Entente sportive de Sétif

ES Sétif
Logo du ES Sétif
Généralités
Nom complet Entente sportive de Sétif
Surnoms L'ESS
L'Aigle Noir
L'Entente
El Kahla (La Noire) Mondialiste
Noms précédents Entente plastique de Sétif
(1977-1988)
Fondation 1958
Statut professionnel SPA depuis 2010
Couleurs noir et blanc
Stade Stade du 8-Mai-1945
(25 000 places)
Siège Boulevard 8 mai 1945
19000 Sétif
Championnat actuel Ligue 1
Président Drapeau : Algérie Hassan Hammar
Entraîneur Drapeau : Algérie Kheireddine Madoui
Meilleur buteur Drapeau : Algérie Abdelmalek Ziaya (86)
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Algérie (8)
Coupe d'Algérie (8)
Supercoupe d'Algérie (2)
International[1] Ligue des champions (2)
Coupe afro-asiatique des clubs de football (1)
Supercoupe de la CAF (1)
Ligue des champions arabes (2)
Coupe nord-africaine des clubs champions (1)
Coupe nord-africaine des vainqueurs de coupe (1)
Supercoupe de l'UNAF (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

L'Entente Sportive de Sétif (arabe : الوفاق الرياضي السطايفي) abrégé en ES Sétif ou l'ESS, est un emblématique club de football algérien basé à Sétif fondé en 1958 surnommé l'Entente ou l'Aigle Noir. Il évolue en Ligue 1 algérienne.

L'ES Sétif est le club le plus titré d'Algérie avec 22 titres majeurs (18 nationaux, 4 internationaux) plus 5 autres titres régionaux (27)

Historique

Création du club (1958)

Voir l’image vierge
Localisation de la ville de Sétif

Essétif est le seul club algerien qui a ètè creè pendant la revolution (1958). La fondation de l'ES Sétif remonte à 1958, sur ordre du FLN/ALN, et les responsables de la Wilaya 1, représentés par les responsables politiques Mohamed Kerouani(tombé au champ d'honneur aux monts Boutaleb en 1961), Mohamed Ouali( survécu jusqu'à l'indépendance), Kara Abdelhamid(devenu cadre à la Sontrach), (Ahcene Bouzoraa installé à Ras el oued et y est mourait) et Mohamed Chérif Karachi (Juge du FLN/ALN à l'époque), lui, qui a été chargé, après l'ordre des responsables politiques de la wilaya (à leur tête le Chahid Mohamed Kerouani et son compagnon le Chahid Karaoui Boubakeur) pour choisir l'endroit tout à fait soustrait des yeux de l’ennemi et ses indicateurs: au lieu-dit-Ferme Brahim Rahmani- sise au Douar Frikat commune de Ain-Oulemen (Ex-Colbert). Pour seule et unique raison : créer un club de football dont la mission principale est de faciliter la communication entre les éléments de l'ALN/FLN, cellules et secteurs des unités FLN/ALN afin de sécuriser le mouvement de ces unités. Et s’enquérir sur les mouvements des troupes ennemies et en informer la direction de la révolution. Assurer la communication et l'information, le transport d'aliments, de médicaments et de vêtements pour les unités FLN/ALN. Le club se déplace dans la région au profit de trois wilaya historiques (La Wilaya 2-le Nord constantinois - la Wilaya-1-Aurès-Nememcha et la Wilaya-3- la Kabylie) afin d'accomplir cette mission délicate et recourir au stratagème des matchs amicaux, pour éloigner les soupçons et, sans aucune préférence ; afin de se soustraire aux yeux des traitres et s’échapper aux contrôles systématiques de l'armée française et aux indicateurs, supplétifs, Harki et collaborateurs de la SAS- sous le nom de l'Entente sportive de Sétif الوفاق الرياضي السطايفي .

Appellation qui porte la même dénomination qu’un journal de Ferhat Abbas : L’Entente. Cette liaison entre le nom du club et Sétif;le fief du pharmacien Ferhat Abbas et son journal n’est pas une simple coïncidence. Au contraire, les rassemblements entre Indigènes peuvent se comprendre à cette époque comme la concrétisation d’une prise de conscience nationale et la radicalisation du nationalisme libérateur.

La couleur du club a été liée, selon ses fondateurs, à un incident survenu lors d'un match amical dans le stade de Bordj Ghedir face au Football Club Bordj Ghedir où, l'ESS portait les couleurs vert et blanc et, à la suite d'une perquisition par les soldats de l'armée coloniale ils refusaient catégoriquement ces couleurs, qui sont pour eux, celles du FLN. Dès lors, les joueurs de l'ESS ont été blâmés pour cette tenue qui irritait les colons dans la région, ce qui a contraint un homme dont on ignore l'identité, qui allait, dans l'expectative, chercher des maillots et n'en a trouvé que 10 tricots noirs de fortune dans la seule Boutique se trouvant dans cette bourgade bien embusquée dans le Talweg nord ouest des Monts Maadid. Depuis l'Entente assimilait ces couleurs en signe de « deuil » pour les victimes du 8 mai 1945[2].

Ainsi, l'Entente s’acquittait de la mission de Fiday pour laquelle elle a été créée jusqu’à l’indépendance de l'Algérie,le 5 juillet 1962.

Les Débuts et 4 Coupes d'Algérie (1962-1968)

Fondée en 1958, l'Entente devient rapidement une des places fortes du football algérien. En effet l'ESS s'illustre en remportant à quatre reprises la Coupe d'Algérie de football lors des années 1960 (1963, 1964, 1967 et 1968), et devient ainsi le club spécialiste de la Coupe par excellence.

En 1968, l'ESS remporte son premier titre de Champion d'Algérie et réalise par la même occasion son premier doublé Coupe/Championnat avant celui de 2012.

L'Apogée

Après 12 ans sans titre, l'ESS fait son retour sur le devant de la scène en remportant la Coupe d'Algérie 1980.

Sept ans plus tard, les Sétifiens gagnent leur 2e titre de Champion d'Algérie. Fort de leur statut de champions, les noirs et blancs participent à la Coupe d'Afrique des Clubs Champions et se hissent en finale. Opposés aux Nigérians de Iwuanyanwu Nationale-(Heartland FC)-, l'ESS s'impose et devient le 3e clubs Algériens à remporter ce trophée après le MC Alger et la JS Kabylie avec la particularité que cette année-là, l'ESS est en 2e division à la suite de sa relégation à la fin de la saison précédente.

Elle réitère l'exploit le 1er novembre 2014 en remportant à nouveau le titre face au club de l'AS Vita de Kinshasa.

Cette victoire continentale de 1988, donne le droit à l'ESS de participer à la Coupe afro-asiatique que les Sétifiens remportent face à l'Al Sadd El-Qatari. L'ESS est la seule équipe algérienne à s'être imposée dans cette compétition qui a disparu en 1998.[réf. nécessaire]

Le renouveau

La fin de la décennie 2000 marque le retour des Aigles au premier plan. En effet sous l'impulsion de son président, Abdelhakim Serrar, l'Entente devient une véritable machine à gagner et remporte 8 titres entre 2007 et 2010. Les Sétifiens s'illustrent également à nouveau sur le plan continental en atteignant la finale de la Coupe de la CAF 2009 mais s'inclinent face au Stade malien.

En 2014, l’ESS met fin à 26 ans de disette des clubs Algériens dans la plus prestigieuse des compétitions de la Confédération africaine de football. L’ESS est championne d’Afrique pour la seconde fois de son histoire. Face aux Congolais de l'AS Vita Club, l'équipe se contente de deux matchs nuls (2-2 ; 1-1), mais est déclarée vainqueur au bénéfice du nombre de buts marqués à l'extérieur.

En finale de la Supercoupe d'Afrique 2015, l'ESS réalise encore l'exploit et gagne sa première finale contre le prestigieux club égyptien du Ahly SC après un match nul (1-1 puis 6-5 aux TAB) et devient ainsi le premier club Algérien à avoir remporté cette compétition depuis sa création en 1992.

Image et identité du club

Logo et couleurs

Depuis la fondation du club, ses couleurs sont le noir et le blanc, ou le noir est considéré comme signe de « deuil » pour les victimes des massacre du 8 mai 1945.

Différents noms du club

Depuis 1958, l'équipe de l'ESS est connu sous le nom de l’Entente Sportive Sétifienne, puis suite à l'arabisation des noms de clubs en 1970, l'équipe devient le WRS (Wifak Riadhi Staifi).

Avec les réformes sportives de 1977, le club va être parrainé par la société nationale des hydrocarbures SONATRACH ce qui induit le changement de son nom qui devient Entente Pétrolière de Sétif (ESP), puis en 1984, le club change de parrainage pour adopter la société nationale de plastique, ainsi le nom du club change encore et devient l'Entente Plastique de Sétif (ESP). En 1990, tous les clubs d'Algérie retrouve leur vraie appellation de fondation ainsi l'entente retrouve son ancien nom l'Entente Sportive de Sétif.

Entente Sportive Sétifienne
1958–1970
U+21E9.svg
Wifak Riadhi Staifi
1970–1977
U+21E9.svg
Entente Pétrolière de Sétif
1977–1984
U+21E9.svg
Entente Plastique de Sétif
1984-1988
U+21E9.svg
Entente de Sétif
1988-1990
U+21E9.svg
Entente Sportive de Sétif
Depuis 1990

Maillots portés par le club

Palmarès et bilan

Palmarès

Palmarès officiel de l'équipe première de l'ES Sétif
National Régional International
Autres trophées de l'ES Sétif
Compétitions jeunes

Bilan sportif

Légende : J = joués, G = gagnés, N = nuls, P = perdus, Bp = buts pour, Bc = buts contre, Diff = différence de buts.

Bilan de l'ESS en championnat et coupes à partir de 1962 (Résultats mis à jour jusqu'à la saison 2016-2017 pour le championnat, saison 2015-2016 pour la coupe d'Algérie)

Nationale Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Ligue 1 51 8 1422 593 414 415 1793 1469 +324 2492
Ligue 2 4 2 124 72 34 20 212 97 +115 214
Total 55 10 1548 665 448 435 2005 1566 439 2706
Coupes nationales Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Coupe d'Algérie 50 8 180 126 25 29 346 129 217 -
Coupe de la Ligue d'Algérie 4 0 11 6 3 2 18 7 +11 -
Supercoupe d'Algérie 4 2 4 2 0 2 1 3 -2 -
Total - 10 195 134 28 33 365 142 223 -
International Saisons Titres J G N P Bp Bc Diff Points
Compétitions arabes 4 2 44 23 11 10 55 32 +23 80
Compétitions nord-africaines 3 3 9 5 3 1 12 4 +8 8
Compétitions afro-asiatique 1 1 2 2 0 0 5 1 +4 -
Compétitions africaines 16 3 113 56 24 33 142 93 +49 129
Total - 9 168 86 38 44 214 130 +84 -
Total Général 54 29 1908 884 514 512 2584 1838 746 -
Légende : J = joués, G = gagnés, N = nuls, P = perdus, Bp = buts pour, Bc = buts contre, Diff = différence de buts.

Records

L'ESS détient plusieurs records au niveau national:

Classement en championnat d'Algérie par année

L'équipe de l'ESS fut depuis 1962 un grand club de la D1 algérienne, quasi-présent avec les meilleurs du championnat. Elle a remporté son 1er titre de Champion d'Algérie en 1968 et réalise le doublé pour l'occasion avec sa 4e Coupe d'Algérie (après 1963, 1964 et 1967) puis elle a attendu jusqu'à 1987 pour remporter son 2e titre, mais l'année d'après elle fut reléguée en D2 bien qu'elle ait pu gagner le titre de la Coupe d'Afrique des clubs champions la même année.

Après seulement une année passée en D2, l'équipe revient en D1 mais se voit encore reléguée après 5 saisons en 1994, elle ne revient qu'après 3 saisons en 1997.

À partir de 1997, l'ESS attend 10 ans pour pouvoir remporter son 3e titre de championnat en 2007 (20 ans après le dernier titre), suivi du 4e titre en 2009, puis réalise une première de son histoire en gagnant le championnat deux fois de suite (2012 et 2013).

Participation internationale

Compétitions de la CAF

Coupe des coupes 1981 :

Tour Club Aller Total Retour Club
1 Seizième de finale Drapeau : Ouganda Kampala City Council 1 - 0 1 - 2 0 - 2 ES Sétif 2
- Huitième de finale ESS Qualifié (Retrait de l'adversaire) -
3 Quart de finale Drapeau : Cameroun Union Douala 5 - 0 6 - 1 1 - 1 ES Sétif 4

Coupe des clubs champions 1987 :

Tour Club Aller Total Retour Club
5 Seizième de finale Drapeau : Sénégal ASC Jeanne d'Arc 2 - 1 2 - 3 0 - 2 ES Sétif 6
7 Huitième de finale ES Sétif 0 - 0 1 - 2 1 - 2 Drapeau : Cameroun Canon Yaoundé 8

Coupe des clubs champions 1988 :

Tour Club Aller Total Retour Club
9 Seizième de finale Drapeau : Mali Stade Malien 1 - 1 1 - 5 0 - 4 ES Sétif 10
11 Huitième de finale Drapeau : Tunisie ES Sahel 2 - 1 2 - 3 0 - 2 ES Sétif 12
13 Quart de finale Drapeau : Gabon FC 105 Libreville 3 - 1 3 - 4 0 - 3 ES Sétif 14
15 Demi finale ES Sétif 2 - 0 2 - 2 0 - 2 Drapeau : Égypte Ahly 16
17 Finale Drapeau : Nigeria Iwuanyanwu 1 - 0 1 - 4 0 - 4 ES Sétif 18

Coupe des clubs champions 1989 :

Tour Club Aller Total Retour Club
19 Seizième de finale ES Sétif 1 - 0 1 - 1 0 - 1 Drapeau : Libéria Mighty Blackpool 20

Coupe des coupes 1991 :

Tour Club Aller Total Retour Club
21 Seizième de finale Drapeau : Sénégal ASC Linguère 1 - 0 1 - 7 0 - 7 ES Sétif 22
23 Huitième de finale ES Sétif 4 - 0 5 - 2 1 - 2 Drapeau de la Côte d'Ivoire SC Gagnoa 24
25 Quart de finale Drapeau : République démocratique du Congo DC Motema Pembe 2 - 1 2 - 3 0 - 2 ES Sétif 26
27 Demi finale Drapeau : Nigeria BBC Lions 1 - 0 2 - 1 1 - 1 ES Sétif 28

Ligue des champions 2008 :

Tour Club Aller Total Retour Club
29 Seizième de finale Drapeau : Niger ASC SNIM 1 - 5 1 - 7 0 - 2 ES Sétif 30
31 Huitième de finale Drapeau : Maroc OC Khouribga 2 - 0 2 - 2 0 - 2 ES Sétif 32

Coupe de la confédération 2009 :

Tour Club Aller Total Retour Club
33 Seizième de finale Drapeau : Libye Khallej Cirte 0 - 1 0 - 5 0 - 5 ES Sétif 34
35 Huitième de finale ES Sétif 4 - 0 5 - 5 1 - 5 Drapeau : Angola Recreativo do Libolo 36
36 Tour Intermédiaire ES Sétif 3 - 1 4 - 4 1 - 3 Drapeau : Mali Djoliba AC 37
38 Groupe A:J1/J5 ES Sétif 2 - 0 Ph Gr 1 - 2 Drapeau : République démocratique du Congo AS Vita Club 39
40 Groupe B:J2/J6 ES Sétif 6 - 0 Ph Gr 0 - 1 Drapeau : Angola Santos FC 41
42 Groupe B:J3/J4 ES Sétif 1 - 3 Ph Gr 4 - 3 Drapeau : Égypte ENPPI Club 43
44 Demi Finale Drapeau : Nigeria Bayelsa United (Yenagoa) 1 - 1 1 - 2 0 - 1 ES Sétif 45
46 Finale ES Sétif 2 - 0 2 - 2 0 - 2 Drapeau : Mali Stade Malien 47

Ligue des champions 2010 :

Tour Club Aller Total Retour Club
48 Seizième de finale Union Douala - - - ES Sétif 49
50 Huitième de finale ES Sétif - - - Zanaco 51
52 Groupe A:J1/J5 ES Sétif - - - 53
54 Groupe B:J2/J6 ES Sétif - - - 55
56 Groupe B:J3/J4 ES Sétif - - - 57

Ligue des champions 2011 :

Tour Club Aller Total Retour Club
58 Seizième de finale ES Sétif - - - ASFA Yannenga 59
60 Huitième de finale Coton Sport - - - ES Sétif 61
62 Tour intermédiaire ES Sétif - - - Kaduna United 63

Coupe de la confédération 2012 :

Tour Club Aller Total Retour Club
64 Seizième de finale Simba SC - - - ES Sétif 65

Ligue des champions 2013 :

