Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire

(Redirigé depuis Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire)
Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire
Autre titre francophone Emmanuel Macron, behind the rise
Genre Documentaire politique
Réalisation Yann L'Hénoret
Participants Emmanuel Macron
Brigitte Macron
Musique Arnaud Renaville
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Durée 90 minutes
Format d’image HD
Format audio Stéréo
Production 3ème Oeil
Coproduction Black Dynamite
Diffusion
Diffusion TF1
Lieu de première diffusion France
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout public

Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire est un documentaire politique français diffusé le lundi sur TF1 à 21 h et réalisé par Yann L'Hénoret.

Il retrace de l'intérieur les 200 jours précédant l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République française lors de l'élection présidentielle de 2017. Le documentaire est diffusé le lendemain de la victoire d'Emmanuel Macron.

Le tournage a commencé en septembre 2016, alors qu'Emmanuel Macron ne représentait que 10% des intentions de vote. Le documentaire, débuté sans diffuseur, a été proposé à toutes les chaînes de télévision françaises avant d'être acheté par TF1[1].

Une version longue du documentaire, intitulée Le candidat. Au cœur de la campagne d'Emmanuel Macron est sortie en DVD le 9 mai 2018.

Contexte

S'inspirant du film The War Room sur l’ascension de Bill Clinton lors de l'élection présidentielle américaine de 1992[2], le documentaire révèle les moments forts de la campagne et des confidences d'Emmanuel Macron : sur Manuel Valls (au sujet de la primaire citoyenne de 2017, « S’il y a un traître, si quelqu’un a flingué Hollande, c’est Valls ») ; sur François Fillon (au sujet de l'affaire Fillon, il y voit un coup porté de l’intérieur même du parti Les Républicains : « c’est une scène d’anthropophagie à laquelle nous assistons »), prédisant que le candidat de la droite « ne se retirera pas  » ; sur ses conversations avec François Bayrou (ce dernier lui confiant « Vous n'avez pas l’âge qu’il faut mais ça fait rien. Si vous pouvez réussir là où j'ai failli (...) je vous aiderai ») ; sur sa visite aux ouvriers de l'usine Whirlpool d'Amiens lors de la campagne de l'entre-deux-tours (« Il ne faut jamais écouter les mecs de la sécurité. […] Faut prendre le risque ou vous finissez comme Hollande : vous êtes mort ! ») ; sur le quotidien de sa campagne présidentielle[3].

Au sein de sa jeune équipe de campagne[4], on découvre notamment Sibeth Ndiaye[5], chargée de la communication et des relations avec la presse[6] comme son collègue Sylvain Fort, fondateur de l'agence parisienne de communication Steele & Holt. Le documentaire montre également Richard Ferrand et Julien Denormandie, secrétaire général et secrétaire général adjoint du mouvement En marche ! ; Stéphane Séjourné, conseiller politique en charge des relations avec les élus ; Ismaël Emelien conseiller communication, campagne et mouvement ; Jean-Marie Girier et Sophie Ferracci, directeur et directrice de campagne ; Alexis Kohler, conseiller sur les questions économiques ; Quentin Lafay, plume du candidat ; Mounir Mahjoubi, conseiller stratégie numérique ; Ludovic Chaker, organisateur des meetings.

Conditions de tournage

En septembre 2016, les producteurs Justine Planchon (3e Œil) et Eric Hannezo (Black Dynamite), entrent en contact avec l'entourage d'Emmanuel Macron. Le candidat ayant apprécié "Dans l'ombre de Teddy Riner" du même réalisateur et séduit par l'idée d'un documentaire sans entrevue ni voix off, accepte. Pendant 200 jours, le réalisateur Yann L’Hénoret filme seul les coulisses de cette campagne à l'aide d'une caméra 4K Sony PXW-FS7. Pour ce documentaire reposant essentiellement sur les dialogues, un dispositif spécial est adopté par le réalisateur: Un micro supercardioïde Sanken CS-3e[7], un micro cardioïde DPA 4015A, ainsi que deux micros cravates, dont celui que le candidat a accepté de porter tout au long de la campagne. Yann L'Hénoret a eu accès à tous les moments clés de la campagne, à l'exception des réunions à huis-clos pour lesquelles certains intervenants ne souhaitaient pas être filmés , et des moments privés[8] avec Brigitte Macron que le réalisateur s'était engagé à ne pas filmer. Emmanuel Macron accepte le tournage du documentaire sans avoir le final cut[9].

