Footix

Footix

Footix est la mascotte de la Coupe du monde de football 1998 qui se déroulait en France. Il a été créé par Fabrice Pialot, musicien et graphiste[1].

Footix est un coq, symbole de la France, dressé sur ses pattes, possédant des bras et des mains. Son corps est bleu, une large collerette rouge entoure sa tête qui est jaune.

Son nom se termine en « -ix » en référence au stéréotype des Gaulois dont le nom se terminerait toujours par « -ix » selon la bande dessinée Astérix.

Son succès fut vraiment au rendez-vous et associé officiellement aux compétitions. Il a figuré sur des séries de cartes téléphoniques, des enveloppes commémoratives de la Poste, de nombreux objets publicitaires.

Il ne faut pas le confondre avec Jules qui était la mascotte de l'équipe de France, imaginée pour la coupe du monde de football de 1998.

Expression populaire

Par la suite après la victoire de l'équipe de France sur le Brésil en finale de la coupe du monde 98, le terme « Footix » a pris un autre sens dans la culture populaire française[2],[3]. Il désigne péjorativement une personne auto-proclamée fan de football ou supporter d’une équipe du jour au lendemain, dans le contexte d'un grand événement sportif (comme la coupe du monde), et qui ignore tout ou presque de ce sport. Généralement, les footix supportent plusieurs équipes qui ont les meilleures performances, et changent d’équipe soutenue en fonction des résultats sportifs.

L'expression a, depuis, été décliné à différents autres sports comme le basket-ball par exemple. En effet, il arrive parfois que certains commentateurs parlent de basketix[4].

Il est à noter que cette notion existe également aux États-Unis sous le terme de bandwagoner désignant des personnes supportant une équipe très populaire ou récemment victorieuse.

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes