Feux de forêt de l'été 2018 en Attique

Feux de forêt de l'été 2018 en Attique
Feux de forêt de l'été 2018 en Attique
Πυρκαγιές Αττικής 2018.png
Pays
Lieu
Statistiques
Date
Nombre de morts
99
Nombre de blessés
180

Les feux de forêt de l'été 2018 en Attique sont une série de feux de forêts meurtriers survenus à différents endroits (Kineta à Mégare et Máti) de la région grecque de l'Attique le [1]. Le , à Máti, le nombre confirmé de décès dus aux incendies de manière directe ou indirecte est monté à 92[2] et celui de blessés à plus de 180, dont une vingtaine d'enfants[3]. Ce sont les incendies les plus meurtriers en Grèce depuis les feux de forêt de 2007 qui avaient fait 84 victimes et les plus meurtriers en Europe depuis 1949[4].

Plus de 700 résidents ont été évacués, principalement du village côtier de Máti dans lequel les secours ont découvert plusieurs morts, dont les corps de 26 personnes rassemblées dans un terrain, blottis ensemble, se serrant dans leurs bras en groupe de 4 ou 5, piégées à quelques mètres de la mer[5]. Des bateaux ont aussi secouru des centaines de personnes sur les plages et dans la mer[6], toutefois, l'un d'entre eux chavire avec à son bord 10 personnes qui périssent noyées[7].

La Grèce a déployé une flotte entière d'avions bombardiers d'eau et plus de 250 camions de pompiers[8] ainsi que plus de 600 pompiers. Le premier ministre Aléxis Tsípras a déclaré l'état d'urgence en Attique et a annoncé trois jours de deuil national pour les victimes.

Les autorités grecques privilégient la piste criminelle[9].

Suite à ces incendies, pour éviter que de tels événements se reproduisent, le gouvernement grec a annoncé le la destruction prochaine de 3 185 bâtiments construits illégalement dans les forêts et le long des côtes de l'Attique. S'y ajoutent plus de mille bâtiments endommagés par les incendies[10]. Ainsi, il été découvert que le terrain où les corps de 26 personnes ont été retrouvés avait été construite illégalement sur le domaine public[11].

Aide internationale

D'autres pays comme la l'Allemagne, l'Espagne, la Russie et la Pologne ont offert une assistance aérienne, terrestre ou envoyé des pompiers[25].

Voir aussi

Notes et références

  1. Yann Thompson, « Grèce : les incendies dans la région d'Athènes ont fait au moins 74 morts, selon les pompiers », sur FranceInfo, (consulté le 25 juillet 2018).
  2. « Incendies en Grèce: le bilan s'alourdit et passe à 92 morts », sur L'Express, (consulté le 31 juillet 2018)
  3. « Incendies en Grèce : au moins 79 morts et plus de 180 blessés », sur TV5Monde, (consulté le 25 juillet 2018)
  4. « Grèce: Le bilan des feux s'alourdit à 91 morts », sur Le Figaro (consulté le 29 juillet 2018)
  5. « Grèce : les corps de 26 personnes piégées par les flammes retrouvés », sur Euronews, (consulté le 25 juillet 2018).
  6. (en) Elinda Labropoulou, Euan McKirdy, James Masters et Chris Liakos, « Dozens dead as wildfires near Athens force people to flee into the sea », sur CNN, (consulté le 25 juillet 2018).
  7. (en) « Two Poles drown trying to escape fire », sur I Kathimeriní, (consulté le 25 juillet 2018).
  8. (en) Niki Kitsantonis, Richard Pérez-Peña et Russell Goldman, « In Greece, Wildfires Kill Dozens, Driving Some Into the Sea », sur The New York Times, (consulté le 31 juillet 2018).
  9. a et b « Incendies : comment la Grèce fait appel à l'Europe », sur Le Point, (consulté le 26 juillet 2018).
  10. (en) « More than 3,100 illegal buildings slated for demolition, after deadly blaze », sur I Kathimeriní, (consulté le 2 août 2018).
  11. (en) « Plot where 26 wildfire victims died is encroached state land », sur I Kathimeriní, (consulté le 2 août 2018).
  12. (en) « Albanian government offers 100.000 euros to Greece », sur Albanian Daily News, (consulté le 27 juillet 2018).
  13. (en) « Australia to help Greece in wildfires aftermath », sur SBS NEWS, (consulté le 27 juillet 2018).
  14. (en) « Armenia ready to provide wildfire emergency assistance to Greece if requested », sur Armenpress, (consulté le 27 juillet 2018).
  15. a et b (en) « EU mobilises further support against devastating fires in Greece », sur The Sofia Globe (consulté le 27 juillet 2018).
  16. a, b et c (en) « The Latest: Desperate Greeks search for missing after fires », sur Associated Press, (consulté le 25 juillet 2018).
  17. (el) « Οικονομική βοήθεια ύψους 10 εκ. ευρώ προς Ελλάδα από Κύπρο », sur Sigma Live,‎ (consulté le 27 juillet 2018).
  18. (en) « 2 Italy Canadairs to leave for Greece », sur ANSA, (consulté le 25 juillet 2018).
  19. (en) « ISRAEL OFFERS AID TO GREECE AS WILDFIRES RAGE NEAR ATHENS », sur The Jerusalem Post, (consulté le 25 juillet 2018).
  20. (ro) Ana Petrescu, « România trimite două aeronave pentru stingerea focului şi 20 de militari în sprijinul autorităţilor elene », sur Mediafax, (consulté le 25 juillet 2018).
  21. (ro) Andreea Romanovschi, « Porţile Infernului s-au deschis lângă Atena: incendiile au ucis cel puţin 74 de oameni », sur Adevărul, (consulté le 27 juillet 2018).
  22. (pt) Gonçalo Correia, « Portugal disponibilizou-se a ajudar no combate a incêndios na Grécia », sur Observador, (consulté le 27 juillet 2018).
  23. (el) « Κύπρος και Ισπανία συνδράμουν την Ελλάδα - Έτοιμες να βοηθήσουν Τουρκία, Βουλγαρία, Σερβία, Ρωσία και Ισραήλ », sur Liberal.gr,‎ (consulté le 27 juillet 2018).
  24. (el) « Φωτιά στην Αττική: Αμερικάνικα Drones συλλέγουν πληροφορίες », sur ArmyVoice.gr,‎ (consulté le 27 juillet 2018).
  25. (el) « Greece wildfires: Search for missing family members after 80 dead », sur BBC, (consulté le 25 juillet 2018).