Edmond Doutté

Edmond Doutté
Biographie
Naissance
Décès
(à 59 ans)
Paris
Sépulture
Nom de naissance
Edmond Théodore Félix Doutté
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Edmond Doutté, né le à Évreux et mort le à Paris, est un sociologue, orientaliste et islamologue — arabisant et berbérisant — français aux multiples facettes ; notamment un explorateur occidental en son temps de l'islam et du Maghreb.

Biographie

Enfance et formation

Edmond Théodore Félix Doutté naît le à Évreux, dans l'Eure[1] ; son père s'appelle aussi Edmond et sa mère, née Guignan, Stéphanie[1].

Vie de famille

Edmond Doutté a épousé Jeanne Hubert, dont il devint veuf[1], et a eu comme enfants Anne-Marie et Edmond, qui lors de son décès étaient respectivement professeur à l'École primaire supérieure de vertus et religieux sous le nom de frère Cyprien[2].

Parcours professionnel

Décès et mémoire

Edmond Doutté meurt à Paris XIVe le [1], à l'âge de 59 ans, en son domicile du 17 de la rue Delambre, après avoir reçu l'extrême-onction[2]. Trois jours plus tard, à la suite d'une cérémonie en l'église parisienne Notre-Dame-des-Champs, il est inhumé au cimetière de Bagneux[2].

En 1927, Marcel Mauss dit de lui, dans L'Année sociologique, qu'il « fut un explorateur complet, géographe, géologue, naturaliste, anthropologue, ethnographe, sociologue, historien, linguiste, agent d'information », ainsi qu'un « homme politique »[3].

Œuvres

Distinctions

Notes et références

  1. a, b, c et d Notice de la base Léonore, doc. 3 : « Bulletin de décès », (consulté le 5 février 2016)
  2. a, b et c Notice de la base Léonore, doc. 4 : « Faire-part d'inhumation », (consulté le 5 février 2016)
  3. Mauss 1927, p. 7.
  4. Notice de la base Léonore, doc. 1 : « Légion d'honneur. Numéro de la matricule : 72H23 », (consulté le 5 février 2016).

Annexes

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • « Notice no L0800009 : DOUTTE, Théodore Edmond », sur Base de données Léonore, France, ministère de la Culture, 1 p. et 15 doc. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Marcel Mauss, « Edmond Doutté », L'Année sociologique, Paris, Librairie Félix Alcan,‎ , nouvelle série, t. 2, p. 6-7 [PDF] [lire en ligne] Document utilisé pour la rédaction de l’article — rééd. dans Œuvres, t. 3, Paris, Minuit, coll. « Sens commun », (OCLC 39916146), p. 520-522.
  • Paul Pascon, « Le rapport « secret » d'Edmond Doutté : Situation politique du Hoûz, 1er janvier 1907 », Hérodote, Paris, François Maspéro/La Découverte, no 11,‎ 3e trim. 1978, p. 132-159 (lire en ligne).
  • Lucette Valensi, « Le Maghreb vu du Centre : Sa place dans l'école sociologique française », dans Jean-Claude Vatin (dir.), Connaissances du Maghreb : Sciences sociales et Colonisation, Paris, CNRS Éditions, (ISBN 2222033861 et 9782222033868, OCLC 12908200), p. 227-244.
  • Saddek Benkada, « Hassan Rachik (dossier coordonné par) : Le Maghreb dans les débats anthropologiques : Edmond Doutté, Robert Montagne, Jacques Berque, Clifford Geertz, Pierre Bourdieu, Ernest Gellner », Insaniyat, Oran, CRASC, no 27,‎ , p. 123-129 (lire en ligne).
  • Alain Masoudi, « Edmond Doutté », dans François Pouillon (dir.), Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, IISMM/Karthala, (ISBN 9782845868021 et 2845868022, OCLC 276645328), p. 332-333 [aperçu en ligne].
  • Guy Basset, « Doutté, Edmond (1867-1926) », dans Jeannine Verdès-Leroux (dir.), L'Algérie et la France, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », (ISBN 9782221109465 et 2221109465, OCLC 470565360), p. 295-297.

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale d’Espagne • Bibliothèque royale des Pays-Bas • WorldCat