Fannie Charles Dillon

Fannie Charles Dillon
Description de cette image, également commentée ci-après
Fannie Charles Dillon et Arthur Farwell

Naissance
Denver (États-Unis)
Décès (à 92 ans)
Altadena (États-Unis)
Activité principale compositeur, pianiste, professeur de musique
Maîtres Rubin Goldmark, Heinrich Urban, Hugo Kaun, Leopold Godowsky
Élèves John Cage

Fannie Charles Dillon () est une pianiste, compositrice et professeur de musique américaine.

Biographie

Fannie Charles Dillon est née à Denver, Colorado. Elle déménagea avec sa famille à Long Beach, California en 1890. Elle étudia la composition avec Heinrich Urban, Hugo Kaun  et Rubin Goldmark, et le piano avec Leopold Godowsky à Berlin[1].

Après avoir terminé ses études, Dillon travailla comme pianiste, professeur et compositrice à Los Angeles. Elle enseigna au Pomona College de 1910 à 1913 et dans les lycées de Los Angeles de 1918 à 1941. Elle créa le Woodland Theater à Fawnskin , Lac Big Bear, Californie, en 1924 et le dirigea de 1926 à 1929.

Elle se maria avec l'acteur chypriote James Christo. Dillon meurt à Altadena, Californie. Ses écrits sont détenus par la bibliothèque de l'UCLA[2].

Elle est connue en tant que compositrice pour ses adaptions de chants d'oiseaux dans ses partitions. Alors qu'elle étudiait à la Los Angeles High School  à la fin des années 1920, le futur compositeur John Cage faisait partie de ses élèves[3].

Œuvres

Dillon composa pour piano, voix, orchestre et ensemble de chambre.

  • Nevertheless--Old Glory
  • The desert calls
  • Tahquitz, drama
  • Celebration of Victory, pour orchestre
  • The Cloud, pour orchestre
  • A Letter from the Southland: Mission Garden
  • The Alps
  • Chinese Symphonic Suite[4]

Notes et références

  1. (en) Julie Anne Sadie et Rhian Samuel, The Norton/Grove dictionary of women composers, , Digitized online by GoogleBooks (lire en ligne)
  2. (en) « Collection Guide » (consulté le 7 novembre 2010)
  3. (en) Mark Swed, « John Cage's genius an L.A. story », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Women of Notes: 1,000 Women Composers Born Before 1900, Richards Rosen Press, Inc.,

Voir aussi

Liens externes