Audience

Le documentaire a été suivi par 4 374 000 téléspectateurs le sur TF1, soit 18 % du public[10],[11]. Il est depuis disponible dans plusieurs pays sur Netflix.

Critique

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (janvier 2018). Découvrez comment la « wikifier ».

Télé Obs : "pourquoi le documentaire sur Macron était brillamment réalisé" [12]. Le Monde : "six phrases politiques à retenir du documentaire sur Macron"[13]. France Info : "six séquences marquantes du documentaire!"[14]. Le Parisien : "Un documentaire en immersion à découvrir "[8]. Europe 1 : "les huit meilleurs moments du documentaire de TF1 sur Macron"[15]. Le Huffington Post : "Un tournage de 200 jours qui dévoile les moments de tension ou de fou rire" [16]. RTL : "quand Macron torpillait Hollande"[17]. LCI : "les secrets de fabrication du documentaire exceptionnel "[18]. Le Monde : " La position de l’embedded, du journaliste embarqué, est-elle la meilleure ?"[19]. VSD évoque un « complaisant documentaire »[20]. Valeurs Actuelles : "Propagande."[21].

Notes et références

  1. « Sur TF1, un documentaire pour retracer cinq mois de campagne avec Macron », sur lemonde.fr, (consulté le 8 mai 2017)
  2. Joël Morio, « Sur TF1, un documentaire pour retracer cinq mois de campagne avec Macron », sur lemonde.fr, .
  3. « « Les Coulisses d’une victoire », six phrases politiques à retenir du documentaire sur Macron », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  4. Grégoire Poussielgue, « Présidentielle : les quinze qui font tourner la machine Macron », sur lesechos.fr, .
  5. « Sibeth Ndiaye, la tête qui dépasse dans "Macron, les coulisses d’une victoire" », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)
  6. « 6 choses à savoir sur Sibeth Ndiaye, la responsable com de Macron », sur nouvelobs.com, (consulté le 9 mai 2017).
  7. (en) « Sanken CS-3e », sur en.wikiaudio.org (consulté le 24 janvier 2018)
  8. a et b « TF1. «Les coulisses d'une victoire» : 200 jours en marche avec Macron », leparisien.fr,‎ 2017-05-08cest14:37:39+02:00 (lire en ligne)
  9. « Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire : journalisme ou propagande ? », sur europe1.fr, .
  10. Kevin Boucher, « Audiences : France 2 d'une tête devant le documentaire de TF1 sur Emmanuel Macron, C8 et TMC en forme » sur PureMédias, 9 mai 2017
  11. Benjamin Lopes, « Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire : TF1 leader des audiences avec son documentaire » sur toutelatele.com, 9 mai 2017
  12. « "Les coulisses d'une victoire" : pourquoi le documentaire sur Macron était brillamment réalisé », TéléObs,‎ (lire en ligne)
  13. « « Les Coulisses d’une victoire », six phrases politiques à retenir du documentaire sur Macron », sur Le Monde.fr (consulté le 24 janvier 2018)
  14. « Six séquences à retenir du documentaire sur les coulisses de la campagne d'Emmanuel Macron », Franceinfo,‎ (lire en ligne)
  15. « VIDÉOS - "Les coulisses d'une victoire" : les huit meilleurs moments du documentaire de TF1 sur Macron », sur www.europe1.fr (consulté le 24 janvier 2018)
  16. « "Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire": Quand Brigitte Macron tape sur les doigts de son mari », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  17. « VIDÉO - "Les coulisses d'une victoire" : quand Macron torpillait Hollande », RTL.fr,‎ (lire en ligne)
  18. « VIDÉO - "Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire" : les secrets de fabrication du documentaire exceptionnel diffusé ce soir sur TF1 », LCI,‎ (lire en ligne)
  19. « « Les Coulisses d’une victoire » : la présidence Macron, saison 1, épisode 1 », sur Le Monde.fr (consulté le 24 janvier 2018)
  20. « Élysée. Un SMS gênant de la chargée de com' de Macron fait polémique », vsd.fr, 2 août 2017.
  21. « La conseillère communication de l’Élysée “assume parfaitement de mentir” », Valeurs actuelles,‎ (lire en ligne)

Articles connexes