Festival de Trélazé

(Redirigé depuis Festival estival de Trélazé)

Festival de Trélazé
Image illustrative de l’article Festival de Trélazé
Logo

Genre Musique
Lieu Trélazé Drapeau de la France France
Coordonnées 47° 26′ 48″ nord, 0° 27′ 55″ ouest
Période Juillet et août
Date de création 1996
Organisateurs Service culturel de la mairie de Trélazé
Structure-mère Mairie de Trélazé
Site web Page Festival Trélazé

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Festival de Trélazé

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Festival de Trélazé

Le Festival de Trélazé, anciennement dénommé Festival estival de Trélazé, est un festival musical et culturel annuel français se déroulant à Trélazé, ville de Maine-et-Loire en région Pays de la Loire. Créé en 1996, il a lieu chaque été dans plusieurs sites de la commune.

Organisé par la mairie de Trélazé, la manifestation s'articule autour de spectacles musicaux et d'expositions d'art contemporain.

Présentation

Ce festival culturel et musical propose des spectacles et des expositions dans divers lieux de la ville : le parc du Vissoir, le parc Jean-Guéguen, l'église Saint-Pierre, la place Picasso, le musée de l'ardoise et les anciennes écuries des ardoisières. Depuis 2013, Arena Loire reçoit également une partie des manifestations[1],[2].

La partie festival musical propose un large éventail de styles musicaux, dont de la musique classique et de la variété, et la partie beaux-arts, des expositions d'œuvres de peintres et de sculpteurs contemporains.

Parmi les artistes venus au festival estival de Trélazé : Abd Al Malik, Salvatore Adamo, Hugues Aufray, Charles Aznavour, Joan Baez, Louis Bertignac, Ron Carter, Johnny Clegg, Steve Coleman, Diam’s, Dire Straits, Andy Emler, Paolo Fresu, Michel Fugain, Romain Leleu, Golden Gate Quartet, Michael Jones, Kassav, Khaled, Mickaël Miro, Yannick Noah, Rohff, Ballaké Sissoko, Umberto Tozzi, Bonnie Tyler et Zouk Machine[3].

Historique

Le premier festival se déroule en 1996, sous le nom de Festival estival de Trélazé[4].

En juillet-août 2008, lors du festival, une exposition-rétrospective de l'artiste Jacques Tempereau est organisée dans les anciennes écuries des ardoisières.

Durant l'édition 2012, a lieu une exposition sur le thème Montparnasse-Saint-Germain-des-Près, avec des œuvres artistiques exposé aux anciennes écuries des ardoisières.

Le festival affiche une fréquentation de 80 000 personnes en 2013[5],[6],[4], de 130 000 personnes en 2014[7], plus de 180 000 personnes en 2015[8] et 250 000 festivaliers en 2018[9].

Jusqu'alors dénommé Festival estival de Trélazé, la manifestation change de nom en 2019 pour devenir Festival de Trélazé[9].

Fonctionnement

Direction artistique

Le festival estival de Trélazé est organisé par le service culturel de la mairie de Trélazé[10].

Finances

En 2012, les dépenses du festival estival de Trélazé sont de 746 891 € et les recettes de 452 335 €[11]. L'année suivante, le budget de la manifestation est de près de 800 000 €, financé à 60 % par un club de 180 entreprises mécènes et le reste par la municipalité[12].

Au fil des éditions

Au cours de la 1re édition du Festival estival de Trélazé, en 1996, plusieurs spectacles sont donnés au musée de l'ardoise, dans un petit théâtre de verdure[13].

En 2009, le festival reçoit notamment Bagad Men Glaz, Sébastien Sturm et Jin Jin Band, le quatuor Tercea (violon, violoncelle et alto), Essex Youth Jazz Orchestra[14].

La 16e édition du festival de Trélazé accueille près de 60 000 personnes. S'y produisent en cette année 2011, Salvatore Adamo, Abd Al Malik, Joyce Jonathan, le Golden Gate Quarte, etc[15].

The Straits, composé d'anciens membres du groupe Dire Straits, clôture l'édition 2012 avec 15 000 personnes au parc de la Vissoir[16].

En 2013, la 18e édition du festival se déroule du 29 juin au 1er septembre, durant laquelle se produisent notamment Barbara Hendricks[2], Manu Katché, Isabelle Boulay, Marcus Miller, Earth Wind and Fire[17],[12], avec en fin de manifestation le groupe Supertramp[18] et Roger Hodgson. 80 000 spectateurs assistent aux différentes manifestations[5].

L'année suivante, la manifestation reçoit notamment Simple Minds[19], le groupe de jazz-funk Kool & The Gang (parc du Vissoir)[20], le groupe de musique classique Trio Wanderer (salle Arena Loire)[21], Sylvie Vartan, Soul Men, et se termine par un concert de Tom Jones (parc du Vissoir)[22],[23]. Les organisateurs annoncent une fréquentation de 130 000 spectateurs[7].

La 20e édition du Festival estival de Trélazé se déroule du 27 juin au 29 août 2015, en seize concerts[24]. On y voit notamment Jimmy Cliff, Status Quo[25], Michel Jonasz[26] et The original blues brothers band[8]. Le festival annonce une fréquentation entre 180 000[8] et 190 000 spectateurs[27].

En 2016, le festival a lieu du 24 juin au 27 août, avec à l'affiche UB40, Marina Kaye, Charles Aznavour, etc[28].

