Explorer 4

Explorer 4
Description de cette image, également commentée ci-après
Lancement de Explorer 4
Données générales
Organisation ABMA
Programme Programme Explorer
Domaine Étude des ceintures de Van Allen
Statut Mission achevée
Autres noms 1958 Epsilon, Explorer IV
Lancement 26 juillet 1958
Lanceur Juno I
Fin de mission 5 octobre 1958
Identifiant COSPAR 1958-005A
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 25,5 kg
Orbite
Orbite Orbite terrestre basse
Périapside 263 km
Apoapside 7616 km
Période 110 minutes
Inclinaison 57,72°

Explorer 4 est un satellite scientifique américain du programme Explorer lancé le 26 juillet 1958 pour recueillir des données sur les ceintures de Van Allen. Le projet est développé par l'ABMA (chargée du développement des missiles balistiques de l'Armée de Terre américaine) car à l'époque la NASA n'existe pas encore. L'instrumentation scientifique de Explorer 4 est développée par le groupe de recherche militaire de la DARPA dirigé par le docteur James van Allen. Le satellite cylindrique de 25 kg devait effectuer des mesures détaillées des particules chargées (électrons et protons) piégées dans les ceintures de radiation de la Terre. Le satellite est animé d'un mouvement de culbute incontrôlé après sa mise en orbite effectuée par un lanceur Juno I tiré depuis la base de Cape Canaveral. L'interprétation des données fut en conséquence très difficiles. Le 3 septembre 1958 une première panne touche un des deux émetteurs radio ainsi que le scintillateur utilisé comme un détecteur. Les trois autres détecteurs (deux compteurs Geiger et un cristal de iodure de césium) continueront de fournir des données jusqu'au 19 septembre 1958. L'émetteur a forte puissance cessa de fonctionner le 5 octobre 1958 sans doute à la suite de l'épuisement des batteries dues à ces pannes. Le satellite a été détruit en rentrant dans l'atmosphère le 23 octobre 1959 soit 454 jours après son lancement[1].

Opération Argus

Les instruments des satellites Explorer 4 et Explorer 5 (le lancement de ce dernier fut un échec) ont été utilisés pour l'opération Argus qui consistaient à faire exploser trois petites charges nucléaires à haute altitude (400 km) pour détecter les électrons à haute énergie émis par l'explosion et piégés par les ceintures de Van Allen en formant une ceinture d'Argus. La configuration et le l'intensité de la ceinture ont été mesurés par des fusées-sondes et le satellite Explorer 4.

Caractéristiques techniques

Explorer 4 était stabilisé par mise en rotation. L'énergie est fournie par des batteries.

Schéma Explorer 4

Références

  1. (en) « Explorer 4 », NASA (consulté le 2 février 2017)

Bibliographie

  • (en) Brian Harvey, Discovering the cosmos with small spacecraft, Springer Praxis, (ISBN 978-3-319-68138-2)
    Histoire du programme Explorer.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes