Emre Can

Emre Can
Image illustrative de l’article Emre Can
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Juventus Football Club
Numéro 23
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemande
Naissance (24 ans)
Lieu Francfort (Allemagne)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Milieu défensif / Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
2000-2006Drapeau : Allemagne SV Blau-Gelb Frankfurt
2006-2009Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort
2009-2011Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2012-2013 Drapeau : Allemagne Bayern Munich007 0(1)
2013-2014 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen039 0(4)
2014-2018Drapeau : Angleterre Liverpool FC1670(14)
2018-Drapeau : Italie Juventus Turin005 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans023 0(3)
2012-2013Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans005 0(0)
2013-2015Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs013 0(1)
2015- Drapeau : Allemagne Allemagne020 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 septembre 2018

Emre Can (prononcé en turc [ˈɛmrɛ ˈd͡ʒɑn]), né le 12 janvier 1994 à Francfort, est un footballeur international allemand qui évolue au poste de milieu de terrain ou de défenseur à la Juventus de Turin.

Biographie

Carrière en club

Bayern Munich (2012-2013)

Can a principalement joué comme milieu de terrain pour l'équipe réserve du Bayern Munich en Regionalliga. Il fait ses débuts en équipe première le lorsqu'il est titularisé comme défenseur latéral gauche lors de la Supercoupe d'Allemagne 2012 face au Borussia Dortmund. Emre dispute son premier match de Bundesliga contre le 1. FC Nuremberg le .

Bayer Leverkusen (2013-2014)

Le , Can signe pour quatre années en faveur du Bayer Leverkusen, avec une option de rachat pour le Bayern Munich[1]. Karl-Heinz Rummenigge, président du conseil exécutif du Bayern Munich, justifie ce transfert en évoquant le succès des prêts de jeunes joueurs du Bayern comme celui de Toni Kroos à Leverkusen, du capitaine Philipp Lahm à Stuttgart ou encore de David Alaba à Hoffenheim[2]. Le , Emre joue son premier match de Ligue des champions à Old Trafford contre Manchester United, une défaite de quatre buts à deux. Lors de sa première et seule saison à Leverkusen, Can inscrit quatre buts pour autant de passes décisives, tout en apportant beaucoup sur le plan défensif. Les performances de Can éveillent l'intérêt du Liverpool FC.

Liverpool FC (2014-2018)

Le , le Bayer Leverkusen annonce un accord de principe sur le transfert d'Emre Can vers le vice-champion d'Angleterre Liverpool[3], qui lève la clause de transfert de douze millions d'euros le 3 juillet[4]. L'entraîneur des Reds, Brendan Rodgers, déclare en conférence de presse que Can est « un jeune talent inspiré »[5]. Beaucoup d'observateurs comparent le jeune allemand à ses compatriotes Michael Ballack et Bastian Schweinsteiger, en raison de sa capacité à aussi bien attaquer que défendre depuis une position de milieu de terrain[6]. Le , Livepool officialise le départ d'Emre Can qui refuse de prolonger son contrat. Des rumeurs indiquent qu'il pourrait rejoindre la Juventus de Turin[7]. Son ancien club du Bayern Munich serait aussi intéressé[8].

Juventus FC (à partir de 2018)

Le , il signe un contrat de quatre ans avec la Juventus[9]. Le club italien versera seize millions d'euros de commissions sur deux ans[10]. Emre dispute son premier match avec la Veille Dame le 18 août 2018, face au Chievo Vérone, lors de la première journée de Serie A 2018-2019, en remplaçant Sami Khedira à la 84e minute de jeu (victoire 3-2 au Stade Marcantonio-Bentegodi[11]).

Équipe nationale

Joachim Löw décide de prendre Emre Can pour la première fois en équipe nationale allemande, en vue des deux matchs de qualification contre la Pologne et l'Écosse, respectivement les 4 et 7 septembre 2015[12]. Il est titularisé lors du match contre la Pologne en tant qu’arrière droit. Il joue l'intégralité de la rencontre et l'équipe allemande gagne 3 buts à 1. Sélectionné lors de l'Euro 2016, il prend plus d'importance en équipe d'Allemagne lors de la victoire en Coupe des confédérations 2017 en Russie[13].

Statistiques

Le tableau ci-dessous récapitule les statistiques en match officiel d'Emre Can :

Statistiques d'Emre Can au 21 septembre 2018[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 4 1 2 0 - - 1 0 C1 0 0 7 1
Sous-total 4 1 2 0 - - 1 0 - 0 0 7 1
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Bayer Leverkusen Bundesliga 29 3 3 1 - - - - C1 7 0 39 4
Sous-total 29 3 3 1 - - - - - 7 0 39 4
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 27 1 6 0 3 0 - - C1+C3 2+2 0 40 1
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 30 1 0 0 5 0 - - C3 14 1 49 2
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 32 5 2 0 6 0 - - - - - 40 5
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 26 3 2 0 - - - - C1 10 3 38 6
Sous-total 115 10 10 0 14 0 - - - 28 4 167 14
2018-2019 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 4 0 - - - - - - C1 1 0 5 0
Sous-total 4 0 - - - - - - - 1 0 5 0
Total sur la carrière 152 14 15 1 14 0 1 0 - 36 4 218 19

Palmarès

En club

 

Drapeau : Allemagne Bayern Munich

 

Drapeau : Angleterre Liverpool FC

En équipe nationale

Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans

Drapeau : Allemagne Allemagne

Vainqueur de la Coupe des confédérations 2017

Références

  1. « Emre Can au Bayer Leverkusen », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  2. (de) « Emre Can wechselt nach Leverkusen », sur fcbayern.de,
  3. « Liverpool a trouvé un accord de principe avec Leverkusen pour Emre Can », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  4. (en) « Liverpool complete Emre Can transfer », sur liverpoolfc.com,
  5. (en) « Brendan Rodgers explains what Emre Can has to offer Liverpool », sur express.co.uk, Daily Express,
  6. (en) « Emre Can: Liverpool agree to sign Bayer Leverkusen midfielder », sur bbc.com, BBC Sport,
  7. AFP, « Emre Can quitte Liverpool », sur eurosport.fr, (consulté le 13 juin 2018)
  8. « En fin de contrat, Emre Can quitte Liverpool », sur lequipe.fr, (consulté le 13 juin 2018)
  9. « Officiel : Emre Can signe à la Juventus », Eurosport,‎ (lire en ligne)
  10. « Feuille du match Chievo Vérone - Juventus FC », sur fr.soccerway.com
  11. Feuille du match Chievo Vérone - Juventus FC, sur fr.soccerway.com
  12. Allemagne : Emre Can fait son apparition, www.lequipe.fr, 28 août 2015.
  13. Côme Tessier, « Emre Can, patron stagiaire », sur sofoot.com,
  14. « Fiche d’Emre Can », sur footballdatabase.eu
  15. (en-GB) « Soccer - UEFA Champions League Final 2013 - Borussia Dortmund vs. Bayern Munich », Getty Images,‎ (lire en ligne)

Liens externes

  • Ressources relatives au sport : Fédération internationale de football association • FootballDatabase.eu • Fussballdaten • Mondedufoot.fr • National Football Teams • Scoresway (football) • Soccerbase (joueurs) • Soccerway • Transfermarkt (joueurs) • Union des associations européennes de football