Fouad Abdelmoumni

Fouad Abdelmoumni
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Fouad Abdelmoumni, né à Berkane en 1958, est un militant des droits de l’homme et économiste marocain[1].

Il est, depuis le , secrétaire général de Transparency Maroc[2],[3]. Connu également pour ses actions dans le domaine du microcrédit, il a été, à ce titre, directeur général de l’ONG Al Amana de 1997 à 2010[4].

Biographie

Premières années et formation

Fouad Abdelmoumni naît en 1958 à Berkane dans le nord-est du Maroc au lendemain de l’indépendance de 1956. Son père, d’origine Oujdie, est fonctionnaire au ministère de la Justice et sera, du fait de son activisme au sein de l’UNFP, sujet à plusieurs mutations à travers le pays au cours de sa carrière.

Fouad Abdelmoumni se retrouvera ainsi élève dans une école primaire à Fès et poursuivra sa formation au lycée Moulay Idriss puis à Casablanca pour terminer ses études secondaires au lycées Ibn Toumert et Mohammed V. Après l’obtention en 1976 d’un bac en sciences expérimentales, il s’inscrit à l’Institut des études agronomiques et vétérinaires de Rabat.

Action politique

Dès 14 ans, il rejoint le syndicat national des lycées à l'activité clandestine. Au sujet de son activisme politique, il dit, « À l’époque, dans mon milieu, on était forcément républicain et révolutionnaire. Ou alors, il fallait accepter de rester en retrait. ». Au cours de son année universitaire, alors que le pays est en plein conflit au Sahara[5], et que Hassan II, à la suite de la marche verte, a confirmé son pouvoir[6] et réprime violemment ses opposants[7], il se fait incarcérer pendant trois années.

Notes et références

  1. « Fouad Abdelmoumni - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le 19 février 2017)
  2. « Fouad Abdelmoumni, nouveau secrétaire général de Transparency Maroc », sur Al Huffington Post (consulté le 19 février 2017)
  3. « Fouad Abdelmoumni prend la tête de Transparency Maroc », L’Économiste,‎ (lire en ligne, consulté le 19 février 2017)
  4. « Passionné du microcrédit et fondateur de la plus grande association, Al Amana », sur http://lavieeco.com, (consulté le 19 février 2017)
  5. Arnold Hottinger, « La lutte pour le Sahara occidental », Politique étrangère,‎ , p. 173 (lire en ligne)
  6. « Naissance d' une nation », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 23 février 2017)
  7. Stephen Smith, « Le dernier monarque de droit divin. Hassan II a régné de façon absolue. Son fils devra s'y prendre autrement. », Libération,‎ (lire en ligne)

Liens externes