Festival 1001 Notes

Festival 1001 Notes en Limousin
Genre Musique classique
Lieu Limoges, Nouvelle-Aquitaine
Drapeau de la France France
Coordonnées 45° 51′ 00″ nord, 1° 15′ 00″ est
Période juillet - août
Date de création 2005
Fondateurs Albin de La Tour
Organisateurs Association
Direction artistique Albin de La Tour
Médias associés France Musique, France Bleu, Telerama, France 3 Limousin
Site web http://www.festival1001notes.com/

Géolocalisation sur la carte : Limousin

(Voir situation sur carte : Limousin)
Festival 1001 Notes en Limousin

Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne

(Voir situation sur carte : Haute-Vienne)
Festival 1001 Notes en Limousin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Festival 1001 Notes en Limousin

Le Festival 1001 Notes est un festival en Limousin dédié aux créations et découvertes en musique classique, fondé en 2005 par Albin de La Tour.

Le festival se déplace à Limoges, Saint-Léonard-de-Noblat, Saint-Priest-Taurion, Solignac, Vicq-sur-Breuilh.

La structure 1001 Notes en Limousin organise également une saison de concerts pendant l'année scolaire et produit des disques avec son label discographique Collection 1001 Notes.

Le répertoire de 1001 Notes en Limousin s'étend de la musique ancienne à la musique contemporaine et propose des rencontres entre la musique classique et la musique actuel, le jazz, les musiques du monde, etc.

Le festival a invité des artistes comme Jordi Savall, Yuri Bashmet, Alexandre Tharaud, le trio Wanderer, Chilly Gonzales, Vincent Ségal, Jean-François Zygel, Marielle et Katia Labèque, Richard Galliano, etc. [réf. nécessaire]

1001 Notes en Limousin a accompagné de jeunes musiciens dans les premiers pas, Natacha Kudritskaya, Hermine Horiot, Gaspard Dehaene, Sélim Mazari, Paul Beynet, Joséphine Olech, etc.[réf. nécessaire]

Chaque concert propose une première partie d'un jeune musicien ainsi qu'une pièce de musique d'aujourd'hui.

Le Festival 1001 Notes en Limousin

Historique

2005 à 2008 - la création de l’association

Afin de faire revivre une abbaye du XIe siècle (l'Abbaye du Chalard qui se situe en Haute-Vienne), l’association Opus 87 (fondée par Albin de La Tour et Gaëlle Delahaye) crée les Estivales du Chalard avec 4 concerts. À partir de 2016, le Festival devient itinérant dans des lieux de caractère du Limousin : l’Abbaye du Chalard, le Pôle de Lanaud (quartier général de la race bovine Limousine construit par Jean Nouvel), La Maison du Berger (auditorium en bois de cèdre construit par un berger) et l’église de Janailhac. Le Festival poursuit son développement en terre limousine au titre d’un festival mettant en valeur le patrimoine régional.

2009 à 2011 : le Festival devient 1001 Notes en Limousin

Les Estivales du Chalard se rapprochent de l’été musical de Saint-Robert en Corrèze et devient le Festival 1001 Notes en Limousin, en référence croisée au Plateau de Millevaches (point culminant du Limousin) et au conte des Mille et une Nuits. Le Festival porte des valeurs comme : la transmission et le soutien aux jeunes artistes. L’association crée la Collection 1001 Notes avec l’opération Le Maître et l’Élève avec Raphaël Pidoux, Bruno Philippe et Élodie Soulard dans laquelle un artiste prête sa notoriété et son expérience à de jeunes musiciens[Quoi ?]. En 2009, le Festival se déplace sur 11 lieux, propose 20 concerts et invite plus de 120 artistes. L’Été Musical de Saint-Léonard rejoint le Festival 1001 Notes. Le Festival s’attache désormais à inviter des talents du Limousin et propose des activités : cinéma, goûters, conférences, ateliers, stages...

2011 à 2015 : 1001 Notes un festival, une saison de concert et un label dédié aux jeunes musiciens

Le Festival se donne pour mission de populariser et décloisonner la musique classique. 1001 Notes propose des créations, invite en résidence le compositeur Alexandre Benéteau et ouvre sa programmation à d’autres styles musicaux : rap, jazz, danse... Il inscrit des premières parties avec des jeunes musiciens et crée la bière du Festival : « La-do-ré ».[réf. nécessaire] 1001 Notes lance le projet « L’Envol » avec la pianiste Natacha Kudritskaya en 2012, qui vise à accompagner de jeunes solistes dans leur insertion professionnelle.

1001 Notes lance une saison de concert pendant l’année scolaire en coproduction avec les scènes de Limoges : Théâtre de l’Union, Université de Limoges, Fondation la Borie en Limousin. Philippe Jaroussky est invité lors de la saison 2014-2015.

2016 à 2017

À partir de 2016, 1001 Notes en Limousin est soutenu par la Fondation Orange et la Caisse des Dépôts. En 2017, Télérama et France Musique deviennent partenaires du festival.

Les lieux

La Collection 1001 Notes

La Collection 1001 Notes a été créée pour soutenir et accompagner de jeunes musiciens dans la durée, en leur proposant des résidences, des concerts, et l'enregistrement d’un disque.

Les réalisations discographiques

La Saison 1001 Notes en Limousin

Série de concerts d'octobre à mai, dédiée aux jeunes musiciens.

Les lieux

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Liens externes