Emma Morano

Emma Morano
Emma Morano.jpg

Vers 1930.

Fonction
Doyenne de l'humanité
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 117 ans)
Verbania
Nom de naissance
Emma Martina Luigia Morano
Nationalité
Activité
Conjoint
Giovanni Martinuzzi ()
Autres informations
Distinction

Emma Morano, née le à Civiasco et morte le à Verbania-Pallanza, est une supercentenaire italienne.

Elle est la doyenne de l'humanité entre le et le .

Biographie

En 1900.

Emma Martina Luigia Morano est née à Civiasco en 1899 dans le Piémont italien. Fille de Giovanni Morano et d'une Suissesse, Matilde Bresciani, elle est l'aînée d'une fratrie de huit enfants (trois garçons et cinq filles) dont Angela, décédée centenaire en 2011[1].

En 1926, elle épouse Giovanni Martinuzzi, dont elle a un fils Angelo en 1937, qui ne vivra que sept mois. L'année suivante, Emma se sépare de son mari (il n'existe pas encore de loi sur le divorce à cette date) en raison de sa violence et dès lors, elle n'aura plus d'autre partenaire, refusant d'être dominée par qui que ce soit. Elle estime d'ailleurs qu'il s'agit là de l'une des raisons de sa longévité[1]. Depuis l'âge de vingt ans, sur les conseils de son médecin, elle adopte un régime alimentaire particulier et mange trois œufs par jour, deux crus et un cuit, peu de viande et très peu de fruits ou de légumes[2].

Elle est ouvrière dans l'industrie textile jusqu'à l'âge de soixante-quinze ans[1].

Elle vit dans un appartement de deux pièces à Pallanza, commune de Verbania, sur les rives du lac Majeur[1],[3].

Le , elle devient la vice-doyenne de l'humanité et l'une des deux dernières personnes à être nées avant 1900 avec la doyenne de l'humanité de l'époque, Susannah Mushatt Jones[4]. Elle devient la doyenne des Européens et des Italiens, ainsi que l'Italienne la plus âgée connue à ce jour.

Au décès de Susannah Mushatt Jones le , elle lui succède comme doyenne de l'humanité. Elle est aussi la dernière personne en vie à être née avant 1900[5]. Elle est immédiatement suivie de Violet Brown et Nabi Tajima, toutes deux nées en 1900. Elle meurt le , à son domicile de Pallanza[6],[7].

Décoration

Notes et références

  1. a, b, c et d « Emma Morano, 116 ans, dernière personne au monde née au XIXe siècle », sur leparisien.fr, . Note : ils ont oublié de tenir compte de l'année 1900. La même erreur (escamotant l'année 1900 du XIXe siècle est d'ailleurs à nouveau commise le 15 avril 2017 par le site Lefigaro.fr (compilant des dépêches des agences AFP, AP et Reuters) annonçant son décès, en titrant « La dernière personne née au XIXe siècle est morte samedi ».
  2. « Italie: mort à 117 ans de la doyenne présumée de l’humanité », sur l'avenir.net, (consulté le 15 avril 2017).
  3. (it) « La donna più longeva del mondo », sur repubblica.it.
  4. « Il ne reste que trois personnes nées avant 1900 », lexpress.fr.
  5. (en) « Oldest living person dies at age 117: Here are 5 others who have lived to a ripe old age », sur straitstimes.com, 2 avril 2015.
  6. (it) « Emma Morano est morte », sur ilmessaggero.it
  7. (it) « Morta a Verbania Emma Morano », sur corriere.it, 15 avril 2017

Liens externes