Eliane Jung-Fliegans

Eliane Jung-Fliegans
Biographie
Naissance XXe siècle
Thématique
Profession Psychologue

Eliane Jung-Fliegans est une psychologue clinicienne et auteure française. Elle est issue de la psychologie jungienne, mieux nommée psychologie analytique.

Elle est membre du bureau de l’Association Européenne de Thérapeutes psycho-corporels et Relationnels (AETPR), membre de la commission du CEP de la FF2P, où elle représente l’EABP (Association européenne de psychothérapie psycho-corporelle).

Elle est membre du Forum de l’EABP et elle a aussi la fonction de présidente de l’International Council of PsychoCorporal Integration Trainers (ICPIT).

Écrits

Ses écrits en psychologie s'intéressent aux problématiques féminines, influencés par Carl Gustav Jung. Cette auteure s'interroge sur les dépassements possibles de la guerre des sexes et invite les femmes à découvrir leur masculinité, leur force intérieure mais aussi leur violence intérieure afin de faire de ces forces, des alliés dans leur quotidien.

Ces écrits-là font se situer dans un nouveau courant du féminisme contemporain, où, si la cause est bien celle de l'émancipation des femmes, il s'agit qu'elles se connaissent pour de vrai et entièrement, et qu'elles assument les différentes facettes de leur psyché, car « ce qui ne fait pas plaisir à entendre, à ressentir et comprendre en soi » est finalement peut être bien leur meilleur allié.

Ce positionnement est proche de l'auteur féministe, Clarissa Pinkola Estés qui est à l'origine de la création du concept de femme sauvage. Invitant les femmes à découvrir cet aspect d'elle-même.

La part masculine des femmes

Elle invite les femmes à découvrir leur animus (part masculine) mais aussi leur propre violence :

« La femme doit veiller sur son animus, sur sa nature. Si elle prend conscience de ses aspects négatifs et de l’influence qu’ils exercent sur elle, elle peut affronter sa réalité au lieu d’en être possédée. L’animus devient alors un compagnon intérieur qui transmet les qualités masculines d’initiative, de courage, d’objectivité et de sagesse spirituelle[1]. »

Pour cela, explique-t-elle, il faut se connaitre et se prendre en charge faute de quoi : « Pour ne pas bouger nos croyances sommes-nous condamnés à la « guerre des sexes » réponse automatique à l’inacceptable différence ? »[1].

Notes et références

  1. a et b Eliane Jung-Fliegans, dans "Violence au féminin et sexualité"

Annexes

Bibliographie

  • Eliane Jung-Fliegans, Violence au féminin et sexualité, Édition AETPR, 1999.

Articles connexes

Liens externes