Empreinte énergétique

L'empreinte énergétique est l'impact laissé sur l'ensemble des ressources énergétiques par une personne ou un groupement quelconque de personnes ou par un type de construction ou une forme d'urbanisme[1]. C'est l'une des dimensions de l'empreinte écologique et elle est partiellement reliée à l'empreinte eau et à l'empreinte carbone, à prendre en compte dans l'analyse du cycle de vie.

C'est le pendant au niveau « énergie » de l'empreinte écologique et de la même manière que certains proposent des constructions positives en biodiversité, il existe un concept de construction positive en énergie positive[2].

Impact au niveau des ressources énergétiques

Programmes de réduction de l'empreinte énergétique

Différents programmes nationaux ou internationaux existent afin de réduire ou à minima contrôler l'empreinte énergétique pour certains produits ou services.

Dans le domaine Automobile

Dans le domaine Informatique

Le label américain Energy Star est destiné à réduire la consommation générale des équipements informatiques.

Références

  1. Bontron, J. C. (2013). L'empreinte énergétique des modèles d'urbanisation et d'habitat. Pour, (2), 71-79 (résumé).
  2. Lapierre O (2010) Le projet pilote de ferme à bilan énergétique positif et les complémentarités productions animales et végétales. Oléagineux, Corps gras, Lipides, 17(5), 312-318.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Bibliographie

  • Bontron, J. C. (2013). L'empreinte énergétique des modèles d'urbanisation et d'habitat. Pour, (2), 71-79.
  • Guy, P. (2007). À propos d'analyse d'empreinte énergétique…. Le Courrier de l'environnement de l'INRA, 54(54), 97-98 (résumé).
  • Jamali-Zghal, N., Deutz, K., Lacarriere, B., & Le Corre, O. (2014, April). Analyse du recyclage par la méthode émergétique. In COFRET'14 (p. 1).
  • Jamali-Zghal, N., Deutz, k., lacarrière, B., & Le Corre, O. Analyse du recyclage matière par la méthode de l’empreinte énergétique. École des mines Nantes,