Dix-huit spectacles, au lieu de seize, sont programmés en 2017. Produisant des spectacles aux styles variés, on y voit Gérald de Palmas, Tal et Michel Fugain, Lisa Simone, Thylacine, Youssou N'Dour et pour la première fois une comédie musicale[29].

À l'affiche de l'édition 2018, plusieurs vedettes, éloignées dans leur style de musique, se produisent sur la scène du festival tel que Roch Voisine et Kid Creole and the Coconuts, Gloria Gaynor et Bernard Lavilliers, Michel Leeb et les sœurs Labèque, IAM et les Village People ; Ces derniers ayant choisis Trélazé comme seule date française de leur tournée 2018[30].

Pour la 24e édition, dix-huit concerts et une exposition sont proposés aux festivaliers, dont le groupe Europe, Magic System, RIM'K, Benabar, Nolwenn Leroy et le groupe Tri Yann, Alpha Blondy et The Solar System, Gilbert Montagné et Coll Orchestra, Bob Sinclar, ainsi que le concert NRJ In the park. Plusieurs styles de musiques sont présentés, avec par exemple la présence d'un orchestre anglais de musique classique, le Bromley youth music trust. Le groupe Tri Yann débute sa tournée d'adieux le 2 juillet dans le cadre du festival de Trélazé[31],[32],[33].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Page Festival de Trélazé sur le site de la ville.

Notes et références

  1. Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire, Evénementiel : catalyseur d'attractivité (Enquêtes 2014), article du 31 octobre 2013.
  2. a et b Le Courrier de l'Ouest, Barbara Hendricks reine de l'Arena Loire, article du 30 juin 2013.
  3. Mairie de Trélazé, Présentation, consulté le 27 juin 2012.
  4. a et b Mairie de Trélazé, Festival estival, consulté le 26 janvier 2014.
  5. a et b Le Courrier de l'Ouest, Estival, le Festival des records a clôturé avec Roger Hodgson, article du 2 septembre 2013.
  6. Mairie de Trélazé, Dossier de presse, document du 10 octobre 2013.
  7. a et b Angers Mag (Ouest eMedia Presse), Festival de Trélazé : Tom Jones boucle une 19e édition "record", article du 31 août 2014.
  8. a b et c « Trélazé. Le groupe Status quo a terminé en force le Festival estival », sur Ouest-France, article du 30 août 2015.
  9. a et b Elisa Juszczak, « Près d’Angers. Le Festival de Trélazé et son ADN pop », sur Ouest-France, .
  10. Conseil régional des Pays de la Loire, Saison Culturelle de Trélazé, consulté le 19 février 2014.
  11. Ouest-France, Des investissements qui inquiètent la Gauche trélazéenne, article du 18 décembre 2012.
  12. a et b Angers Mag (Ouest eMedia Presse), Festival estival de Trélazé : à l’Aréna Loire et toujours gratuit, article du 4 juin 2013.
  13. Musée de l'Ardoise de Trélazé, Quelques dates importantes pour le Musée de l’Ardoise, consulté le 19 février 2014.
  14. Communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole, Journal Métropole no 24, de juillet et août 2009.
  15. Mairie de Trélazé, Festival estival - Retro du Festival 2011, consulté le 19 février 2014.
  16. « Plus de 15000 personnes pour The Straits à Trélazé », sur Angers Info (Atlantique Energie), .
  17. Mairie d'Angers, Barbara Hendricks au festival estival, 29 juin 2013.
  18. Ouest-France, Un air de Supertramp au Festival estival de Trélazé, article du 1er septembre 2013.
  19. Le Courrier de l'Ouest, Simple Minds a lancé le Festival estival en beauté, article du 28 juin 2014.
  20. Le Courrier de l'Ouest, Le groupe Kool and the Gang est très attendu au Festival estival, article du 21 août 2014.
  21. Ouest-France, Festival estival à Trélazé. La musique de Schubert avec le Trio Wanderer, article du 24 août 2014.
  22. Ouest-France, Festival estival. Tom Jones en concert gratuit ce samedi soir à Trélazé, article du 30 août 2014.
  23. Le Scéno, Festival Estival de Trélazé, article du 20 juin 2014.
  24. « Trélazé. 16 concerts gratuits : tout le programme du Festival Estival », sur Le Courrier de l'Ouest, article du 18 juin 2015.
  25. Aziliz Le Brun, « Status Quo au Festival Estival de Trélazé près d'Angers », sur RTL2, article du 26 août 2015.
  26. « Trélazé. Jimmy Cliff, Status Quo, Michel Jonasz au festival Estival », sur Ouest-France, article du 1er mai 2015.
  27. « Trélazé. Le Festival Estival suivi par 189 800 personnes cet été : un record », sur Le Courrier de l'Ouest, article du 3 septembre 2015.
  28. Tanneguy De Kerpoisson, « L’été, chacun cherche son festival », sur Le Parisien, article du 9 juin 2016.
  29. Emilio Meslet, « Festival estival. Surprises et mystères à Trélazé cet été », sur Ouest-France, .
  30. Frédéric Potet, « Trélazé, plus beau Village People de France », sur Le Monde, .
  31. « Près d’Angers. Le programme complet du Festival estival 2019 », sur Ouest-France, 29 et 30 mars 2019.
  32. « Trélazé Musique classique ce jeudi soir », sur Le Courrier de l'Ouest, .
  33. Benjamin Fontaine, « Le groupe Tri Yann débute sa tournée d'adieux », sur France Bleu, .