Tour Club Aller Total Retour Club
66 Seizième de finale ES Sétif - - - ASFA Yannenga 67
68 Huitième de finale AC Léopards - - - ES Sétif 69
70 Tour intermédiaire ES Sétif - - - US Bitam 71
72 Groupe A:J1/J5 ES Sétif - - - 73
74 Groupe B:J2/J6 ES Sétif - - - 75
76 Groupe B:J3/J4 ES Sétif - - - 77

Ligue des champions 2014 :

Tour Club Aller Total Retour Club
78 Seizième de finale ES Sétif - - - ASFA Yannenga 79
80 Huitième de finale ES Sétif - - - Cotonsport 81
82 Groupe A:J1/J5 ES Sétif - - - 83
84 Groupe B:J2/J6 ES Sétif - - - 85
86 Groupe B:J3/J4 ES Sétif - - - 87
88 Demi finale ES Sétif - - - TP Mazembe 89
90 Finale AS Vita Club - - - ES Sétif 91

Ligue des champions 2015 :

Tour Club Aller Total Retour Club
92 Seizième de finale Real Banjul - - - ES Sétif 93
94 Huitième de finale Raja Casablanca - - - ES Sétif 95
96 Groupe A:J1/J5 ES Sétif - - - 97
98 Groupe B:J2/J6 ES Sétif - - - 99
100 Groupe B:J3/J4 ES Sétif - - - 101

Ligue des champions 2016 :

Tour Club Aller Total Retour Club
102 Seizième de finale Etoile du Congo - - - ES Sétif 103
104 Huitième de finale Al-Merreikh (Omdurman) - - - ES Sétif 105
Groupe A: J1 ES Sétif disqualifié après sa défaite à domicile 2-0 contre Mamelodi Sundowns

Autres compétitions

Coupe afro-asiatiques 1989 :

Date Lieu Club Score Club Buteur
Stade Hamlaoui (Constantine) Drapeau : Algérie ES Sétif 2 - 0 Drapeau : Qatar Al-Sadd Bendjaballah But inscrit après 41 minutes41e Ghrib But inscrit après 70 minutes70e
Stade de Doha Drapeau : Qatar Al-Sadd 1 - 3 Drapeau : Algérie ES Sétif Gassem But inscrit après 86 minutes86e (pén.) / Adjissa But inscrit après 25 minutes25e Bendjaballah But inscrit après 63 minutes63e But inscrit après 75 minutes75e

Supercoupe de la CAF 2015 :

Date Lieu Club Score Club Buteur
Stade Tchaker, (Blida) Drapeau : Algérie ES Sétif 1 - 1
(6-5 t.a.b)
Drapeau : Égypte Al Ahly Ziaya But inscrit après 70 minutes70e / Moteab But inscrit après 90+5 minutes90+5e

