Ernest de Fréville

Ernest de Fréville
Ernest de Fréville
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Charles-Ernest de Fréville de Lorme
Nationalité
Formation
Activité

Ernest de Fréville, né en 1811 à Rouen et mort le à Paris, était un historien français.

Biographie

Élève de l’École royale des chartes, dont il sortit archiviste paléographe en 1839, Charles Ernest de Fréville de Lorme devint vice-président de la Société de l'École des chartes et fut appelé à prendre part aux travaux historiques de l’Académie des inscriptions.

L’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen, ayant mis au concours l’Histoire du commerce maritime de Rouen, depuis les temps les plus reculés jusqu’à la fin du seizième siècle, Fréville de Lorme obtint le prix en 1846.

Il était le gendre de Louis René Villermé.

Bibliographie non exhaustive

  • « Jehan Morant, Adam, son fils, et Regnault Guédon, son gendre, fondeurs, à Paris. (1484-1485) », dans Archives de l’art français, [t. 5] Documents t. 3, Paris, J.-B. Dumoulin, p. [317]-326.
  • « Lettres patentes de François 1er en faveur du Rosso : mai 1532 », dans Archives de l'art français, [t. 5] Documents t. 3, p. [113]-117 Paris, J.-B. Dumoulin, 1853-1855
  • « Renseignements nouveaux sur les trois Clouet », dans Archives de l'art français, t. 5, Documents t. 3, p. 97-104, Paris, J.-B. Dumoulin, 1853-1855
  • Ambassade de Dom Pèdre de Tolède en France, et satire sur l’entrée de ce seigneur à Fontainebleau, Paris, Firmin-Didot frères, 1845
  • De la Civilisation et du commerce de la Gaule septentrionale avant la conquête romaine, Paris, C. Lahure, 1853
  • De la Police des livres au XVIe siècle. Livres et chansons mis à l’index par l’inquisiteur de la province ecclésiastique de Toulouse (1548-1549), Paris, A. Durand, 1853
  • Des grandes compagnies au XIVe siècle, Paris, Firmin-Didot frères, (s. d.)
  • Études historiques. Documents relatifs à l’histoire de Rouen, Paris, P. Dupont, (1859)
  • Mémoire sur La cosmographie du moyen âge, le Traité de la sphère par Nicolas Oresme et les découvertes maritimes des Normands, Paris, P. Dupont, 1860
  • Mémoire sur le commerce maritime de Rouen, depuis les temps les plus reculés jusqu’à la fin du XVIe siècle, Rouen, Le Brument, 1857
  • Variétés archéologiques, au sujet d’une mascarade dont Dieppe fut le théâtre (1449-1451), Rouen, A. Péron, [s. d.]

Source