Euromarché (hypermarché)

Euromarché
logo de Euromarché (hypermarché)

Création 1968
Dates clés 1991 : rachat par Carrefour
Disparition 1994
Fondateurs Raymond Berthault
Personnages clés Antoine Bernheim (PDG)
Forme juridique Société anonyme à conseil d'administration.
Slogan Une nouvelle race de magasins (années 70-80)
D'abord, vous rendre service (années 90)[1]
Siège social Athis-Mons (Essonne)
Drapeau de France France
Actionnaires jusqu'en juin 1991 : Viniprix (53 %) et Le Printemps (25 %)
Activité grande distribution
Société mère Groupe Carrefour
Filiales Eris Restauration, Bricorama

Chiffre d’affaires en augmentation 25,3 milliards de francs (1990)
Résultat net en augmentation 5,5 millions de francs (1990)

Euromarché est une ancienne chaîne française d'hypermarchés, créée par Raymond Berthault. Le premier magasin a ouvert en 1968 à Saint-Michel-sur-Orge (Essonne). En juin 1991, le groupe est racheté par son grand rival, Carrefour, pour 5,2 milliards de francs.

À cette date, Euromarché comptait 77 hypermarchés (dont 23 affiliés), 47 magasins de bricolage Bricorama (dont 17 affiliés) et 57 cafétérias Eris (dont 14 affiliés), pour un chiffre d'affaires total consolidé de 34 milliards de francs.

Le dernier magasin en activité en France métropolitaine changea d'enseigne en mars 1994 à Thiers (Puy-de-Dôme) et était également connu sous le nom de La Varenne.

Le un magasin Euromarché ouvre en Martinique au Robert. L'ancienne enseigne fait son retour en raison d'une décision de l'Autorité de la concurrence qui impose au Groupe Bernard Hayot de ne pas utiliser pour ce magasin aussi l'enseigne Carrefour[3].

Historique

La fusion Euromarché - Carrefour (1991-1994)

Progressivement, tout l'empire Euromarché est démantelé par Carrefour. Le premier hypermarché à prendre les couleurs de Carrefour est celui d'Avignon, en novembre 1991. La grande majorité des autres (une quarantaine) suit dans les 18 mois. Une quinzaine, appartenant pour la plupart à des indépendants, préfèrent adopter l'enseigne Mammouth. Les hypermarchés situés dans les DOM-TOM rejoignent Promodès et deviennent Continent.

En mars 1992, Castorama se porte acquéreur de Bricorama, mais ne conserve que 7 magasins. Il cède l'enseigne et les autres magasins au groupe Batkor. Puis, début 1993, Carrefour revend les cafétérias Eris au groupe Phénix Richelieu pour 120 millions de francs. Les derniers magasins Euromarché disparaissent en France métropolitaine au début de 1994. En Martinique, le centre commercial Euromarché de Fort-de-France, appartenant au franchisé Bernard Hayot, restera sous ce nom jusqu'en 2009, date à laquelle il passe sous l'enseigne Carrefour[4].

Après le dépôt d'une offre publique de retrait par Carrefour, les actions Euromarché sont définitivement retirées du marché boursier en décembre 1994, après avoir été introduites pour la première fois en 1978.

Jusqu'à l'abolition de l'orange Euromarché, les différents magasins sont achetés, négociés, ou définitivement fermés par les groupes qui se partagent le marché de l'époque. Certains deviennent des Géant Casino comme ceux appartenant au groupe Disque bleu, notamment dans le sud ouest, et quelques autres prennent l'enseigne Mammouth.

Divers

  • Le magasin Euromarché d'Athis-Mons (Essonne) a servi de décor au film des Charlots Le Grand Bazar en 1973. Le directeur est joué par Michel Serrault.
  • Le nom Euromarché est cité dans la chanson des Inconnus Auteuil Neuilly Passy : « Pas un arabe du coin, ni un Euromarché, Auteuil Neuilly Passy tel est notre ghetto... »
  • Le nom Euromarché est cité dans la chanson Carpe Diem de MC Solaar : « Au temps d'Avon, Herbalife, Tupperware et Amway, y'avait des sacs orange à l'Euromarché, du Topset, des chewing-gums Baraka, des Treets, des bouteilles consignées Gévéor, Préfontaine et Pschitt »
  • Un magasin est mis au couleurs d'Euromarché pour le téléfilm La Boule noire en 2014. Le directeur est joué par Bernard Campan
  • L'enseigne existe toujours aujourd'hui, en Arabie saoudite[5]
  • En septembre 2018, un hypermarché Géant Casino situé au Robert en Martinique est racheté par le groupe Bernard Hayot (GBH) au groupe Ho Hio Hen et prend l'enseigne Euromarché. En effet l'autorité de la concurrence impose à ce groupe de ne pas apposer l'enseigne Carrefour en raison de la proximité de deux Carrefour Market situés au Robert et à Trinité [6]


Notes et références

Article connexe