Fédération française de handball

Fédération Française de Handball
Image illustrative de l’article Fédération française de handball

Sigle FF Handball
Sport(s) représenté(s) Handball
Création 1er septembre 1941
Président Joël Delplanque
Siège Créteil
Affiliation EHF
IHF
Clubs 2 360 (en 2017)
Licenciés 549 295 (2017)[1]
Site internet Site officiel de la FF Handball

La Fédération française de handball (FFHandball) est une association française loi de 1901 fondée le 1er septembre 1941. Elle est l'instance gérant le handball en France avec délégation de la Fédération internationale de handball (IHF) et du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le siège social de FFH est situé au 1 rue Daniel Costantini à Créteil (à la Maison du Handball).

Historique

La Fédération française de handball est fondée le 1er septembre 1941 en prenant la suite d'une première fédération dite « Messine » (car fondée à Metz) créée le 1er octobre 1935. En 1946, elle fait partie des membres fondateurs de la Fédération internationale de handball (IHF)[2]. Elle a été reconnue d'utilité publique en 1971[3].

La FFHandball a pour mission d'organiser et développer le handball en France (métropole et Outre-mer). Pour cela, elle s'appuie sur 32 ligues régionales (24 ligues métropolitaines et 8 ligues outre-marines), 95 comités départementaux et environ 2400 clubs locaux.

En 2006, la FFHandball met en place un nouveau système d'information sous la forme d'un extranet accessible à l'ensemble de ces structures. Ce système permet de gérer les licences, les compétitions, l'arbitrage, la discipline, et à partir de 2007 les suivis des carrières des joueurs et techniciens.

D'autre part, 2007 est une année importante pour la Fédération qui organise en décembre le championnat du monde féminin.

En 1970, la France organise le 7ème Championnat du Monde. Il connaitra un sacré succès avec plus de 115 000 spectateurs assisteront à la compétition. Ce championnat sera remporté par la Roumanie face à la DDR (Deutschland Democratic Republic) dans le hall Georges Carpentier.

Identité visuelle

Organisation et compétitions

La fédération distingue plusieurs catégories de compétitions[4] :

Évolution du nombre de licenciés

L'évolution du nombre de licenciés et de leur répartition depuis 1941 est[5] :

Année Hommes Femmes Total Clubs
1941 4000 0 4000 200
1942 4000 0 4000 200
1943 4000 0 4000 200
1944 4000 0 4000 200
1945 4000 0 4000 200
1946 5000 0 5000 200
1947 6250 0 6250 250
1948 7500 0 7500 300
1949 8567 0 8567 350
1950 9565 1000 10565 332
1951 11746 1050 12796 314
1952 11757 1100 12857 316
1953 11809 1150 12959 401
1954 11809 1200 13009 421
1955 12935 1250 14185 442
1956 13152 1300 14452 463
1957 13152 1350 14502 465
1958 14836 1400 16236 508
1959 20056 2200 22256 669
1960 20714 2300 23014 718
1961 21614 2400 24014 768
1962 22634 2514 25148 751
1963 21948 2514 24462 751
1964 22858 2574 25432 776
1965 23980 3273 27253 786
1966 27828 3515 31343 921
1967 34347 3623 37970 1056
1968 40080 4961 45041 1246
1969 44680 6443 51123 1214
1970 50486 8555 59041 1326
Année Hommes Femmes Total Clubs
1971 59612 11083 70695 1455
1972 68338 12728 81066 1618
1973 71654 17831 89485 1735
1974 77026 19257 96283 1905
1975 79528 19882 99410 1949
1976 85348 21339 106687 1995
1977 85927 30872 116799 2104
1978 91131 37695 128826 2254
1979 96656 44101 140757 2359
1980 100539 48550 149089 2350
1981 100694 51296 151990 2383
1982 103994 53484 157478 2420
1983 108534 55114 163648 2444
1984 113571 57785 171356 2536
1985 114892 60547 175439 2578
1986 115648 60018 175666 2582
1987 117809 61496 179305 2537
1988 118781 62335 181116 2515
1989 117169 62316 179485 2458
1990 118907 60933 179840 2448
1991 119824 61641 181465 2336
1992 120882 62737 183619 2293
1993 131812 64622 196434 2274
1994 138548 66693 205241 2318
1995 138786 68267 207053 2316
1996 143707 69817 213524 2380
1997 149417 72464 221881 2385
1998 148388 77003 225391 2406
1999 164925 92037 256962 2374
Année Hommes Femmes Total Clubs
2000 173528 100265 273793 2376
2001 190095 110450 300545 2411
2002 202557 116203 318760 2424
2003 202399 116582 318981 2424
2004 214234 123737 337971 2415
2005 230630 133799 364429 2433
2006 220712 129367 350079 2419
2007 231519 128212 359731 2399
2008 225011 135786 364001 2378
2009 251366 141394 392761 2396
2010 262684 147758 410442 2405
2011 279530 162402 441942 2350
2012 298263 172327 470590 2362
2013 322594 178057 500651 2411
2014 331743 188828 515571 2416
2015 328912 184292 513194 2381
2016 324546 194182 518728 2387
2017 352958 196337 549295 2373
2018 331782 196059 527841 2378
2019 311233 179765 490998 2372

Alors qu'elle ne compte en 1949 que 8 567 licenciés (uniquement hommes), la Fédération française de handball passe la barre des 100 000 licenciés en 1976, des 200 000 licenciés en 1994, des 300 000 licenciés en 2001, des 400 000 licenciés en 2010 et des 500 000 licenciés seulement 3 ans plus tard[5], profitant notamment des excellents résultats de l'équipe de France masculine.

Si le nombre de clubs affiliés augmente progressivement pour atteindre 2 582 clubs en 1982, ce nombre est depuis stable entre 2300 et 2 400 clubs[5].

Présidents

Joël Delplanque (à droite) à côté de Philippe Bernat-Salles, président de la LNH, le 2 juin 2016.



Les Ligues régionales de la FFHandball

En Métropole

En France, les ligues sont au nombre 13, calquées sur les régions françaises :

  • Ligue Auvergne-Rhone-Alpes handball[6]
  • Ligue Bourgogne Franche-Comté de handball[7]
  • Ligue de Brétagne de handball[8]
  • Ligue du Centre de handball[9]
  • Ligue Corse de handball
  • Ligue Grand Est de handball[10]
  • Ligue Hauts-de-France de handball[11]
  • Ligue Ile-de-France de handball[12]
  • Ligue de Normandie de handball[13]
  • Ligue Nouvelle-Aquitaine de handball[14]
  • Ligue Occitanie de Handball de handball[15]
  • Ligue des Pays de la Loire de handball[16]
  • Ligue Provence-Alpes-Cote-D'Azur de handball[17]

Départements d'Outre-Mer

  • Ligue Guadeloupéenne de handball
  • Ligue Régionale de handball de Guyane[18]
  • Ligue de la Martinique de handball[19]
  • Ligue de Nouvelle-Calédonie de handball
  • Ligue de la Réunion de handball
  • Ligue de Mayotte de handball

Références

  1. [PDF] Atlas national des fédérations sportives 2012.
  2. (en) « History of the International Handball Federation », sur www.ihf.info (consulté le 14 janvier 2014)
  3. Décret du 4 août 1971 portant reconnaissance d'utilité publique d'une association déclarée, JORF no 185 du 11 août 1971, p. 7972, sur Légifrance.
  4. « Textes réglementaires », sur ffhandball.fr.
  5. a b et c « Chiffres clés », sur Site officiel de la Fédération française de handball (consulté le 29 mai 2020)
  6. « Ligue Auvergne Rhone-Alpes handball, club handball AURA » (consulté le 11 janvier 2020)
  7. « ACTUALITÉS », sur Ligue de Bourgogne Franche-Comté (consulté le 11 janvier 2020)
  8. Commission informatique LBHB-Didier Jehanno, « Portail du Handball Bretagne », sur www.handball-bretagne.com (consulté le 11 janvier 2020)
  9. « Handball : La ligue du Centre », sur www.centre-handball.com (consulté le 11 janvier 2020)
  10. « Ligue Grand Est de Handball » (consulté le 11 janvier 2020)
  11. Grégory Roches, « Présentation », sur Ligue de Handball des Hauts-de-France (consulté le 11 janvier 2020)
  12. « Handball Ile-de-France », sur www.handball-idf.com (consulté le 11 janvier 2020)
  13. « Bienvenue sur Ligue Normandie Handball | Ligue Normandie Handball », sur www.normandie-handball.org (consulté le 11 janvier 2020)
  14. « Ligue Nouvelle-Aquitaine Handball », sur Nouvelle-Aquitaine Handball (consulté le 11 janvier 2020)
  15. « Accueil », sur www.occitanie-handball.fr (consulté le 11 janvier 2020)
  16. « Bienvenue sur le site du Territoire de Handball des Pays de la Loire », sur Ligue de Handball des Pays de la Loire (consulté le 11 janvier 2020)
  17. « Ligue Provence Alpes Côte d'Azur Handball », sur LPACA HANDBALL (consulté le 11 janvier 2020)
  18. « La Ligue de Handball de Guyane », sur Ligue de Handball de Guyane (consulté le 11 janvier 2020)
  19. « LIGUE DE HANDBALL DE LA MARTINIQUE | "Nous sommes tous des handballeurs." – Directeur de Publication : Frédéric FLAMAND » (consulté le 11 janvier 2020)

Liens externes