Fondation pour la protection des habitats de la faune sauvage

Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage
(Wildlife Habitats Foundation, WHF)
Cadre
Forme juridique Fondation
But Conservation
Zone d’influence France et Paléarctique occidental
Fondation
Fondation 1979
Fondateur Jacques Hamelin
Identité
Siège Issy-les-Moulineaux, France
Méthode Acquisition foncière, Gestion, Sensibilisation, Éducation
Financement Cotisation des chasseurs, dons
Site web [1]

La Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage (Wildlife Habitats Foundation, WHF) s'est fixé comme mission la conservation des milieux naturels en faisant appel principalement aux chasseurs.

Créée et financée essentiellement par les chasseurs, elle est communément nommée la Fondation des chasseurs.

Historique

La Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage (Wildlife Habitats Foundation, WHF) a été créée en 1979 par Jacques Hamelin.

Elle a été reconnue d'utilité publique par décret du 6 octobre 1983 [2], paru au JORF le 15 octobre 1983. Son titre et ses statuts ont été modifiés par arrêté n°INTA0500903A du 16 décembre 2005, paru au JORF le 29 décembre 2005.

Elle est présidée actuellement par Edouard-Alain BIDAULT, Président de la Fédération Régionale des Chasseurs des Pays de la Loire.

Activités principales

1 - Acquérir des milieux naturels remarquables et menacés (les zones humides ont été les plus concernées)

2 - Réhabiliter ces milieux

3 - Gérer ces espaces (gestion confiée par convention aux Fédérations Départementales des Chasseurs)

4 - Informer, éduquer tous les publics


Depuis 1979, la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage a acquis plus de 100 sites dans près de 56 départements français, représentant une surface de plus de 5000 hectares.

Modes d'action

La Fondation achète des territoires par le biais des notaires ou des SAFER. La gestion des territoires acquis est confiée aux Fédérations Départementales des Chasseurs. De plus en plus, les collectivités territoriales participent aux projets.

L'essentiel des recettes de la Fondation provient des cotisations des chasseurs, via leurs Fédérations départementales.


Vers un réseau international

La Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage avec trois autres fondations en Europe ont récemment lancé la constitution d'un réseau européen, European Biodiversity Foundation. Les autres fondations sont la Fondation Saint Hubert de Belgique, la Fondazion Europea Il Nibbio (FEIN, Italie) et The Europeans Lans Owners (ELO).


Conseil scientifique

Il est coordonné par un de ses membres, Yves le Floc'h Soye et regroupe d'éminents scientifiques appartenant à la recherche et à l'enseignement supérieur français, membres de l'Académie des Sciences, de l'Académie Nationale de Médecine, de l'Académie Vétérinaire de France ou ayant assumé la présidence de grandes institutions scientifiques comme le Muséum National d’Histoire Naturelle.

Liens externes