à côté. Il est possible de survoler ainsi toutes les fourmilières de ce monde...
  • La page Commerce donne l'occasion aux fourmilières de s'échanger des ressources. Pour cela les ouvrières seront sollicitées !
  • La page Messagerie enfin, est la boite de réception des messages privés entre joueurs, ainsi que la boite d'envoi. La communication dans fourmizzz est essentielle.

Ainsi pour schématiser :

  1. Dans toute fourmilière il y a une Reine
  2. La Reine a besoin de se protéger
  3. Pour se protéger il faut pondre une armée
  4. Pour pondre une armée il faut ramasser suffisamment de ressources
  5. Pour ramasser suffisamment ressources il faut des ouvrières efficaces
  6. Pour avoir des ouvrières efficaces il faut développer les constructions et le laboratoire

Ainsi la boucle est bouclée, quiconque aura la prétention de s'ériger en pur guerrier sans passer du temps à développer les technologies du laboratoire, ne fera pas long feu, il faut un équilibre.

Tout implique le tout...


Ainsi comme on peut le voir, ce jeu peut être pris à la lettre comme un simple jeu de conquête, et de guerre.

Pourtant bien souvent la réalité est tout autre. Fourmizzz par ses différents moyens de communication entre joueurs crée une micro-société.

La communauté fourmizzzienne

L'idée de départ de ce jeu, qui date de la fin 2006 a été progressivement atteinte puis dépassée, avec ses 11000 inscrits (environ 3000 membres actifs réguliers) fourmizzz enferme un petit monde, une micro-société de joueurs habitués, avec ses rites, ses codes, ses rumeurs, ses secrets.

Entre la présence du Chat général du jeu, qui permet à tous les joueurs de venir échanger, la possibilité de s'échanger des messages privés entre joueurs, la présence d'un forum actif, et la multiplication de nombreux forums créés pour chaque alliance, fourmizzz explose le cadre rigide du simple jeu, en donnant naissance à une communauté d'un genre nouveau.

Toujours entre deux eaux, la réalité et le virtuel, les joueurs communiquent quotidiennement, sur le jeu et sur la vie. Des rencontres se font parfois suivies dans la réalité...

Inversement Fourmizzz est le lieu de rendez-vous régulier de nombreuses bandes d'amis en vrai, qui se retrouvent sur le net le soir avant de se coucher.

Comment ne pas penser notamment aux nombreux guyanais qui forment une part active de la communauté des joueurs fourmizzziens et qui bien souvent se connaissent d'avant fourmizzz...

En un mot fourmizzz déchaine les passions !

Liens externes

Cet article « Fourmizzz » est issu de Wikimonde Plus.