Faits et Documents

Faits et Documents
Image illustrative de l’article Faits et Documents

Pays France
Langue Français
Périodicité Bimensuel
Genre Antimaçonnisme
Prix au numéro
Date de fondation
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Xavier Poussard
ISSN 1268-5690
Site web faitsetdocuments.com

Faits et Documents est une lettre confidentielle bimensuelle française.

Fondée par le journaliste et éditeur Emmanuel Ratier, classé à l'extrême droite, elle traite essentiellement de l'actualité politique et culturelle française et internationale.

Historique

Fondée le , elle reprend le nom de la maison d'édition fondée par Yann Moncomble.

Cette revue serait lue, d'après Jean-Yves Camus, par un certain nombre de journalistes et spécialistes de la vie politique française[1][réf. insuffisante]. S'inscrivant dans la lignée des recherches d'Henry Coston, la revue sert également plusieurs fois de référence pour des éléments biographiques publiés dans Les Frères invisibles de Ghislaine Ottenheimer et Renaud Lecadre.[réf. nécessaire]

Yann Moncomble vend le titre à Emmanuel Ratier.

En , la revue est le lieu d'échanges entre Robert Faurisson et Bruno Gollnisch[2].

Après la mort accidentelle d'Emmanuel Ratier le , Arnaud Soyez, directeur de la production de TV Libertés, lui succède à la direction de la publication[3].

Depuis fin septembre 2017, Arnaud Soyez a cédé sa place de directeur de cette feuille d'informations bimensuelles à Xavier Poussard[4].

Description

Le premier sous-titre de Faits et Documents a été « Lettre d'informations confidentielles d'Emmanuel Ratier », puis le second est « Lettre d'informations fondée par Emmanuel Ratier » depuis le décès de son créateur.

La revue se divise en plusieurs rubriques :

  • « Portrait », qui donne sur deux à trois pages une biographie précise d'une personnalité politique en vue au moment de la publication ;
  • « Politique », rubrique de deux pages remplies d'anecdotes sur la vie politique française ;
  • « Lobbies » principalement consacrée à l'actualité de divers « groupes » ou pans de la société qualifiés de « lobbies » par les éditeurs (franc-maçonnerie, « lobby juif », catholiques progressistes, homosexuels, etc.) ;
  • « Etranger » , qui est consacrée à l'actualité politique et économique internationale (une page) ;
  • « Dossier » , qui contient généralement des données non abordées dans la presse généraliste, assez confidentielles (deux pages) ;
  • « Kiosque », qui recense les nouvelles publications d'ouvrages et de revues concernant des thèmes variés (deux pages également) ;
  • « Politiquement incorrect » qui donne des faits divers (une page).

Jusqu'en , la société imprimant cette revue était l'imprimerie Chabrol à Paris. Depuis, c'est la société Roto Presse Numeris située à Livry-Gargan qui se charge d'imprimer cette feuille d'informations non conventionnelles.

Maison d'édition

Une maison d'édition du même nom associée à ce bimensuel et également dirigée par Emmanuel Ratier jusqu'à son décès édite quelques ouvrages et dictionnaires de :

  • Dominique Setzepfandt journaliste et essayiste français, qui dans les années 1990, collaboré à la revue Lectures françaises, fondée par l'extrémiste de droite Henry Coston, et à la revue Sous la bannière, « bimestriel catholique contre-révolutionnaire ». Il est membre de la Société Périllos et a collaboré, au début des années 2000, à sa revue Le Vaisseau de sable[réf. nécessaire]. Ces travaux qui relèvent plus de l'essai ou du pamphlet que du livre historique, ont la particularité de décrire le plus souvent les monuments ou autres édifices comme étant empreint de symbolique maçonnique, selon un point de vue propre et qui rejoignent parfois les thèses complotistes[5] ;
  • Emmanuel Ratier,
  • Henry Coston,
  • Jean Vertemont,
  • Patrick Parment.

C'est cette maison d'édition qui a notamment publié en 2014 un livre d'environ 150 pages écrit par Emmanuel Ratier intitulé Le Vrai Visage de Manuel Valls.

Notes et références

  1. Jean-Yves Camus dans le Who's Who de l'extrême-droite en France déclare que cette lettre dispose d'un « très bon niveau d'information ».
  2. Xavier Vandendriessche et Bruno Villalba, Le Front national au regard du droit, Villeneuve-d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Sciences politiques », , 173 p. (ISBN 2-85939-696-9), p. 74.
  3. https://www.pressenews.fr/mouvements_etats-majors/2016/03/01/arnaud-soyez-pilote-faits--documents,108132285-BRL.
  4. https://www.pressenews.fr/mouvements_etats-majors/2017/10/31/xavier-poussard-pilote-faits--documents,108278605-brl.
  5. Eric Biétry-Rivierre, « Les mystères de Paris », sur lefigaro.fr, .

Annexes

Bibliographie

  • « Une lettre cousue de fil brun », dans Mégret, facho devant : la montée du petit brun qui veut la peau du gros blond, Paris, Le Canard enchaîné, coll. « Les Dossiers du Canard » (no 24), (notice BnF no FRBNF3717482), p. 31.

Liens externes