Eagle Pass (Texas)

Eagle Pass
Bienvenidos, Eagle Pass, TX IMG 0442.JPG
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
25,07 km2
Altitude
223 m
Coordonnées
28° 42′ 38″ N, 100° 29′ 20″ O
Maverick County EaglePass.svg
Démographie
Population
26 248 hab.
Densité
1 047,1 hab./km2
Fonctionnement
Jumelage
Identifiants
Code postal
78852–78853
Code FIPS
48-21892
GNIS
Indicatif téléphonique
830
Site web

Eagle Pass est une ville des États-Unis, siège du comté de Maverick, dans l’État du Texas, à la frontière avec le Mexique.

Géographie

Situation

Eagle Pass est située sur la rive gauche du Río Grande, qui marque la frontière avec le Mexique, en face de la ville de Piedras Negras. Sa superficie totale est de 19,2 km2. L'aire métropolitaine Eagle Pass - Piedras Negras (EG-PN) constitue l'un des six existantes sur la frontière américano-mexicaine.

Voies de communication

La ville est principalement desservie par les routes américaines 57, orientée est-ouest, et 277, qui relie l'Oklahoma au Sud du Texas, ainsi que par la route texane 131.

Origine du nom

Selon l'Association historique de l'État du Texas, elle ne tire pas son nom spécifiquement du pygargue à tête blanche américain. Située près de la frontière avec le Mexique, non loin d'un sentier longtemps fréquenté par des contrebandiers, la région avait reçu le sobriquet d'El Paso del Águil», en raison des aigles royaux mexicains ayant leur nid dans un bosquet voisin et que l'on voyait souvent planer dans les environs. La ville qui se développa à cet endroit donna tout simplement une forme anglaise à ce nom de lieu[1].

Histoire

Politique et administration

L'administration de la ville fonctionne sous le régime du gouvernement à gérance municipale. Le conseil est formé d'un maire et de quatre membres élus pour quatre ans. Depuis 2010, le maire est Ramsey E. Cantu.

Démographie

Elle comptait 22 413 habitants lors du recensement de 2000 et 26 248 habitants lors de celui de 2010.

Divers

La ville a été un des lieux de tournage du film des frères Coen, No Country for Old Men.

Notes et références

Source