Personnalités du club

Effectif professionnel actuel

Effectif de l'ES Sétif de la saison 2016-2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
1 G Drapeau de l'Algérie Khedaïria, SofianeSofiane Khedaïria 01/04/1989 (28 ans) Algérie Le Mans FC
16 G Drapeau de l'Algérie Saadoune, OmarOmar Saadoune 19/12/1992 (24 ans)
0 Formé au club
30 G Drapeau de l'Algérie Belhani, AbderraoufAbderraouf Belhani 26/11/1986 (30 ans)
NA Hussein Dey
2 D Drapeau de l'Algérie Bouchar, SofianeSofiane Bouchar 21/05/1994 (23 ans)
0 Formé au club
3 D Drapeau de l'Algérie Hachi, FaresFares Hachi 05/11/1989 (28 ans)
Grenoble Foot 38
4 D Drapeau de l'Algérie Arroussi, KheireddineKheireddine Arroussi 07/06/1990 (27 ans)
0 Formé au club
15 D Drapeau de l'Algérie Bedrane, AbdelkaderAbdelkader Bedrane 02/04/1992 (25 ans)
USM Blida
20 D Drapeau de l'Algérie Keniche, RyadRyad Keniche 30/04/1993 (24 ans)
USM El Harrach
24 D Drapeau de l'Algérie Ziti, MohamedMohamed Ziti 19/04/1989 (28 ans)
JS Kabylie
25 D Drapeau de l'Algérie Rebiai, MiloudMiloud Rebiai 12/12/1993 (23 ans)
WA Tlemcen
5 M Drapeau du Cameroun flèche vers la droite Tembeng Abenego, AzonghaAzongha Tembeng Abenego 13/09/1991 (26 ans)
MC El Eulma
6 M Drapeau de Madagascar Amada, IbrahimIbrahim Amada 28/02/1990 (27 ans) Madagascar USM El Harrach
7 M Drapeau de l'Algérie Djahnit, AkramAkram Djahnit 03/04/1991 (26 ans)
Al Arabi SC
10 M Drapeau de l'Algérie Djabou, AbdelmoumeneAbdelmoumene Djabou Capitaine 31/01/1987 (30 ans)
Club africain
13 M Drapeau de l'Algérie Lamri, Sid AliSid Ali Lamri 03/04/1991 (26 ans)
MSP Batna
21 M Drapeau de l'Algérie Baouz, IssamIssam Baouz 30/11/1990 (26 ans)
0 Formé au club
23 M Drapeau de l'Algérie Aït Ouamar, HamzaHamza Aït Ouamar 06/12/1986 (30 ans)
USM El Harrach
12 A Drapeau de l'Algérie Amokrane, AbdelhakimAbdelhakim Amokrane 10/05/1994 (23 ans)
DRB Tadjenanet
27 A Drapeau de l'Algérie Haddouche, ZakariaZakaria Haddouche 19/08/1993 (24 ans)
ASO Chlef
23 A Drapeau de l'Algérie Nadji, RachidRachid Nadji 15/04/1989 (28 ans)
USM Alger
Entraîneur(s)

Drapeau : Algérie Kheireddine Madoui

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : Algérie Malik Zorgane


Légende

Joueurs emblématiques

Champion de la coupe d'UNAF en 2010
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Anciens entraîneurs

Anciens présidents

Le club a connu la succession de 20 présidents durant son histoire.

  • Drapeau : Algérie Brahim Dakoumi
  • Drapeau : Algérie Lakhdar El Aïb
  • Drapeau : Algérie Hamou Mami
  • Drapeau : Algérie Youcef Betou
  • Drapeau : Algérie Abdallah Matem
  • Drapeau : Algérie Messaoud Koussim
  • Drapeau : Algérie Aissa Kedjali
  • Drapeau : Algérie Rabah Bouzid
  • Drapeau : Algérie Abderrahmane Samai
  • Drapeau : Algérie Mohamed Belbay
  • Drapeau : Algérie Djamel Madani
  • Drapeau : Algérie Yazid Kirouani
  • Drapeau : Algérie Mustapha Salhi
  • Drapeau : Algérie Hakim Bouzidi
  • Drapeau : Algérie Athmane Djabi
  • Drapeau : Algérie Ali Khoudja
  • Drapeau : Algérie Salim Boulahdjilat
  • Drapeau : Algérie Kamel Eddine Mehdadi
  • Drapeau : Algérie Abdelhakim Serrar
  • Hassan Hammar

Structures du club

Stades

Stade Mohamed Guessab (ex-Stade Municipal Eugène-Girod)

Cet ancien stade été le premier du club, il accueillait les matchs de l'ESS depuis l'indépendance jusqu'au début des années 2000, ou le stade devient trop petit pour les grands nombres de supporteurs de l'équipe.

Stade du 8 mai 1945

Stade du 8-Mai-1945 à Sétif.
Article détaillé : Stade du 8 mai 1945.

Ce stade est devenu le symbole de l'équipe avec les grands matchs qui ont eu lieu, ainsi et après les derniers sacres réalisés par l'ESS, le stade est surnommé "stade du feu et de la victoire".

Nouveau Stade de Sétif

Article détaillé : Nouveau stade de Sétif.

Le Nouveau Stade de Sétif est le futur stade de l’équipe nationale d'Algérie (stade de l'ENA) et de l'ES Sétif, situé dans la ville de Sétif. Sa capacité sera de 50 000 places, sans piste d’athlétisme il sera l'un des stades les plus moderne d'Afrique. Actuellement le projet est gelé.

Aspect économiques

Sponsors et équipementiers

Le passage en société par actions

Depuis 2010, la loi algérienne exige aux clubs de 1re et 2e divisions de passer en mode professionnel, et d'établir une SPA (société par action).

Notes et références

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (ar) Hamid Frin, L'entente et la légende du second souffle
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.