Fort Louis (Marigot)

Fort Louis (Marigot)
Fort Louis
Image illustrative de l'article Fort Louis (Marigot)
Intérieur du Fort Louis
Type Fort militaire
Début construction 1789
Destination initiale Fort militaire
Propriétaire actuel Collectivité de Saint-Martin
Destination actuelle Monument touristique
Coordonnées 18° 04′ 15″ nord, 63° 05′ 07″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Drapeau de Saint-Martin Saint-Martin
Subdivision administrative Saint-Martin
Commune Marigot

Géolocalisation sur la carte : Saint-Martin

(Voir situation sur carte : Saint-Martin)
Fort Louis

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Fort Louis

Fort Louis est un fort militaire français construit au XVIIIe siècle sur les hauteurs de Marigot pour défendre la partie française de l'île de Saint-Martin des attaques ennemies.

Histoire

En 1765, le chevalier Descoudrelles, organise la défense de la petite cité de Marigot en faisant installer trois batteries de canons en trois endroits névralgiques. Une batterie de canon sur la falaise de la pointe Bluff, une autre sur le morne Rond et la troisième sur le morne de Marigot.

En 1789, c'est sous l’impulsion du chevalier de Durat, gouverneur de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, que fut construit le fort Louis. Il fut bâti à l’origine pour défendre les entrepôts du port de Marigot où se trouvaient stockés les produits récoltés par les habitants (café, sel, rhum, sucre de canne)[1].

Au cours du XIXesiècle le fort fut restauré, mais tomba quelquefois aux mains des Anglais qui venaient depuis l'île d'Anguilla pour piller les entrepôts.

En 1993, des travaux de restauration et de mise en valeur furent entrepris, grâce à l’association archéologique Hope Estate de Saint-Martin, en étroite collaboration avec les unités du service militaire adapté (SMA) de Guadeloupe.

Galerie

Sources