Erick Cortés

Erick Cortés
Présentation
Nom de naissance Erick Román Cortés Rivas
Apodo Erick Cortés
Naissance
Caracas, Venezuela
Nationalité vénézuélien
Carrière
Alternative 19 septembre 1992 à Nîmes, France
Parrain Paco Ojeda, témoin, César Rincón

Erick Román Cortés Rivas plus connu sous le nom de Erick Cortés, né à Caracas (Venezuela) le 11 octobre 1970, est un matador vénézuélien[1].

Présentation et carrière

Il apparaît en public à Caracas le 13 novembre 1985 pour sa première novillada, et il participe à sa première novillada piquée le 3 août 1986 à Caracas, devant du bétail de Rancho Grande, en compagnie de Palomo Linares. En Espagne, le novillero se présente à Madrid le 3 mai 1993. Il a déjà participé au Venezuela à 25 novilladas[1] ; en Espagne, il totalise 65 novilladas avant de prendre son alternative à Nîmes, en France face au taureau Amargado de la ganadería Jandilla, avec pour parrain Paco Ojeda et pour témoin, César Rincón[2].

Il se présente au Venezuela le 11 octobre 1986, dans les arènes de Maracay devant des taureaux de l'élevage Bella Vista, dans une corrida où il alterne avec Fernando Cepeda et Chamaco II.

Il retourne en Espagne où il se fait remarquer à Castellón de la Plana en compagnie de César Rincón et Enrique Ponce. Mais il ne confirme pas son alternative à Madrid. Il fait plusieurs belles prestations en France et en Espagne avant de retourner dans son pays où il poursuit le reste de sa carrière avec de grands succès[2]. En 2002, il coupe deux oreilles à Valle de la Pascua (Vénézuéla) ; il obtient ses plus grands triomphes (deux oreilles et la queue) à La Victoria (Venezuela) en 2000.

Bibliographie

  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont, (ISBN 978-2-221-09246-0)

Notes et références

  1. a et b Bérard 2003, p. 414
  2. a et b Bérard 2003, p. 415

Lien externe

Voir aussi