Firemonkeys Studios

Firemonkeys Studios

Firemonkeys Studios
Création 1999
Siège social Melbourne
Drapeau d'Australie Australie
Actionnaires Electronic Arts
Activité Industrie vidéoludique
Site web www.firemonkeys.com.au

Firemonkeys Studios (anciennement Firemint) est un studio de développement de jeux vidéo australien fondé en 1999 et basé à Melbourne.

C'est une filiale d'Electronic Arts depuis 2011[1].

Ludographie

  • 2003 : Soul Daddy in LA (mobile)
  • 2003 : Soul Daddy BKB (mobile)
  • 2003 : Tokyo Fighter (mobile)
  • 2004 : Ryan Giggs International (mobile)
  • 2004 : Black Rain: Revenge (mobile)
  • 2005 : Star Trek: The Cold Enemy (mobile)
  • 2005 : NBA 1 on 1 2006 (mobile)
  • 2005 : Snood 2: On Vacation (mobile)
  • 2006 : Sopranos Poker (mobile)
  • 2006 : Socceroos: Path to Glory (mobile)
  • 2006 : Madden NFL 07 3D (mobile)
  • 2006 : Need for Speed: Most Wanted (mobile)
  • 2007 : Tinker Bell: Fly!
  • 2007 : Ratatouille (mobile)
  • 2007 : The Fast & the Furious: Fugitive
  • 2007 : Madden NFL 08 3D
  • 2007 : FIA World Rally Championship
  • 2007 : Bob l'éponge et ses amis contre les robots-jouets (Game Boy Advance)
  • 2008 : Project Joystick: Dung (mobile, Windows)
  • 2008 : The Sims DJ (iPod)
  • 2008 : The Fast and the Furious: Pink Slip 3D (iOS, mobile)
  • 2008 : Madden NFL 09 3D (mobile)
  • 2008 : Back at the Barnyard: Slop Bucket Games
  • 2008 : Back at the Barnyard: Slop Bucket Games (Nintendo DS)
  • 2009 : Flight Control (iOS, Windows Phone)
  • 2009 : Real Racing (iOS)
  • 2010 : Flight Control HD (PlayStation 3)
  • 2010 : Real Racing 2 (iOS, Android, Mac OS)
  • 2011 : Spy Mouse (iOS, Android)
  • 2012 : Flight Control Rocket (iOS, Windows Phone)
  • 2012 : Need for Speed: Most Wanted (iOS, Android)
  • 2012 : The Sims FreePlay (iOS, Android, Kindle Fire, BlackBerry 10, Windows Phone)
  • 2013 : Real Racing 3 (iOS, Android)
  • 2015 : Need for Speed: No Limits (iOS, Android)
  • 2019 : Les Sims Mobile (iOS, Android)

Notes et références

  1. (en) Asher Moses, « High-tech Aussie lands multimillion-dollar deal », Sydney Morning Herald, (consulté le 4 mai 2011)