Felinae

Les Félinés (Felinae) constituent la sous-famille de félidés que l'on nomme couramment les « petit félins », par opposition aux « grands félins » de la sous-famille des panthérinés ou des « félins à dents de sabre » de la sous-famille des machairodontinés. Ce taxon contient les félins ayant un hyoïde ossifié, de telle sorte qu'ils sont capables de ronronner mais pas de rugir.

Classification

Espèces actuelles

Liste des espèces actuelles selon ITIS[1]:

La classification des félins est en perpétuelle évolution, notamment grâce aux récentes analyses génétiques. Les différents changement de classification ont récemment été résumés dans le rapport final de la "Cat Classification Task Force" en 2017[2]:
- le Chat doré africain (Caracal aurata (Temminck, 1827)) est placé dans le genre Caracal.
- le Chat De Pallas (Otocolobus manul (Pallas, 1776)) est placé à part dans le genre Otocolobus Brandt, 1842.
- le Chat des pampas (Leopardus colocola pajeros (Desmarest, 1816)) est classé comme une sous-espèce du Colocolo (Leopardus colocola (Molina, 1782)).

Genres éteints

Liste des genres éteint d'après The Paleobiology Database[3]:

  • Miracinonyx Adams, 1979
  • Pratifelis Hibbard, 1934
  • Pristifelis Salesa et al., 2012
  • Sivapanthera Kretsoi, 1929
  • Styriofelis Kretzoi, 1929

Note: La tribu Metailurini, autrefois placés par une étude au sein de la lignée des félinés[4],[5], sont maintenant classé dans la sous-famille des machairodontinés[6],[7],[8],[9],[10].

Phylogénie

Phylogénie des genres actuels de félins d'après Johnson et al. (2006)[11] :

   Felidae   
Pantherinae

 Neofelis



 Panthera



Felinae

 Pardofelis





 Caracal



 Leptailurus





 Leopardus




 Lynx





 Acinonyx



 Puma





 Felis




 Otocolobus



 Prionailurus










Notes et références

  1. ITIS, consulté le 4 mars 2019
  2. « A revised taxonomy of the Felidae. The final report of the Cat Classification Task Force of the IUCN/SSC Cat Specialist Group », Cat News, vol. Special Issue 11,‎ , p. 1−80 (lire en ligne)
  3. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 4 mars 2019
  4. L. W. van den Hoek Ostende, M. Morlo et D. Nagel, « Fossils explained 52 Majestic killers: the sabre-toothed cats », Geology Today, vol. 22, no 4,‎ , p. 150–157 (DOI 10.1111/j.1365-2451.2006.00572.x, lire en ligne, consulté le 30 juin 2008)
  5. (en) A. Turner, The Big Cats and their fossil relatives, New York, Columbia University Press, , 234 p. (ISBN 978-0-231-10228-5)
  6. « Paleobiology Database » [archive du ] (consulté le 16 juin 2011)
  7. Alan Turner, « The evolution of the guild of larger terrestrial carnivores during the Plio-Pleistocene in Africa », Geobios, vol. 23, no 3,‎ , p. 349–368 (DOI 10.1016/0016-6995(90)80006-2)
  8. L. D. Martin, Babiarz, J. P., Naples, V. L. et Hearst, J., « Three Ways To Be a Saber-Toothed Cat », Naturwissenschaften, vol. 87, no 1,‎ , p. 41–44 (PMID 10663132, DOI 10.1007/s001140050007, Bibcode 2000NW.....87...41M)
  9. Alan Turner, The Big Cats and their fossil relatives, New York, Columbia University Press, , 234 p. (ISBN 978-0-231-10228-5, lire en ligne), p. 60
  10. S. C. Wallace et R. C. Hulbert, « A New Machairodont from the Palmetto Fauna (Early Pliocene) of Florida, with Comments on the Origin of the Smilodontini (Mammalia, Carnivora, Felidae) », PLoS ONE, vol. 8, no 3,‎ , e56173 (PMID 23516394, PMCID 3596359, DOI 10.1371/journal.pone.0056173)
  11. (en) W. E. Johnson, E. Eizirik, J. Pecon-Slattery, W. J. Murphy, A. Antunes et al., « The late Miocene radiation of modern Felidae: a genetic assessment », Science, vol. 311, no 5757,‎ , p. 73-77 (DOI 10.1126/science.1122277).

Références taxonomiques